Aller au contenu principal
  1. Local et responsable
Giacomin © Sebastien_Sindeu

Local et responsable

Dans toute activité, une entreprise peut être responsable et soucieuse de son environnement. À Saint-Pierre-du-Mont (40), les Transports Giacomin et Fils le prouvent au quotidien, en adoptant une démarche territoriale, écologique et sociale.

C’est un poids lourd du transport routier dans les Landes. Avec plus de 250 salariés et 220 camions dans sa flotte, l’entreprise compte dans le paysage local. Pourtant, lorsque Noël Giacomin démarre son affaire en 1996, il ne possède qu’un seul véhicule. Avec ses deux fils, il commence à travailler pour son ancien employeur, Maïsadour. Quelques années plus tard, les désirs d’expansion naissent et les opportunités se présentent. Aux quatre coins du département, l’entreprise rachète des concurrents et étoffe ainsi son offre. À coups de croissance externe, la société s’agrandit et se diversifie. « Nous faisons une douzaine de métiers différents », explique David Giacomin, désormais aux commandes de la structure avec son frère Stéphane. Alimentaire, animaux, bois, citernes… L’étendue de leur éventail les rend incontournables sur le territoire qui leur est si cher. Ancré sur leurs terres, l’essentiel de leur activité se réalise à l’échelle départementale et régionale.

BioGvN : 100 % renouvelable

Attachés à la vie économique locale, ils prennent soin de travailler avec des entreprises situées à proximité. Lorsqu’ils construisent un nouveau bâtiment pour abriter leur siège social, les dirigeants demandent expressément à l’architecte de ne sélectionner que des artisans du cru. Cette implication se retrouve dans le domaine du sport (partenariats sportifs) et de la sécurité routière (opérations de sensibilisation). Mais elle va beaucoup plus loin depuis que le transporteur s’est engagé dans une démarche RSE (Responsabilité sociétale des entreprises).
Dans ce cadre, les dirigeants se sont intéressés au biocarburant. Après un essai sur un premier véhicule, un second a été acheté et plusieurs devraient suivre. Il faut dire que le test a été concluant. Le bruit est quasi nul et il n’y a plus aucune odeur d’échappement, ce qui constitue une réelle amélioration des conditions de travail pour le chauffeur. « Cela a été une bonne surprise, l’essayer c’est l’adopter », s’enthousiasme le quadragénaire. Le dernier camion acquis roule au BioGNV, un carburant 100 % renouvelable obtenu à partir du recyclage de l’industrie agroalimentaire, d’exploitations agricoles ou de la restauration collective. Dans un département rural comme les Landes, « les ressources sont énormes, avec tous les déchets verts issus de l’agriculture », se réjouit David Giacomin, le directeur général.

Une croissance responsable

Le seul bémol est le prix – 30 % plus cher à l’achat qu’une version diesel. Pour cette raison, la Région intervient pour convaincre les transporteurs. Pour ce camion d’une valeur de 106 000 euros, les Transports Giacomin et Fils reçoivent donc une subvention de 11 755 euros de la part de la Nouvelle-Aquitaine, qui compte également parmi les financeurs de la station BioGNV où s’approvisionne le camion. Soucieuse de l’environnement, la société aux 24 millions d’euros de chiffre d’affaires se préoccupe aussi du bien-être de ses collaborateurs. « Dans les bureaux, on impose que tous les salariés soient partis à 18 heures », raconte David Giacomin. Quant aux chauffeurs, un formateur les guide pour les bonnes pratiques, et une initiative originale a été mise en place pour favoriser la communication. « On organise des échanges de postes façon “Vis ma vie” afin que chacun se rende compte des difficultés de l’autre », détaille celui qui a débuté au volant. Inscrite dans un cercle vertueux, l’entreprise n’arrête pas pour autant sa croissance. D’ici à la fin de l’année, les effectifs devraient passer à 300.