Aller au contenu principal
  1. Gratuité des manuels scolaires et des équipements professionnels
Manuels scolaires - CDI Lycée Kyoto © Françoise Roch

Gratuité des manuels scolaires et des équipements professionnels

Du nouveau pour la rentrée 2019. Les élus régionaux de Nouvelle-Aquitaine réunis en séance plénière le 12 avril 2019 ont voté une mesure qui garantit le pouvoir d’achat des familles en offrant la gratuité des manuels scolaires et des équipements professionnels.

A un moment où l'égalité d'accès à la formation et le pouvoir d'achat des familles sont au cœur des préoccupations des concitoyens, l'exécutif régional met en place plusieurs mesures fortes pour la prochaine rentrée des jeunes de Nouvelle-Aquitaine.
En effet, en cette année de réforme du baccalauréat, les frais de rentrée pour les lycéens vont augmenter. Aussi, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine prendra en charge les besoins en manuels scolaires pour les uns et en équipements professionnels pour les autres.
Elle enrichit également l’offre en services et en ressources numériques.
Enfin, pour favoriser la lecture, le Conseil régional offrira à tous les jeunes un chèque-livre de 20 euros.

Sommaire
  1. Plus de 29 millions d'euros pour les lycéens
  2. Un travail de partenariat avec les établissements
  3. Deux mesures suppplémentaires : un nouvel ENT et un chèque livre
Jean-Louis Nembrini, vice-président en charge de l'éducation et des lycées

"Au-delà de ses compétences obligatoires dans le domaine éducatif, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine propose des dispositifs volontaristes pour accompagner financièrement les familles au moment de la rentrée et pour favoriser la réussite scolaire des lycéens"

Plus de 29 millions d'euros pour les lycéens

Equipements professionnels pour les lycéens
Equipements professionnels pour les lycéens © Françoise Roch

A la rentrée 2019-2020, l’harmonisation territoriale des aides en faveurs des lycéens qui forme désormais un tout cohérent et adapté aux différentes filières de formation, va être finalisée. Dans le cadre de cette offre globale, deux dispositifs concernent la gratuité des manuels scolaires et l’équipement professionnel de rentrée.

La gratuité des manuels scolaires a pour objectif de prendre en charge pour les familles le coût du renouvellement des manuels scolaires consécutif à la réforme du baccalauréat général et technologique.

Le dispositif équipements professionnels permet pour sa part aux jeunes scolarisés en filières professionnelles de bénéficier dès la rentrée scolaire d’un équipement identique pour tous et adapté aux formations suivies. Cette aide, différenciée selon les filières professionnelles, fera l’objet d’une subvention attribuée aux établissements.

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine va consacrer une enveloppe de

Un travail de partenariat avec les établissements

Des manuels scolaires adaptés à la réforme du baccalauréat

Mise en oeuvre en partenariat avec les lycées et les fédérations de parents d’élèves, cette mesure permettra d’offrir les manuels choisis par leurs enseignants.
Ce soutien équivaut à 200 euros par lycéen. Au total, 133 000 élèves néo-aquitains bénéficieront de cette mesure dont 88 000 dès la rentrée 2019.

  • Pour les élèves scolarisés dans un établissement public :

Tout élève, qui en fera la demande sur une application informatique dédiée, recevra un ensemble de bons lui permettant de commander les ouvrages dont la liste lui aura été communiquée par son établissement de rattachement.

  • Pour les élèves scolarisés dans un établissement privé sous contrat d’association avec l’Etat :

L’établissement qui sera chargé de l’achat et de la mise à disposition des manuels scolaires. Il recevra pour ce faire une subvention (sur présentation de factures) visant à couvrir les frais engagés à la rentrée 2019

Dans tous les cas, les ouvrages sont mis à disposition des lycéens qui devront les restituer en fin d’année scolaire afin qu’ils puissent servir pour les élèves entrant dans la classe supérieure l’année suivante.

Le premier équipement offert aux lycéens professionnels

le Conseil régional financera le premier équipement des lycéens qui se sont inscrits dans une filière professionnelle, ainsi que pour les apprentis. Elle offre ainsi aux jeunes les équipements nécessaires pour leur formation. L’aide régionale pour l’achat de ces équipements est attribuée aux élèves entrant en première année de formation professionnelle.
Afin de tenir compte des différences très importantes de coût des équipements professionnels, le montant de l’aide régionale varie en fonction de la formation suivie.
Il tient compte de la filière intégrée et des besoins en équipement, sur la base de trois montants plafonds (115 euros, 245 euros, 300 euros par jeune).

Il s’agit ici d’harmoniser les modalités de mise en oeuvre de cette aide sur l’ensemble du territoire de Nouvelle-Aquitaine à la rentrée prochaine en appliquant pour les établissements relevant de l’académie de Bordeaux la même procédure de versement que celle mise en oeuvre pour les lycées relevant des académies de Poitiers et de Limoges.
 

Deux mesures suppplémentaires : un nouvel ENT et un chèque livre

Lycée connecté
Lycée connecté © Rawpixel
  • Un chèque-livre pour chaque jeune de la Région inscrit dans une formation jusqu'au Bac

Convaincu  qu'au-delà d'un accès gratuit aux manuels scolaires, il est important de favoriser le goût du livre, de la lecture, un chèque livre de 20 euros sera transmis en plus à chaque lycéen ou apprenti inscrit à une formation Bac ou infra-bac à utiliser dans le réseau des librairies indépendantes de Nouvelle-Aquitaine. Au total, ce sont près de 230 000 jeunes (lycéens et apprentis) qui bénéficieront de ce chèque-livre à chaque rentrée scolaire, afin d'enrichir les étagères de leurs propres bibliothèques. Découvrir le dispositif chèque livre.

 

  • Un nouvel environnement numérique de travail (ENT) de seconde génération au contenu enrichi

Afin d'accompagner cette évolution profonde de l'environnement éducatif et pédagogique, la Nouvelle-Aquitaine lance un nouvel environnement numérique de travail (ENT) qui unifie et modernise les anciennes technologies en cours dans les trois ex-Régions. Il permettra d’accéder à un bouquet de services, d’outils collaboratifs et de ressources mis à disposition des élèves et ses enseignants. Dans ce cadre, le partenariat avec la chaîne Arte (Educ’Arte) en cours depuis deux ans sera reconduit. En savoir plus Lycée Connecté, sur le nouvel ENT

Toute l'information jeunesse sur  jeunes.nouvelle-aquitaine.fr