Aller au contenu principal
  1. Création du «cluster Cuir Nouvelle-Aquitaine»

Création du Cluster cuir Nouvelle-Aquitaine

Au sein de la Nouvelle-Aquitaine, la filière Cuir rassemble plus de 100 entreprises et figure parmi les priorités de la Région. L'initiative de la création de ce cluster d’entreprises se situe au cœur de la stratégie de développement économique et d’innovation de la Région Nouvelle-Aquitaine.

Au sein de la Nouvelle-Aquitaine, le Cuir constitue une des filières identifiées comme prioritaires. Cette filière s’appuie sur l’existence de l’ensemble de la chaîne de valeur sur le territoire : de la fourniture d’une matière première de qualité (éleveurs, tanneries) jusqu’à la production artisanale et industrielle basée sur des savoir-faire anciens et reconnus, professionnels des métiers d’art et entreprises dans la ganterie, la maroquinerie, la reliure, la sellerie, la chaussure…

Ainsi, cette filière regroupe plus de 100 entreprises et 4 800 emplois sur la grande région, avec des entreprises et des marques prestigieuses, en particulier sur le plan international comme Repetto (24), Weston (87), Hermes (24), Le Tanneur (19), CWD (24, 64)… et de nombreuses PME/TPE qui irriguent l’ensemble du territoire comme Ferrand (16), Rubi Cuir (24), Laffargue (64), Javerflex (24), Chamberlan (24), Agnelle (87), Daguet Maroquinerie (87).

 

  • La Région, reconnaissant le potentiel de cette filière, s’est déjà fortement investie auprès du Pôle d’Excellence des métiers du cuir et du luxe à Thiviers (24). Ce pôle a pour objectif de renforcer la compétitivité des entreprises par une réponse adaptée à leurs besoins en termes de compétences, de fixer les savoir-faire spécifiques, historiquement ancrés sur le territoire, de permettre aux salariés et demandeurs d’emploi de maintenir, adapter et élever leur niveau de compétences et donc leur employabilité.
  • La Région soutient également le projet de la Cité du Cuir à Saint-Junien (87), capitale de la ganterie et de la mégisserie au côté de Millau ou Grenoble avec la particularité d’avoir une filière locale toujours active et des entreprises tournées vers le haut de gamme et le luxe. Ce projet s’inscrit dans une dynamique tant touristique et patrimoniale qu’économique de la filière cuir avec l’installation d’entreprises.

Ces actions doivent être confortées pour renforcer les entreprises confrontées à des problématiques de plus en plus prégnantes de concurrence étrangère ou encore d’approvisionnement, de design et d’innovation.

Ainsi, à l’initiative de responsables d’entreprises régionales, la volonté est née de regrouper les entreprises et les autres parties prenantes de cette filière au sein d’un Cluster Cuir. Cette initiative de création de cluster d’entreprises se situe au cœur de la stratégie de développement économique et d’innovation de la Région Nouvelle-Aquitaine.

A travers la création d’une association, le Cluster Cuir Nouvelle-Aquitaine s’attachera plus particulièrement : à favoriser les échanges et les mises en réseaux entre acteurs de la filière et avec les autres familles des métiers d’art, à renforcer l’innovation, le développement à l’international et la création de valeur ajoutée pour les entreprises et les territoires, à conforter et transmettre les savoir-faire existants, à proposer des formations utiles à la montée en compétence des artisans, et ainsi à maintenir et créer des emplois pérennes.

Cette décision a été votée en commission permanente le 21 novembre 2016.

Cet article fait partie d’un ensemble d’articles consacrés aux aides votées par la dernière commission permanente.
Retrouvez chaque semaine les aides attribuées dans les différents domaines de compétence du Conseil régional (développement industriel, agriculture, formation professionnelle, apprentissage, éducation et lycées, jeunesse, culture, etc.) sur notre site.