Aller au contenu principal
  1. Zoom sur la gare de Marcheprime
Pôle intermodal de Marcheprime © europe-en-nouvelle-aquitaine.eu

Zoom sur la gare de Marcheprime

Important carrefour de mobilité, la gare de Marcheprime draine environ 308 000 voyageurs par an. Il apparaissait donc primordial d’y améliorer les conditions de déplacement, d’organiser le stationnement, et de proposer, à tous les usagers de la gare, un nouveau schéma de mobilité.

Assurer le maillage du territoire

C’est dans l'optique d’assurer le maillage intermodal du territoire que des travaux d'un pôle d'échanges multimodal ont été entrepris au mois de décembre 2016 à la gare de Marcheprime, à mi-chemin entre le Nord bassin d'Arcachon et la métropole bordelaise. Ce chantier d’un budget total de 1, 4 M d’€ a été cofinancé par le Feder (Fonds européen de développement régional) à hauteur de 35%, la Coban (communauté d'agglomération du bassin d'Arcachon Nord) à hauteur de 20 %, la Région Nouvelle-Aquitaine pour 25%, et la Ville de Marcheprime pour 20 %.

Le projet, livré en mai 2017, a permis de renforcer l’attractivité de la gare, de faciliter l’intermodalité et d’augmenter la capacité de stationnement automobile.

Le pôle d’échanges de la gare de Marcheprime a été inauguré le vendredi 26 janvier 2018 par le président de Région Alain Rousset, Bruno Lafon, président de la communauté d’agglomération du bassin d’Arcachon Nord et maire de Biganos, Serge Baudry, vice-président de la Coban et maire de Marcheprime et les élus de la Coban.

Inauguration du pôle intermodal de Marcheprime
Inauguration du pôle intermodal de Marcheprime © Région Nouvelle-Aquitaine

L’aménagement du pôle intermodal

Le nouveau pôle d’échanges a été aménagé avec un parvis piétonnier, des places de parking pour la dépose-minute, les taxis, les véhicules électriques et un arrêt pour les transports en commun routiers. A ce jour, la gare de Marcheprime n’est pas desservie par des cars, mais pourrait l’être à l’avenir prévoit la Coban. De plus, l’arrêt sera utile pour les cars de substitution Ter Aquitaine. Des arceaux vélos et 190 places de stationnement, dont 4 places pour les personnes à mobilité réduite ont été ajoutées pour faciliter l’accès.

En complément, dans le cadre de la stratégie vélo régionale, la Région souhaite implanter un abri-vélos sécurisé à proximité de la gare, en lien avec SNCF Gares&Connexions.

Une gare de plus en plus attractive

La gare de Marcheprime est la 9e gare Ter Aquitaine en termes de fréquentation, avec 1227 montées et descentes par jour en semaine, soit une augmentation de 28% sur les 5 dernières années.

Une ligne Bordeaux – Arcachon en pleine expansion

La gare de Marcheprime est desservie par la ligne Ter 32 Bordeaux-Arcachon, ligne Ter la plus fréquentée de Nouvelle-Aquitaine avec plus de 10 000 voyageurs/jour en semaine et 50 Ter/jour depuis juillet 2017 (+3 Ter). Au total, la Région a créé 15 trains supplémentaires sur la ligne depuis 2002. La fréquentation de la ligne a progressé de 69% entre 2002 et fin 2016.

Voir les horaires, les abonnements, les tarifs pour les jeunes, les groupes : https://www.ter.sncf.com/nouvelle-aquitaine