Aller au contenu principal
  1. Commission permanente du 21 novembre 2016

Commission permanente du 21 novembre 2016

Lundi 21 novembre 2016, les conseillers régionaux de Nouvelle-Aquitaine membres de la commission permanente se sont réunis à Limoges. Les élus ont étudié 713 dossiers et ont voté des aides pour un montant total de 810 820 079 euros.

Sommaire
  1. Développement industriel, innovation et emploi
  2. Petites entreprises
  3. Recherche, transfert de technologies
  4. TIC
  5. Economie solidaire
  6. Formation professionnelle
  7. Apprentissage
  8. Formations sanitaires et sociales
  9. Culture et Patrimoine
  10. Education
  11. Jeunesse - Solidarité
  12. Sport
  13. Maîtrise d'ouvrage
  14. Infrastructures et transports
  15. Agriculture, agroalimentaire, forêt, mer, montagne
  16. Tourisme
  17. Politiques contractuelles
  18. Urbanisme et logement
  19. Europe, coopération transfrontalière, international
  20. Transition énergétique et écologique

Développement industriel, innovation et emploi

# Aide individuelle en faveur de la compétitivité des entreprises : aide à l'innovation à la recherche et développement projet NANOGRID

SUNNA DESIGN et ses partenaires souhaitent développer une version connectée du lampadaire solaire pour l’intégrer à la fois aux réseaux de communications et aux réseaux de fourniture d’énergie. Ce projet intègre plusieurs dimensions fondamentales : la production d’énergie renouvelable, l’efficacité énergétique et enfin la ville intelligente.

3 dossiers pour un montant total de 1 330 000 euros :

  • Bénéficiaire : Epsilon Ingéniérie – Talence (33)
  • Aide Région : 80 000 euros
  • Bénéficiaire : Atos Intégration – Pessac (33)
  • Aide Région : 400 000 euros 
  • Bénéficiaire : Sunna Design – Blanquefort (33)
  • Aide Région : 850 000 euros

La stratégie de développement de la société repose sur 2 axes : 

  • Le renforcement de sa force commerciale et de sa stratégie de communication pour faire connaître ses produits et les avantages associés ;
  • Le développement technologique de ses produits pour augmenter leur fiabilité et proposer de nouvelles fonctionnalités.

# Aide individuelle en faveur de la compétitivité des entreprises : aide à l'innovation à la recherche et développement

23 dossiers pour un montant total de 7 152 637 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : AIO – Pessac (33)
  • Aide Région : 810 000 euros

L’entreprise AIO est spécialisée dans l’ingénierie et la fabrication d’équipements destinés à améliorer les conditions de travail sur les lignes de production industrielles. 
Le projet de développement objet de la présente demande d’aide est né du rapprochement d’acteurs régionaux, à l’initiative d’Aquitaine Développement Innovation (ADI) et du cluster Aquitaine robotics, qui ont initié en 2015 un travail autour du geste et de l’effort d’un opérateur dans l’industrie.

Face aux évolutions démographiques de la population ouvrière et à l’absence de moyens de mesure de la pénibilité au travail, ce projet vise à développer un objet connecté afin de mieux comprendre les gestes et les efforts sur une ligne de production industrielle. Il participera ainsi activement à la compréhension et à la diminution des troubles musculo-squelettiques représentant 80% des maladies professionnelles en France.

Cette entreprise est inscrite dans le programme régional « Usine du futur ».

  • Bénéficiaire : Biolaffort Sas – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 200 000 euros

La société BIOLAFFORT est la filiale R&D du groupe LAFFORT (268 salariés), leader mondial et dernière entité française de fabrication et de distribution de produits pour l’œnologie. Le présent programme de R&D est destiné à développer de nouveaux levains œnologiques de leur éco-sélection jusqu’au transfert dans les chais. Il devrait permettre au groupe LAFFORT d’acquérir des compétences et savoir-faire technologiques sur la bio production (technologies fermentaires).

  • Bénéficiaire : Epsilon Composite – Gaillan en Médoc (33)
  • Aide Région : 902 674 euros

La société EPSILON COMPOSITE est spécialisée dans la conception, l’étude et la fabrication de pièces et d’équipements en composite de fibre de carbone et résines époxydes. Ce projet s’inscrit dans le cadre du contrat de partenariat et de croissance signé entre l’entreprise et la Région Aquitaine le 12 mars 2013. 

  • Bénéficiaire : Stelia Aérospace Composites – Salaunes (33)
  • Aide Région : 1 500 000 euros

La société STELIA Aerospace Composites (ex-EADS Composites Aquitaine) a été créée en 1984 à Salaunes, dans le Médoc pour le développement et la mise en œuvre de matériaux composites à hautes performances. 
Le plan de R&D a pour objectifs de développer des solutions innovantes pour fabriquer des équipements stratégiques pour STELIA Aerospace Composites (aérostructure, cockpits, coques de siège) et mettre en place un ambitieux programme « Usine du futur » destiné à assurer une montée en cadence de la production des pièces de l’Airbus A350. 

  • Bénéficiaire : Gascogne Bois – Escource (40)
  • Aide Région : 190 000 euros 

Suite à la restructuration financière du Groupe Gascogne en 2014 et la prise de contrôle du Groupe par le consortium d’investisseurs ATTIS 2, celui-ci a été réorganisé en 2015 et la branche Gascogne Wood Products est devenue Gascogne Bois à laquelle ont été fusionnées les sociétés Forestière de Gascogne et Allwood France. Gascogne Bois est le 1er opérateur multi spécialiste du bois en France avec la première capacité de sciage en France (550 000 T de grumes consommées) et reste le 1er fournisseur de bois pour palette & emballage (170 000 m3 produits). La stratégie de R&D de Gascogne Bois sur les 3 prochaines années découle du programme générique « CANOPEE » qui a pour objectif de développer une nouvelle génération de produits à base de pin maritime pour ses différents marchés.

