Aller au contenu principal
  1. Domalys, créateur d’autonomie
Domalys © Thierry Martrou

Domalys, créateur d’autonomie

Spécialisée dans le marché de la silver économie, Domalys a été remarquée au CES de Las Vegas 2018 et sélectionnée pour le G20 des jeunes entrepreneurs en Argentine.

Le long de la Nationale 10, à l’entrée de Poitiers, direction Angoulême, il est difficile de ne pas voir l’enseigne Domalys, qui affiche fièrement le slogan « Créateur d’autonomie ». Depuis 2014, cette entreprise basée à Fontaine-le-Comte a fait le choix de la silver économie. Passé la porte d’entrée, le showroom vous donne tout de suite un aperçu des produits qu’elle réalise : tables, chaises, mobilier de chambre…
Du matériel aux couleurs chaleureuses et au design ergonomique, simple au premier abord, mais en réalité véritable concentré d’innovation, à l’image de son dernier produit phare, Aladin : une lampe connectée qui évite les risques de chute et prévient les aidants en cas de problème. Domalys est une émanation de l’entreprise Metaleo, située à L’Isle-Jourdain, dont le coeur de métier est la conception d’accessoires de citernes de gaz. C’est en faisant le constat d’une décroissance attendue du marché du gaz que son président, Arnaud Brillaud, a décidé de diversifier l’activité en investissant dans un secteur porteur.

« Made in Poitou »

Avec Maximilien Petitgenet, codirigeant de Domalys, il s’est donné le temps de cerner les attentes en s’immergeant au sein d’établissements accueillant des personnes dépendantes (Ehpad). « En matière de mobilier, les Ehpad doivent se débrouiller avec des produits soit esthétiques, soit fonctionnels, mais rarement les deux. » De cette étude sont nés des produits « Made in Poitou », principalement du mobilier, qui ont très vite séduit, car conçus en codéveloppement avec les équipes des établissements. Ils ont été précédés par des équipements plus technologiques, comme l’assistant de lever nocturne – « 78 % des cas de chutes ont lieu la nuit lors du lever » – décliné ensuite en « lampe intelligente connectée », Aladin, destinée au maintien à domicile des personnes âgées. Un développement soutenu par la Région à hauteur de 300 000 €. Si aujourd’hui un nouvel Ehpad par jour devient client chez Domalys, l’entreprise se positionne de plus en plus sur le marché des particuliers, grâce à sa « lampe magique ». Cette capacité d’innovation lui a ainsi ouvert les portes du CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas, rendez-
vous qui a été couronné par un positionnement sur le marché américain, avec la signature d’un premier contrat. Elle a également été sélectionnée pour faire partie, dès ce mois de septembre, de la délégation française du G20 des jeunes entrepreneurs en Argentine, sommet organisé en marge du G20 des chefs d’État. Avec un chiffre d’affaires en pleine expansion (il est passé de 200 000 € en 2015 à 2,20 M€ en 2018), Domalys va renforcer sa masse salariale par plusieurs embauches : trois d’ici à la fin de l’année et cinq en 2019.