Aller au contenu principal
  1. L’Europe au service du développement de nos zones rurales

L’Europe au service du développement de nos zones rurales

Installation des jeunes agriculteurs, modernisation des exploitations, qualité de la production, performance des exploitations agricoles et forestières, protection de la biodiversité, gestion durable des forêts… Voici les domaines d’intervention du Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER). Mais de quoi s’agit-il vraiment ? Quels projets peuvent être financés ? De quel budget dispose la Région Nouvelle-Aquitaine ? Décryptage.

Sommaire
  1. Un fonds spécifique pour le développement rural
  2. Exemples de projets soutenus par le FEADER
  3. La Région, autorité de gestion des fonds européens

Les fonds européens constituent un levier incontournable pour soutenir l'économie régionale et la cohésion territoriale. L’Europe mobilise près de 26,7 milliards d'euros au niveau national pour 2014 – 2020. Avec près de 2,5 milliards d’euros pour la Région Nouvelle-Aquitaine, les fonds européens sont de véritables outils de développement pour les territoires, un tremplin pour l’innovation et une réponse aux enjeux économiques, sociaux et environnementaux (formation, emploi, agriculture, développement du territoire, innovation, économie numérique, développement durable…).

Un fonds spécifique pour le développement rural

La politique de développement rural dispose d’un fonds propre d’intervention : le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER).

Consacré aux territoires ruraux, il permet d’améliorer la compétitivité des secteurs agricole et forestier, l'environnement et la gestion de l'espace rural ainsi que la qualité de vie et la diversification des activités dans les zones rurales.

La politique européenne de développement rural en Nouvelle-Aquitaine, c’est aujourd’hui plus de 1,57 milliard d’euros affectés sur 7 ans pour soutenir un secteur bois compétitif et respectueux de l’environnement, des produits alimentaires de qualité, des espaces ruraux occupés et équilibrés, une économie rurale diversifiée…

Plus concrètement, ce fonds finance :

  • les exploitations agricoles qui souhaitent produire sous un signe officiel de qualité (AOP, AB, AOC…) ;
  • le maintien ou la conversion des exploitations à l’agriculture biologique ;
  • les investissements en matériel pour améliorer la compétitivité du secteur de la production agricole et forestier ;
  • l’installation des jeunes agriculteurs pour assurer le renouvellement des générations ;
  • la diversification des agriculteurs vers des activités touristiques, artisanales, équestres… ;
  • les actions agro-environnementales permettant de maintenir une agriculture de qualité tout en respectant l’environnement ;
  • les investissements destinés à réhabiliter les terres agricoles et à la reconstitution du potentiel de production qui ont été endommagés par des catastrophes naturelles ou des phénomènes climatiques défavorables ;
  • le soutien à l’agriculture dans des zones menacées de déprise liées à des conditions d’exploitation difficiles ;
  • l’Investissement dans le développement des zones forestières et l’amélioration de la viabilité des forêts.

Exemples de projets soutenus par le FEADER

Depuis 2014, 46 132 projets ont déjà été accompagnés par l’Europe en Nouvelle-Aquitaine pour une mobilisation de plus de 380,43 millions d’euros de FEADER.

En voici quelques exemples :

  • Aménagement d’une chèvrerie dans une ancienne étable et d’un hangar à fourrage – Charente-Maritime (17)
  • Montant FEADER alloué : 21 147 € / Coût total du projet : 47 950 €
  • Installation d’une jeune agricultrice spécialisée dans la production bio de bovins, ovins et plantes médicinales – Corrèze (19)
  • Montant FEADER alloué : 22 400 € / Coût total du projet : 298 400 €
  • Aide d’une GAEC à la certification en agriculture biologique – Creuse (23)
  • Montant FEADER alloué : 633 € / Coût total du projet : 1 256 €
  • Extension d’un site de production dans une entreprise de produits laitiers – Gironde (33)
  • Montant FEADER alloué : 636 000 € / Coût total du projet : 3 millions d’euros
  • Création d’une serre permettant de limiter la consommation d’énergie dans une exploitation légumière – Landes (40)
  • Montant FEADER alloué : 238 500 € / Coût total du projet : 1,5 million d’euros
  • Évolution des équipements pour le mélange et le chargement vrac d’une entreprise de production d’aliments pour animaux – Deux-Sèvres (79)
  • Montant FEADER alloué : 91 861 € / Coût total du projet : 771 278 €

La Région, autorité de gestion des fonds européens

Les programmes européens 2014 – 2020 ont connu une profonde évolution avec la prise en main par les Régions de la gestion des fonds européens. La Région en est devenue le principal pilote en 2014.

Ainsi elle gère désormais près de 2,5 milliards d’euros pour soutenir le développement régional, renforcer les atouts des territoires et faciliter l’insertion professionnelle :

  • le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) : 0,72 milliard d’euros ;
  • le Fonds Social Européen (FSE) : 0,15 milliard d’euros ;
  • le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER) : 1,57 milliard d’euros ;
  • le Fonds Européen pour les Affaires Maritimes et la Pêche (FEAMP) : 0,26 milliard d’euros.

Des fonds européens pour un soutien adapté aux besoins des territoires
avec en moyenne 420€/habitant

Pour aller plus loin

Les fonds européens, qu’est-ce que c’est ?
Il existe quatre fonds européens qui permettent d’obtenir un financement de l’Europe pour mener à bien des projets :

Les fonds européens, à quoi ça sert ?
Les fonds européens constituent un levier essentiel pour le développement du territoire et la compétitivité des entreprises en apportant un soutien aux priorités régionales :
la recherche et l'innovation des PME ;

Les fonds européens, pour qui ?

Liens utiles