  • Bénéficiaire : Société des Lièges HPK – Lavardac (47)
  • Aide Région : 265 959 euros 

La SOCIETE DES LIEGES HPK est spécialisée dans la production de matériaux composites à base de liège aggloméré avec des résines et des élastomères. Aujourd’hui, l’entreprise souhaite élargir son offre de produits composites en liège pour conforter sa position sur le secteur aéronautique et se positionner sur d’autres secteurs d’activités (automobiles, énergies…). Pour cela, elle va réaliser une étude de caractérisation des propriétés mécaniques du liège en collaboration avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM) de Bordeaux et le laboratoire Institut de Mécanique et d’Ingénierie (I2M) de Bordeaux.
L’entreprise est impliquée dans le programme « Usine du futur ».

 

  • Bénéficiaire : Nimitech Technologie – Bayonne (64 – Pays Basque)
  • Aide Région : 250 000 euros

Le groupe NIMITECH (26 salariés dont 4 à Bayonne) est spécialisé dans l'ingénierie et la production de structures composites pour l’industrie. Ce projet est stratégique pour l’industriel qui prévoit une montée des effectifs de 100 personnes d’ici 2017. Les innovations visées dans le cadre de ce projet sont :

  1. des modifications produits/procédés pour l’amélioration des conditions de travail et la réduction des troubles musculo-squelettiques (TMS),
  2. des modifications de machines pour faciliter les interfaces hommes-machines, la maintenance, les réglages et l’ergonomie utilisateur,
  3. des modifications de procédés de fabrication de coques pour limiter la pénibilité du travail (chaleur/particules/TMS)

A l’issue de ce projet, les technologies matures de fabrication seront portées sur le site de production des chantiers navals COUACH à Gujan Mestras (33).

 

  • Bénéficiaire : Ventana Arudy – Arudy (64 – Béarn) – 175 salariés – 5 emplois créés
  • Aide Région : 700 000 euros

Reconnu aujourd’hui comme un acteur industriel majeur parmi les fournisseurs de rang 1 de l’aéronautique, le groupe VENTANA propose une offre toujours plus étendue pour anticiper les besoins de ses clients sur les marchés de haute technologie : aéronautique, espace, énergie, automobile, médical, télécoms, construction navale. Aujourd’hui, VENTANA ARUDY doit finaliser la mutation et l’optimisation de ses procédés industriels, ce qui nécessite de mener des études de détail et de mise en place des équipements ainsi que des compléments de développement et des campagnes d’essais.

# Aide individuelle en faveur de la compétitivité des entreprises: Aide à l'innovation et à la recherche et développement projet SUMATRA

L’objectif du projet est de permettre à un opérateur de maintenance ou un vérificateur en situation opérationnelle parfois difficile, sur des terminaux mobiles du marché (Smartphones, tablettes, casques ou lunettes), de :

  • disposer d’une information parfaitement contextualisée à la situation opérationnelle dans laquelle il se trouve,
  • visualiser sur des terminaux des documents, notices, schémas techniques d’installations électriques ou autre, de composants moteurs dans le contexte du projet mais plus largement de toute documentation adaptée au contexte de l’intervention,
  • interagir avec un expert distant lui permettant de visualiser la scène et de le coacher en temps réel en introduisant des techniques de réalité augmentée,
  • se connecter au système d’information (SI) de l’entreprise pour des applications métiers (remontée d’incidents, aide au diagnostic, commandes de pièces…).

5 dossiers pour un montant de 602 604,71 euros :

  • Bénéficiaire : Singularity Insight – Mérignac (33)
  • Aide Région : 159 627 euros

La société SINGULARITY INSIGHT, basée à Angoulême (16) et disposant d’un établissement secondaire à Mérignac (33), est une société d’open innovation, spécialisée dans les technologies informatiques mobiles et les liens entre la réalité augmentée et la réalité virtuelle. 

  • Bénéficiaire : Algo’Tech Informatique – Bidart (64 – Pays Basque)
  • Aide Région : 95 752 euros

La société ALGO’TECH INFORMATIQUE a pour cœur de métier la conception de logiciels de DAO/CAO spécialisés dans la schématique électrique et la gestion de données liées à l’électrique. 

  • Bénéficiaire : 2Moro Solutions – Bidart (64 – Pays Basque)
  • Aide Région : 47 135 euros

La société 2MoRO Solutions est un éditeur de logiciels innovants destinés à faciliter les activités de Maintenance et Support des équipements complexes du secteur aéronautique (aéronefs, moteurs, composants) : offre complète pour les PME, filiales de groupes, suite et plateforme web collaborative pour nouveaux services sur mesure.

  • Bénéficiaire : Institut National de Recherche en Informatique et en Automatique – Centre de Recherche Bordeaux Sud-Ouest – Talence (33)
  • Aide région : 134 090 euros

L’installation à Bordeaux de l’INRIA Bordeaux Sud-Ouest et sa vocation à devenir une unité autonome pour le Grand Sud-Ouest représentent une réelle opportunité pour promouvoir les thématiques STIC au cœur du pôle de compétitivité Aerospace Valley (Aéronautique, Espace et Systèmes Embarqués), ceci en coordination et/ou complémentarité avec les activités déjà présentes, et portées par d’autres acteurs du territoire. Les chercheurs vont travailler sur la reconnaissance et la classification d’objets visuels, et essayer de mieux comprendre comment les processus de catégorisation se font à l’intérieur du cerveau.

  • Bénéficiaire : Ecole Sup des Technologies Industrielles Avancées / CCI Bayonne Pays Basque – Bidart (64 – Pays Basque)
  • Aide Région : 166 000 euros

Le projet scientifique de L’ESTIA (Ecole Supérieure des Technologies Industrielles Avancées) est de mobiliser les disciplines présentes à Estia-recherche pour aborder la question complexe du concept de Smart Interfaces pour l’Ingénierie des systèmes complexes, mais aussi sa conception et sa réalisation à laquelle des acteurs du monde socio-économique et culturel cherchent une réponse.
L’ESTIA pilote le WP2, qui le concerne exclusivement. L’objectif de ce Workpackage est d’établir les recommandations en termes d’ergonomie qui seront enrichies des retours d’expériences des utilisateurs en conditions opérationnelles.

