Aller au contenu principal
  1. La Nouvelle-Aquitaine confirme sa coopération décentralisée au Sénégal
Coopération décentralisée © Région Nouvelle-Aquitaine

La Nouvelle-Aquitaine confirme sa coopération décentralisée au Sénégal

Le 17 novembre dernier, Isabelle Boudineau, vice-présidente de la région Nouvelle-Aquitaine, en charge de l’Europe et de l’international, signait un nouvel accord-cadre de coopération décentralisée entre la Région Nouvelle-Aquitaine et les Départements de Bambey, Diourbel, Fatick, Foundiougne, Gossas et Mbacké au Sénégal, en présence de l’Ambassadeur de France au Sénégal et du Ministère sénégalais de la Gouvernance locale.

Ce nouvel accord* de coopération comprend 2 parties :

Un volet institutionnel qui prévoit :

  • Appui institutionnel aux Départements : création d’une entente interdépartementale en mars 2017 ;
  • Bonne gouvernance du partenariat : tenue d’un comité de pilotage annuel ;
  • Coordination avec les autres collectivités locales de Nouvelle-Aquitaine engagées au Sénégal: Département de la Gironde, Ville de Martignas sur Jalles, Ville de Panazol, Agglomération de Limoges, Pays Marennes-Oléron.   

Un volet projets :

  • Structuration et renforcement de la filière caprine, avec notamment une extension du projet à la région de Diourbel
  • Redynamisation de la production agricole des exploitations familiales : extension du projet pilote de Baba Garage aux départements de Mbacké et Fatick et élargissement du périmètre d’action à l’ensemble de l’exploitation familiale (maraichage, grandes cultures, petit élevage)
  • Développement des énergies renouvelables : poursuite des actions engagées sur la région Fatick depuis 2016. Une extension sur les départements de la région de Diourbel sera étudiée en 2018
  • Formation professionnelle et insertion socio-économique des jeunes : évaluation du projet pilote de l’ODEJ de Diourbel en 2017 et accompagnement des autres départements à partir de 2018. Développement des relations entre établissements de formation de niveau secondaire et universitaire, notamment dans le domaine de la santé
  • Ouverture au monde et citoyenneté internationale des jeunes : développement de la mobilité internationale des jeunes français et sénégalais en réciprocité dans un objectif d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale

* Le nouvel accord poursuit les coopérations engagées par l'ex-Aquitaine avec l'ancienne région de Diourbel depuis 2013 et par l'ex-Poitou-Charentes avec l'ancienne région de Fatick depuis 2005.