Aller au contenu principal
  1. L’industrie au cœur de la Commission permanente du 11 juillet 2016

L’industrie au cœur de la Commission permanente du 11 juillet 2016

Le 11 juillet dernier, les élus de la Nouvelle-Aquitaine étaient réunis en Commission permanente pour attribuer plus de 233 millions d’euros à 564 dossiers. Un certain nombre de ces aides concernent le secteur industriel. Retour sur quelques-uns de ces dossiers.

Aides à l’innovation et à la R&D

  • STI France SAS – Arudy (64). Création prévue de 10 emplois
    Aide région : 164 895 euros

Spécialisée dans toutes les activités relatives au traitement de surface, l’entreprise réalise des prestations pour le compte de grands donneurs d’ordres du secteur aéronautique. Elle a ainsi investi plus de 2 millions d’euros en 2011 (chaîne complète de traitement des alliages légers d’aluminium) et plus de 1 million d’euros en 2012 (2 cabines de peintures équipées et 1 ligne de traitement zinc). Par ailleurs, le rachat de la société Avia Peinture à Pau en juin 2011 a préservé 41 emplois en CDI. Le projet financé ici par la Région s’inscrit dans la continuité de ces investissements. L’entreprise souhaite devenir leader en matière de traitement de surface aéronautique, et cette recherche de la taille critique dans son métier a amené STI FRANCE à procéder à une première opération de croissance externe fin 2015, avec le rachat de la société Prodec Métal à Mérignac (33) dont l’optimisation des procédés industriels spéciaux fait l’objet d’un autre accompagnement. L’entreprise qui s’est engagée dans l’opération régionale « Usine du Futur », emploie 3 apprentis : 1 ingénieur, 1 BTS et 1 Bac Professionnel.

Programme de R&D Grapule 2

L’objectif du programme

Le programme de recherche et développement collaboratif « Grapule – 2 » a été labellisé par les Pôles de compétitivité Aerospace Valley et le Pôle Européen de la Céramique. Il a pour objectif de mettre sur le marché à horizon de 3 ans une nouvelle gamme de peinture conductrice et d’encre conductrice à base de graphène, ainsi que de dispositifs d’impression par jet d’encre, pour le secteur du photovoltaïque organique à iso-transmission optique (ITO). Ces innovations doivent apporter une réduction de coût et une amélioration de la conductivité électrique.

Les acteurs du projet

Le consortium Grapule - 2 regroupe 8 partenaires dont 3 PME (Bouchillou Alkya (24), Ceradrop (87), un centre de ressources technologiques le Centre de Transfert des Technologies Céramiques (CTTC - 87), 2 grands groupes industriels (Arkema (64), PPG Coating (76)), la plateforme technologique CANOE (33) et 2 laboratoires académiques du CNRS : CRPP2 (33) et LCC3 (31)) qui couvrent l’ensemble de la chaîne de valeur depuis le futur producteur de graphène, les formulateurs de produits semi-finis jusqu’aux applicateurs finaux.
Le projet Grapule – 2 permettra aux partenaires du consortium de monter en compétence, d’acquérir du savoir-faire et d’accroître leur présence sur leurs marchés respectifs.

Les entreprises aidées par la Région

  • CNRS - Délégation Aquitaine – Talence (33)
    Aide région : 172 117 euros

Le centre de recherche Paul Pascal (CRPP), possède un savoir-faire reconnu au niveau international dans le domaine de la physico-chimie des matériaux carbonés et des milieux dispersés, de la mise en solution de nanocharges carbonées et de la caractérisation physico-chimique. Dans le projet Grapule 2, la mise au point et l’optimisation des formulations à base de graphène seront réalisées au stade laboratoire par le CRPP avant transposition à l’échelle pilote chez CANOE. - Bouchillou Alkya – Bergerac (24) Aide région : 98 420 euros Ce projet s’inscrit pleinement dans la stratégie de Bouchillou Alkya qui consiste à développer de nouvelles applications dans les peintures (voir paragraphe suivant).

Aides à l’investissement matériel

  • Bouchillou Alkya – Bergerac (24). Création prévue de 3 emplois
    Aide région : 200 000 euros

La Commission permanente soutient également Bouchillou Alkya dans le cadre des aides à l’investissement matériel. La société conçoit et fabrique de larges gammes de peintures et vernis techniques innovants pour l’industrie. Elle figure parmi les 10 premiers fabricants français de peintures industrielles. Sa clientèle se compose d’industries principalement localisées dans le grand Sud-Ouest et qui opèrent dans différents secteurs. L’entreprise ambitionne de développer de nouveaux marchés (notamment des produits à base de et d’étendre sa présence sur une plus grande zone géographique. Elle va ainsi se doter de cuves enterrées pour le stockage des liquides inflammables avec distribution directe des fluides au niveau des balances de pesage, limitant le déplacement des chariots élévateurs et augmentant ainsi la productivité. L’entreprise va également faire l’acquisition de nouveaux broyeurs et disperseurs plus rapides, plus faciles à nettoyer et plus économes en énergie, des tables élévatrices, des stations big-bag et des manipulateurs à dépression qui vont permettre de réduire la pénibilité des opérations.

  • Aircalo – Saint-Medard-en-Jalles (33). Création prévue de 13 emplois
    Aide région : 180 000 euros

Spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de matériel de chauffage et de traitement de l’air, cette entreprise souhaite aujourd’hui diversifier son activité en produisant et en commercialisant des centrales de traitement d’air. Dans cette perspective, la société a engagé courant 2016 un programme d’investissements qui porte sur l’acquisition d’une ligne de production automatique.

Aircalo a également été retenue dans le cadre de l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Usine du futur » lancé par la Région en 2014. Elle a bénéficié d’un pré-diagnostic de performance industrielle qui a confirmé la nécessité de réaliser cet investissement.

Cet article fait partie d’un ensemble d’articles consacrés aux aides votées par la dernière commission permanente.
Retrouvez chaque semaine les aides attribuées dans les différents domaines de compétence du Conseil régional (développement industriel, agriculture, formation professionnelle, apprentissage, éducation et lycées, jeunesse, culture, etc.) sur notre site