# Aides collectives en faveur des actions sectorielles

6 dossiers pour un montant total de 217 625 euros dont le dossier suivant : 

  • Bénéficiaire : Union des Syndicats de l’Industrie de la Chaussure d’Aquitaine et du Sud-Ouest – Le Mas d’Agenais (47)
  • Aide Région : 88 745 euros

Opération « Des chaussons pour demain »
La région Nouvelle-Aquitaine regroupe une cinquantaine d’entreprises de chaussures dont une quinzaine sont spécialisées dans la fabrication d’article d’intérieur, la majorité de ces entreprises étant localisée en Charente et Dordogne. Ces entreprises représentent environ 90% de la production française d’articles chaussant. 

Un consortium composé à ce jour de 9 entreprises régionales, majeures sur ce segment de produit, souhaite mener une réflexion collective autour de nouveau(x) concept(s) produit(s) déclinable(s) par chaque entreprise pour donner naissance à une nouvelle offre, notamment autour de produits d’été ou intemporels à valeur ajoutée technologique, positionnée sur les segments moyen/haut de gamme.
Pour mener cette réflexion les entreprises s’appuient sur 2 partenaires historiques de la filière à travers l’Union des Industries de la Chaussures du Sud-Ouest (UICSO) et le Centre Technique du Cuir (CTC, 69).

# Aides individuelles en faveur de la compétitivité des entreprises – Aide à l'innovation et à la recherche et développement – Projet USC4BUS

L’ambition du projet USC4BUS (Ultra-Sonic Communication For BUS) pour répondre aux besoins exprimés du domaine des transports en commun est d’atteindre les objectifs suivants :

  • Définir les cahiers des charges d'un système de validation des titres de transport en technologie "USC" avec les spécifications des usagers, de l’exploitant, pour la sécurité, …
  • Développer une application mobile dédiée aux usagers qui tienne compte de toutes les contraintes d'exploitation avec une expérience utilisateur incitative à l’usage des transports en commun et une mise en place simplifiée par les exploitants,
  • Adapter et consolider la technologie USC et la stratégie de cryptage associée au domaine spécifique des transports au niveau de l’usage, l’encryptage des données, les collisions entre différentes requêtes d’usagers, les conditions environnementales,
  • Développer une nouvelle génération d'équipements embarqués permettant une mise en service "plug-and-play" de la technologie USC, des solutions back-office conformes aux usages et attentes des différentes parties prenantes,
  • Expérimenter la technologie dans deux environnements distincts (urbain et scolaire) et valider le système sur 3 critères : perception client, robustesse de la technologie, démonstration en conditions opérationnelles.

Les principales cibles du projet USC4BUS sont les réseaux de transports en commun interurbains, urbains et scolaires. 

3 dossiers pour un montant total de 219 104,95 euros

  • Bénéficiaire : Capital High Tech – Castelnau sur Gupie (47)
  • Aide Région : 54 083 euros
  • Bénéficiaire : Cyberens Technologies & Services – Bordeaux (33) – 2 salariés – 1 emploi créé
  • Aide Région : 85 093 euros
  • Bénéficiaire : Institut Polytechnique de Bordeaux – Talence (33)
  • Aide Région : 79 928,95 euros

# Aides collectives en faveur des filières industrielles – Actions sectorielles – Grand Port Maritime de Bordeaux (GPMB)

  • Bénéficiaire : Grand Port Maritime de Bordeaux – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 2 000 000 euros 

Cette opération d'un montant estimé à 36 M euros comporte plusieurs volets :

  • la modernisation de la forme d’assèchement 3 de Bassens (ou « grande forme » d’une longueur de 240 mètres) ;
  • la remise en service des formes d’assèchement 1 et 2 des bassins à flot et l'aménagement des équipements connexes (terre-plein, réseaux) ;
  • la création d'un nouvel outil sur le pôle de Bacalan en remplacement du slipway (ou pente douce), avec ses équipements connexes, offrant une polyvalence d'activités et de fortes capacités de développement(s)

Cette opération s’inscrit dans le cadre d’un programme d’investissement plus global de 110 M euros porté par les collectivités, l’Etat, l’Union Européenne, et dont le CPER constitue la principale « pierre angulaire ».

# Aide individuelle en faveur de la compétitivité des entreprises : aide à l'innovation à la recherche et développement projet PROTEUS

Le projet constitue une innovation pour le secteur de la fabrication de matériaux composites. Il vise à proposer une amélioration importante dans les méthodes de production et de dépose des dits matériaux. Le programme regroupe le savoir-faire de deux entreprises françaises, RESCOLL (33) et STILZ CHIMIE (86), pour modéliser puis mettre en application le procédé, ceci avec le soutien de deux entités canadiennes, l’Ecole de Technologie Supérieure (ETS) de Montréal (Québec) et NANOGRANDE (Québec), et d’AIRBUS SAFRAN LAUNCHERS (33).

  • Bénéficiaire : Rescoll – Pessac (33)
  • Aide Région : 521 600 euros

RESCOLL est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Il s’agit d’une société de recherches dans le domaine des applications industrielles innovantes des matériaux polymères (résines, composites, adhésifs, peintures…) et domaines connexes : écoconception, assemblage par collage, comportement au feu des matériaux, préparation et revêtements des surfaces respectueuses de l’environnement.
RESCOLL participe à plusieurs projets de développement stratégiques pour la région (matériaux composites, aéronautique spatial défense, énergies, éco-activité…). Proteus a pour objectif le développement d’un nouveau revêtement autocicatrisant et de protection à la corrosion, son procédé de fabrication et son procédé de mise en œuvre pour des applications spatiales particulièrement et aéronautique/défense en perspective.

# Création d'un nouveau fonds de co-investissement

La Région Nouvelle-Aquitaine conduit une politique volontariste en matière de soutien au renforcement des fonds propres des entreprises de son territoire quel que soit leur stade de maturité. C’est un axe stratégique majeur de sa politique de développement économique.

