Aller au contenu principal
  1. Formation au numérique, la clé de l’emploi
Formation au numérique, la clé de l’emploi © Sabine Delcour

Formation au numérique, la clé de l’emploi

La Nouvelle-Aquitaine fait de la formation un axe fort de sa politique en faveur du numérique. Un atout pour permettre l’acquisition de compétences dans une logique d’insertion ou de reconversion professionnelle.

Ils ont eu lieu à Bègles, Brive-la-Gaillarde, Pau, Dax, Poitiers, Châtellerault, Limoges. Ils ont porté sur le web design, le web marketing, les techniques informatiques de gestion, la programmation, l’installation et la maintenance de matériels informatiques ou le développement de logiciels. Près de 700 parcours de formation au numérique ont été mis en œuvre en Nouvelle-Aquitaine en 2016-2017 dans le cadre du Programme régional de formation (PRF), soit 636 000 heures dispensées à des « stagiaires » de tous nos départements, de tout âge et de tout niveau d’études. Selon les cas, il s’agissait de formations « courtes » de six à huit mois ou de formations « longues » de neuf à douze mois, couvrant un très large spectre de savoir-faire.

500 parcours de formation

Le Programme régional de formation a clairement une vocation d’insertion ou de reconversion professionnelle. Une étude, effectuée sur un panel de personnes ayant bénéficié de ces parcours, indique que 50 % d’entre elles étaient soit en CDD de plus de six mois, soit en contrats de professionnalisation (pour poursuivre leur parcours sur des diplômes de niveau I ou II à l’issue de leur formation). Si les besoins en main-d’œuvre qualifiée sont importants, la Région veille cependant à ne pas étouffer le marché de l’emploi. Elle est vigilante à décaler les formations sur l’année, afin d’éviter un flux trop important de candidats sur une même période.

Porté par le dispositif Plan national 500 000 Formations, le nombre de formations a augmenté dès 2016. Il reste soutenu sur la période 2017-2018 avec un rythme de 500 parcours de formation par an autour du numérique, toutes catégories confondues. La Région s’appuie sur les OPCA (Organismes paritaires collecteurs agréés en charge de collecter les obligations financières des entreprises en matière de formation professionnelle) et les associations d’entreprises du numérique pour élaborer le catalogue des formations. Elle travaille aussi en synergie étroite avec Pôle emploi pour détecter les offres non pourvues en raison d’un manque de qualification. Une approche qui se veut pragmatique face à des technologies qui évoluent très vite. La Région reste donc à l’écoute du marché du numérique pour répondre aux besoins des entreprises et même, si possible, les anticiper.