Pour affiner son diagnostic, la Région s’est appuyée sur les conclusions des « évaluations ex-ante » réalisées par les anciennes Régions Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes précédemment à leur fusion et conformément à la réglementation communautaire encadrant l’utilisation des fonds européens afin d’identifier les défaillances de marché ou les situations d'investissement non optimales qu’il convient prioritairement de pallier au travers de la dotation d’instruments financiers existants ou à créer. Chacune de ces évaluations a conclu que la dotation d’un fonds de co-investissement était une solution pertinente pour apporter une réponse aux besoins rencontrés par certaines catégories d’entreprises dans leurs recherches de financements.

# Création du «Cluster Cuir Nouvelle-Aquitaine»

Au sein de la Nouvelle-Aquitaine, le « Cuir » constitue une des filières identifiées comme prioritaires. Cette filière s’appuie sur l’existence de l’ensemble de la chaîne de valeur sur le territoire : de la fourniture d’une matière première de qualité (éleveurs, tanneries) jusqu’à la production artisanale et industrielle basée sur des savoir-faire anciens et reconnus, professionnels des métiers d’art et entreprises dans la ganterie, la maroquinerie, la reliure, la sellerie, la chaussure…
Ainsi, cette filière regroupe plus de 100 entreprises et 4 800 emplois sur la grande région, avec des entreprises et des marques prestigieuses, en particulier sur le plan international.
A travers la création d’une association, le « Cluster Cuir Nouvelle-Aquitaine » s’attachera plus particulièrement : à favoriser les échanges et les mises en réseaux entre acteurs de la filière et avec les autres familles des métiers d’art, à renforcer l’innovation, le développement à l’international et la création de valeur ajoutée pour les entreprises et les territoires, à conforter et transmettre les savoir-faire existants, à proposer des formations utiles à la montée en compétence des artisans, et ainsi à maintenir et créer des emplois pérennes.

# Innovation – Projet CER-e-FACTORY

Bénéficiaire : Cerrinov – Limoges (87)
Aide Région : 182 017,56 euros
Le projet CER-e-FACTORY, coordonné par l'entreprise CERINNOV GROUP (87-Limoges), associant les entreprises IMERYS (87), Alliages Céramiques (87), le centre de transfert CTTC, Saint-Gobain CREE (84) et le laboratoire SPCTS de l'Université de Limoges fait partie des projets retenus de l'Appel à Projets du Fonds Unique Interministériel n°21, clos le 8 décembre 2015.
En France, la fabrication d'articles céramiques à usage domestique ou ornemental a été divisée par 2 entre 2005 et 2010, entraînant une perte de près de 40% des emplois de la filière, suite à la concurrence forte des pays asiatiques et à la montée en puissance de substituts aux produits céramiques. De plus, depuis 2010, les produits haut-de-gamme « Made in France », dédiés à l'export, impliquent des pièces de plus en plus complexes. Les procédés et outils actuels ne sont donc plus adaptés aux productions attendues par le marché.
Pour répondre à cette problématique, le projet CER-e-FACTORY vise à la mise au point d'une chaîne numérique, « de l'idée à la pièce », pour l'industrie céramique traditionnelle, permettant de rationaliser les coûts, délais et temps de cycle de conception de nouveaux produits et d'accroitre la diversité et la qualité des produits concevables (haut-de-gamme, personnalisation, taille et précision élevées).
Le programme se déroule du 01 octobre 2016 au 30 septembre 2020.
 

# Aide au développement des entreprises – Contrat de croissance

22 dossiers pour un montant total de 1 082 833 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : EI Furniture – Argentat (19) – 2 emplois créés
  • Aide Région : 20 000 euros

Société détenue initialement par Andrée Putman, la société Ecart Paris réédite des meubles, luminaires et objets du patrimoine du début du XXe siècle, En 1994, la créatrice revend l'entreprise à un groupe du luxe qui l'amène à la liquidation. En 2011, M. LAPEYRE, à l'origine sous-traitant de la société grâce à Sièges d'Argentat, fait une offre et acquiert la marque.
Les mobiliers distribués sous la marque ECART sont toujours réalisés par la société mère qui possède également sa marque, DARGENTAT, avec un positionnement différent. La fabrication de l'ensemble des collections, sièges, mobilier et luminaires, est donc française à l'exception des tapis qui sont noués main au Népal.
L'objectif d'EI FURNITURE est de devenir la première marque française de luxe en matière de mobilier contemporain. Elle souhaite faire vivre la marque ECART au travers un show-room parisien et des évènements adaptés.

  • Aide Région : 26 000 euros

L'entreprise a eu recours à un cabinet spécialisé afin de définir sa stratégie commerciale et l'accompagner dans le démarrage des actions.

  • Aide Région : 24 875 euros

L'entreprise présente un programme de prospection à l'international sur l'Europe et les Etats-Unis comprenant notamment le salon DECOREX à Londres. La prospection vise à recruter un réseau d'agent mondial pour distribuer la marque.

  • Bénéficiaire : Stiméca – Val d’Issoire (87)
  • Aide Région : 23 808 euros

Acquisition d'une unité de robot de soudage, châssis en H
Créée en 1989 à MEZIERES-SUR-ISSOIRE par Monsieur Christian et Madame Marie-Dominique BOUZAGE, sous l'impulsion d'un donneur d'ordres du secteur mécanique, l'entreprise était positionnée sur le secteur automobile. Elle réduit sa dépendance à ses clients de l'automobile au début des années 2000 en s'ouvrant à d'autres secteurs. Aujourd'hui, l'activité principale de l'entreprise est la réalisation de pièces et d'ensembles en métal. Elle possède à cet effet des savoir-faire dans le domaine de la tôlerie fine (découpe, emboutissage, pliage) et de la mécano-soudure pour des secteurs variés.
Depuis 2011, la société STIMECA, de forme juridique SASU, est filiale à 100% de la société financière STIMECA Développement SARL, dont Monsieur Christian BOUZAGE est le gérant. La holding détient également une seconde société d'exploitation ACSON, basée à Angers, acquise en 2012 et spécialisée dans le travail de la tôle fine de précision.

Aide région : 28 800 euros -  Acquisition d'une unité de robot de soudage, châssis en E
Aide région : 212 800 euros - Acquisition d'une machine de Laser et d’un système automatisé de magasin

  • Bénéficiaire : Matress France – Bourgagneuf (23)
  • Aide Région : 24 534 euros 
  1. Aide au conseil

L'entreprise est spécialisée dans la fabrication de matelas et de sommiers répartis sur deux typologies de produits et de marchés à destination de l'Etat, et des magasins spécialisés dans la literie. L'entreprise emploie 10 personnes avec un atelier divisé en 3 métiers: la transformation textile, la fabrication de sommiers et l'assemblage acier. 
Ce projet devrait permettre à l'entreprise :

  • de se positionner sur le marché de la vente directe à destination des particuliers,
  • de commercialiser des produits à plus forte marge,
  • de réduire les risques d'impayés,
  • d'optimiser l'espace libéré et et d'augmenter la capacité de production de l'entreprise.
  • Acquisition d'équipements
  • Aide Région : 147 054 euros

Acquisition d’équipements : surjeteuse, machines multi-aiguilles pour bandes de matelas et machine de production de poignée, bordeuse, machine pose poignée, ligne complète pour emballer et enrouler les matelas, machine de coupes, machine à broyer les mousses et les fibres, ligne de convoyage, stockeur, empileur.

# Aide au développement des entreprises – Contrat de croissance plus

2 dossiers pour un montant total de 300 569 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Sarl Hénault –Oradour-sur-Glane (87) 
  • Aide Région : 270 569 euros 

L'entreprise SARL HENAULT, est une entreprise familiale dans laquelle les parents et les 2 enfants sont associés. L'entreprise est spécialisée dans la récupération des ferrailles, de métaux, de véhicules hors d'usage et autres déchets de tous types. L'entreprise est une ICPE (Installation Classée Protection de l'Environnement), soumise à autorisation pour le transit de déchets non dangereux et la récupération de métaux ferreux et non ferreux. Elle dispose également d'un agrément pour le traitement des VHU (Véhicules Hors d'Usage).

# Dispositif d’appui à la relance : Starplast

  • Bénéficiaire : Starplast – Limoges (87)
  • Aide Région : 100 000 euros

La société STARPLAST, implantée à Limoges, est spécialisée dans le thermoformage de pièces transparentes ou opaques, en petites séries, pour les secteurs de l'aéronautique, l'automobile, les lumineux pour taxi (produits propres) et les bulles de protection pour les remontées mécaniques.

 # Aide au développement des entreprises – Avance remboursable en fonds propres

  • Bénéficiaire : Daguet – Saint-Junien (87) – 2 emplois créés
  • Aide Région : 69 000 euros

La société DAGUET est une PME haut-viennoise qui fabrique des ceintures, des sacs de la petite maroquinerie et des articles de design en cuir.

# Accompagnement de projets innovants

4 dossiers pour un montant de 794 077 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : SAS CITF – Saint-Cybardeaux (16)
  • Aide Région : 224 077 euros 

La société CITF est un acteur reconnu dans la réalisation de projets techniques auprès des industriels, tout particulièrement dans le domaine de la conception et de la fabrication de machines spéciales robotisées. Le programme d’innovation proposé est né d’un projet collaboratif entre les entreprises CITF et JGC, spécialisée dans la distribution de matériel vinicole. Ce projet a été lauréat du Programme Investissements d’Avenir en janvier 2016 et a obtenu un financement de France Agrimer.

  • Bénéficiaire : Bonilait Protéines – Chasseneuil du Poitou (86) 
  • Aide Région : 400 000 euros

La société développe un projet de nouvelle unité de production très innovante d’un coût de près de 11 M euros au total ayant mobilisé 18 mois d’étude. Il consiste à formuler et mélanger, avec des dosages très fins et pour des volumes très importants, des ingrédients nutritionnels sensibles pour obtenir des aliments pour animaux à forte valeur ajoutée, destinés à de nouveaux marchés à l’export.

# Plan de compétitivité – Soutien à la filière Image et Numérique

5 dossiers pour un montant de 716 319 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Solidanim – Angoulême (16) – 18 salariés
  • Aide Région : 155 527 euros 

L’entreprise SOLIDANIM a été créée en 2007 et développe des solutions liées à l’animation en 3D, la réalité virtuelle et la capture de mouvement notamment avec une solution développée en interne baptisée Solidtrack. Ce savoir-faire lui a permis de travailler sur les effets spéciaux de films tels que Ghostbusters 3, Avatar ou Hugo Cabret et d’être reconnu comme un des acteurs internationaux phare du secteur de la réalité virtuelle et de la capture de mouvement. Elle est aujourd’hui dotée de 2 unités de développement installées en France et d’un Bureau Commercial à Los Angeles. Le projet de l’entreprise consiste aujourd’hui en un rapprochement des 2 entités françaises pour une installation des studios et du département R&D à Bordeaux.
 

  • Bénéficiaire : Réseau des Professionnels du Numérique (SPN) – Poitiers (86) – 5 salariés
  • Aide Région : 144 000 euros

Le SPN réseau des professionnels du numérique est l’acteur structurant de la filière numérique à l’échelle de l’ex-Poitou-Charentes. Il représente plus de 120 entreprises de la filière et contribue dans le cadre de ses actions au développement à l’internationalisation des entreprises de la filière. Dans ce cadre, il a notamment accompagné plusieurs entreprises dans leur participation au CES de Las Vegas 2016. Le Consumer Electronic Show (CES Las Vegas) est le principal salon mondial des concepteurs et fabricants de nouvelles technologies.
Aujourd’hui, dans le cadre de la nouvelle Région et fort de son expérience, le SPN a été identifié pour porter à l’échelle du nouveau territoire, en collaboration avec les réseaux de l’ensemble du nouveau territoire : Aliptic, Digital Aquitaine, Elopsys, Syrpin, une action collective d’envergure permettant aux entreprises du numérique de l’ensemble du nouveau territoire de se préparer et participer au CES de Las Vegas 2017.

# Plan de soutien à l'investissement et à l'emploi

7 dossiers pour un montant de 791 250 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Perdrijat Production – Saintes (17) – 50 salariés
  • Aide région : 253 000 euros 

Perdrijat Production fait partie de JVGroup engagé dans un projet global d'investissement matériel dans l'ensemble de ces établissements. Après une profonde réorganisation industrielle, l'entreprise modernise son outil de production et s'inscrit pleinement dans la démarche « usine du futur » qu'elle a engagé avec la Région.

# Accompagnement de projets innovants

2 dossiers pour un montant de 328 000 euros

  • Bénéficiaire : Porcelaines Doralaine - Le Dorat (87)
  • Aide Région : 124 000 euros

La région compte 2 sites de production de l'ancienne société "Financière Deshoulières" implantées à Chauvigny dans la Vienne et au Dorat en Haute-Vienne avec respectivement 77 salariés et 37 salariés avant la reprise. Par jugement du Tribunal de Commerce de Poitiers rendu le 17 juin 2016, la société JANUS Cession K&K a acquis les actifs de la société afin de poursuivre l'activité présente sur le Dorat en créant la Société Doralaine. L'activité est la fabrication d'assiette en porcelaine. Le repreneur Jean-Claude Kergoat, dirigeant de la société Janus a constitué depuis 20 ans un groupe d'entreprises spécialisé dans la céramique ornementale et industrielle.
 

  • Bénéficiaire : Porcelaines Apilco – Chauvigny (86) – 51 salariés repris
  • Aide Région : 204 000 euros

Confronté à d’importantes difficultés économiques et au départ brutal de son actionnaire russe, la société Financière Deshoulières composée de deux unités de production de services de table en porcelaine à Chauvigny et au Dorat a été reprise au tribunal de commerce en juin 2016 par le groupe JANUS Cession K&K. Le groupe a souhaité séparer juridiquement les deux entités en créant la société Porcelaines Apilco pour Chauvigny (51 salariés repris sur 77) et Porcelaines Doralaine pour le Dorat (31 salariés repris sur 37). Il a également repris la société PHD implantée à Foecy (18), appartenant au groupe Deshoulières.
 

Petites entreprises

# Création d'entreprises – Start-up – Aide à la création d'entreprise de production

6 dossiers pour un montant total de 300 000 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Alogia – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 60 000 euros

Créée en juin 2014 et installée à la pépinière Le Campement Darwin à Bordeaux, la société ALOGIA est un bureau d’études en nouvelles technologies pour personnes âgées. Inscrite dans la filière Silver Economie, Alogia se positionne sur le marché de l’aménagement des logements et celui des gérontechnologies, pour proposer des solutions adaptées aux besoins des seniors, afin de préserver leur autonomie et faciliter leur maintien à domicile.

# Création d'entreprises – Aide à la création d'entreprise de production

3 dossiers pour un montant total de 177 000 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Tekniaéro – Bayonne (64 – Pays Basque)
  • Aide Région : 100 000 euros sur un montant global de 1 200 000 euros

TEKNIAERO est une entreprise de sous-traitance aéronautique traditionnelle. Il s'agit d'un sous-traitant de rang 1 offrant un savoir-faire technique spécifique aux donneurs d'ordre aéronautiques et représente un appui à la filière aéronautique locale, nationale et internationale.
Un premier partenariat est en cours de négociation avec Dassault Biarritz et pourrait atteindre 30% de l'activité de l'entreprise dès la première année.

# Création d'entreprises – Start-up – Aide à l'innovation création

5 dossiers pour un montant total de 570 000 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Hawk – Mérignac (33)
  • Aide Région : 90 000 euros

Créée en octobre 2014 et installée à la pépinière Le Campement Darwin à Bordeaux, HAWK propose une place de marché dédiée au secteur du drone. La plateforme Hawk propose au donneur d’ordre (industriels, PME, collectivités…) la possibilité de se mettre en relation avec un opérateur de drone (celui qui le fait voler), qui pourra répondre à son cas d’usage (inspection, logistique, sécurité…). Il s’agit de faire entrer les drones dans le monde du service.

  • Bénéficiaire : Immusmol – Pessac (33) 
  • Aide Région : 160 000 euros

Créée en août 2012 et installée au sein de la PTIB à Pessac en Gironde (Plateforme Technologique d’Innovation Biomédicale), IMMUSMOL est une entreprise de biotechnologie, fondée par Alban Bessede, docteur en immunologie appliquée en oncologie et neurologie. L’activité principale d’Immusmol est le développement de solutions pour le traitement des cancers par immunothérapie (entre autre, le cancer colorectal et mammaire, et les tumeurs cérébrales).

  • Bénéficiaire : Skeyetech – Mérignac (33) – 6 salariés – 14 emplois créés
  • Aide Région : 140 000 euros

Créée en décembre 2014 et installée à la technopole Bordeaux Technowest à Mérignac (33), Skeyetech est spécialisée dans les technologies du drone. Skeyetech est membre des pôles de compétitivité Aerospace Valley et Route des Lasers, ainsi que du cluster Aetos, spécialisé dans les drones. A destination du marché de l’inspection et la surveillance de sites industriels/agricoles, Skeyetech propose à la vente des produits « sur catalogues » et des études d’ingénierie.

  • Bénéficiaire : Febus Optics – Pau (64 – Béarn) 
  • Aide Région : 130 000 euros

Créée en mai 2015 et installée à la pépinière Géostart à Pau (64), FEBUS OPTICS développe et commercialise des systèmes de mesure pour le marché de la maintenance et de la surveillance d’infrastructures. Febus offre aux gestionnaires d’infrastructures une solution qui permet de mesurer par fibre optique la déformation et la température d’infrastructures linéaires à grande échelle (pipelines, puits d’exploration barrages, digues, rails…), sur plusieurs dizaines de kilomètres.
Febus est membre du Pôle de Compétitivité Avenia (filière géoscience) à Pau.

 # Aides à la création / reprise d’entreprises : Pass Création – Pass Reprise

41 dossiers pour un montant total de 122 000 euros dont le dossier suivant :

Bénéficiaire : L’Alzire – Jarnages (23)
Aide Région : 10 000 euros sur un montant global de 10 000 euros
L'Alzire est une auberge culturelle, au cœur du village de Jarnages. A la fois, bar, hôtel et restaurant, l'établissement est un lieu de vie animé car il propose entre autres, des soirées à thème, des projections-débats, concerts, théâtre, belote... L'objectif est de créer un lieu de vie et de services à travers une activité économique pérenne, de proposer une offre de restauration abordable et familiale, des animations culturelles populaires, et de faire de l'auberge un lieu dynamique.

Recherche, transfert de technologies

# Contrat de plan État Région 2015-2020 – Accompagnement des projets du volet enseignement supérieur, recherche et innovation

11 dossiers pour un montant total de 17 927 530 euros dont les dossiers suivants :

Opération 2.4.1.5 LEAP
Le projet LEAP s’inscrit dans le cadre « d’Alliances technologiques laser », dont le schéma de codéveloppement et de co-investissement entre recherche académique et industrielle lèvera les verrous scientifiques et technologiques pour concevoir des produits innovants pour le secteur médical (projet XPULSE – mammographie X par laser) et le traitement des matériaux pour le secteur aéronautique-spatial-défense et l’automobile (projets HELIAM et COMPOCHOC, sur le traitement et le contrôle non destructif des matériaux).

  • Bénéficiaire : CNRS – Délégation Aquitaine – Talence (33) Aide Région : 1 260 000 euros
  • Bénéficiaire : Université de Bordeaux (33) Aide région : 610 000 euros

PmuSciVi – 2.4.1.8
L’objectif du projet PMUSCIVI est de renforcer les plates-formes mutualisées au service des communautés scientifiques des sciences du vivant et des filières industrielles associées et de maintenir une infrastructure scientifique et technologique de haut niveau destinée à l’étude du vivant à l’échelle cellulaire et moléculaire. L’impact du projet est à la fois scientifique et socio-économique.

  • Bénéficiaire : Université de Bordeaux (33)
  • Aide Région : 500 000 euros

Extension des locaux de l’IBVM (phase 2)
L’opération porte sur la deuxième phase de la restructuration et l’extension des locaux de l’Institut de Biologie Végétale Moléculaire (IBVM) situé sur le site de Villenave-d’Ornon de l’Institut National de la Recherche Agronomique (INRA).

  • Bénéficiaire : INRA – Villenave d’Ornon (33)
  • Aide Région : 912 500 euros

Cette deuxième tranche concerne la réalisation des études de maîtrise d’oeuvre jusqu’à la consultation des entreprises, ainsi que la réalisation des travaux d’extension de l’IBVM dans un objectif de parfait achèvement pour avril 2020.

Projet XYLOCAMPUS
Le projet XYLOCAMPUS a pour ambition de structurer et conforter les infrastructures et les interactions entre recherche, formation, valorisation et innovation pour soutenir la compétitivité des industries du bois et l’attractivité des territoires forestiers. Un des enjeux du projet est de contribuer à la protection des ressources forestières régionales et à la gestion intégrée des risques les impactant.

  • Bénéficiaire : INRA – Villenave d’Ornon (33)
  • Aide Région : 1 300 000 euros

Campus Agronomique d’Aquitaine

Le projet présenté par Bordeaux Sciences Agro ambitionne d’accroitre le rayonnement du site universitaire bordelais par le biais d’un campus consacré aux formations agronomiques ouvert, visible et attractif à l’échelle nationale et internationale tout en favorisant l'intégration toujours plus grande entre enseignement supérieur et monde socio-économique à travers ce nouvel espace qui serait en mesure d'accueillir selon les standards modernes les acteurs aquitains des filières agricoles, agroalimentaires et forestières.

  • Bénéficiaire : Bordeaux Sciences Agro – Gradignan (33)
  • Aide Région : 2 000 000 euros

Réhabilitation et extension du DEFLE - UBM
Un projet commun : CLEFF, Cité des Langues Etrangères, du Français et de la Francophonie, a pour mission de faire rayonner, dans une perspective interculturelle, l’offre de formation en langues étrangères, en Français langue étrangère et en cultures francophones de l’Université Bordeaux Montaigne. 

  • Bénéficiaire : Université Bordeaux Montaigne – Pessac (33)
  • Aide Région : 4 500 000 euros

Restructuration Bibliothèque Universitaire droit-lettres - UPPA
L’objectif de ce projet est de regrouper les bibliothèques universitaires du campus de Pau en un seul lieu avec la création d’une bibliothèque pluridisciplinaire (Sciences, Droit, Lettres, langues et Sciences Humaines et sociales) issue de la fusion des deux bibliothèques physiques existantes (BU droit-lettres et BU sciences).

  • Bénéficiaire : Université de Pau et des Pays de l’Adour – Pau (64 – Béarn)
  • Aide Région : 363 000 euros

Plan de mise en sécurité générale – UPPA
L’opération a pour objectif la mise en sécurité et la mise aux normes répertoriés dans le schéma pluriannuel de stratégie immobilière (SPSI) établi par l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Ce premier engagement concerne, sur le campus de Pau, le bâtiment de l’UFR droit économie et gestion. 

  • Bénéficiaire : Université de Pau et des Pays de l’Adour – Pau (64 – Béarn)
  • Aide Région : 900 000 euros sur un montant global de 900 000 euros

Restructuration UFR des Sciences - UPPA
Le projet immobilier a pour objectif d’achever la réhabilitation des 10 000 m²et restructurer 4 000 m² de locaux des bâtiments A et B de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour construits en 1964 sur le campus de Pau. 

  • Bénéficiaire : Université de Pau et des Pays de l’Adour – Pau (64 – Béarn)
  • Aide Région : 3 300 000 euros sur un montant global de 8 800 000 euros

 

# Réhabilitation de l’école nationale supérieure en génie des technologies industrielles (ENSGTI) – Maitrise d’ouvrage Région
La Région, maître d’ouvrage de cette opération financée dans le cadre du projet CPER n°2.2.3.9, continue sa politique volontariste d’augmentation du nombre d’ingénieurs formé en Nouvelle-Aquitaine, pour contribuer à son développement économique. La réhabilitation de l’école nationale supérieure en génie des technologies industrielles (ENSGTI), école de l’université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA), doit lui permettre d’augmenter son attractivité envers les industriels et les familles de son environnement. 

  • Bénéficiaire : Société d’Equipement des Pays de l’Adour
  • Aide Région : 800 000 euros

# Soutien à l'Enseignement Supérieur : soutien à l'École supérieure de Design des Landes

  • Bénéficiaire : Ecole Supérieure de Design des Landes – Mont de Marsan (40)
  • Aide Région : 400 000 euros sur un montant global de 400 000 euros

La Région entend favoriser les actions permettant d’intégrer les compétences dans le domaine du design dans les entreprises. En effet, le design est un domaine important pour la compétitivité des entreprises du territoire, domaine dans lequel la Région a investi depuis plusieurs années, en particulier à travers les trophées du design.

# Opération Campus – Financement des diverses opérations immobilières – Tranches Vie étudiante et Biologie-santé

2 dossiers pour un montant total de 18 441 433 euros

# Restructuration du bâtiment TP et la reconstruction du bâtiment zone nord, bâtiment de recherche sur le site de Carreire

  • Bénéficiaire : Société de Réalisation Immobilière et d’Aménagement de l’Université de Bordeaux – Talence (33)
  • Aide Région : 16 941 433 euros

# Réhabilitation de la piscine universitaire
Dans le cadre de la tranche Vie de campus de l’Opération Campus de Bordeaux a été mené en 2010 un diagnostic de la piscine universitaire située sur la commune de Talence. Des travaux de première urgence pour 2,64 M euros ont été menés par l’Université de Bordeaux sur un financement obtenu de l’Etat 

  • Bénéficiaire : Université de Bordeaux (33)
  • Aide région : 1 500 000 euros

# Implantation du CEA Tech en Nouvelle-Aquitaine: solution d'hébergement pérenne

La Région Aquitaine a voté en juin 2013 un contrat-cadre de partenariat stratégique avec le Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) en vue de l’installation sur le territoire d’une plateforme de développement et diffusion technologique afin de faire bénéficier aux entreprises régionales des compétences et savoirs des laboratoires du CEA Tech (LITEN, LETI, LIST), en partenariat et complémentarité avec les partenaires de recherche du territoire (laboratoires académiques et centres technologiques).

Au regard des besoins exprimés (3000 m² répartis en 1400 m² de surface tertiaire, bureaux et showroom, et 1600 m² de surface industrielle pour les plateformes d’équipements), les locaux retenus font partie du programme Cœur Bersol à Pessac. La Région se propose d’acheter en état futur d’achèvement l’intégralité du bâtiment A du programme Cœur Bersol en vue d’y installer la plateforme CEA Tech en contrepartie du paiement des charges. Le promoteur ayant le permis de construire, les travaux pourront démarrer dès l’engagement contractuel de la Région.
Un budget de 13 000 000 euros est affecté à l’achat de ce bâtiment.

TIC

# Schéma très haut débit - Participation de la Région au budget d’investissement des actionnaires de la SPL Nouvelle Aquitaine THD relative à un apport en capital

3 dossiers pour un montant total de 2 250 000 euros :

Les syndicats mixtes Périgord Numérique, Sydec 40 et Lot-et-Garonne Numérique ont pour mission socle l’animation, la coordination de l’aménagement numérique ainsi que la mise en œuvre du Schéma Directeur Territorial d’Aménagement Numérique ; ils sont également Maître d’ouvrage du futur réseau d’initiative public très haut débit (RIP THD) de leur territoire.

Ces trois syndicats mixtes se sont engagés dans un projet ambitieux en matière de réseaux de communications électroniques publiques fibre à l’abonné (FTTH). Ce projet repose sur l’organisation à trois niveaux qui peut se résumer de la façon suivante :

  • Niveau 1 : Construction du Réseau – Les syndicats mixtes construisent le réseau.
  • Niveau 2 : Exploitation et commercialisation de gros du réseau – le réseau ainsi construit est confié à la SPL Aquitaine THD à cet effet. 
  • Niveau 3 : Commercialisation de détail : les fournisseurs d’accès internet (FAI) achètent des accès internet « Fibre » à la SPL afin de fournir le service aux citoyens.

Le niveau 2 dans lequel le réseau FTTH construit est confié à la SPL en vue de son exploitation et sa commercialisation suppose le financement de la phase d’amorçage du projet par les actionnaires par capitalisation de la SPL. Afin de déterminer le montant de capitalisation nécessaire, un plan d’affaire sur 15 ans a été établi et a permis de l’estimer à 5 100 000  euros. Cela représente 4 500 000 euros de versement supplémentaire puisque le capital de la SPL était auparavant de 600 000  euros.

La Région a défini les conditions de principe de son intervention en matière d’aide à l’aménagement de réseau à très haut débit dans la délibération n°2016.516.SP de la Séance plénière du 13 avril 2016 relative aux principes d’intervention de la Région en matière d’aménagement numérique du territoire.

  • Bénéficiaire : Syndicat Mixte Périgord Numérique – Périgueux (24)
  • Aide Région : 750 000 euros sur un montant global de 1 500 000 euros
  • Bénéficiaire : Syndicat Mixte Départemental d'Equipement des Communes des Landes – Mont de Marsan (40)
  • Aide Région : 750 000 euros sur un montant global de 1 500 000 euros
  • Bénéficiaire : Lot et Garonne Numérique – Agen (47)
  • Aide Région : 750 000 euros sur un montant global de 1 500 000 euros

# Actions innovantes – Accompagnement au développement de la télémédecine

L’Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) visant à développer les pratiques collaboratives e-santé et télémédecine par les professionnels de santé dans l’ensemble des territoires, adopté par l’Assemblée régionale le 13 avril 2016 et ouvert jusqu’au 31 décembre 2017, prévoit un soutien de la Région Nouvelle-Aquitaine au financement de projets répondant aux objectifs et critères suivants :

Favoriser et accompagner l’émergence de modes d’exercices collaboratifs innovants, performants et évolutifs, portés par les nouvelles formes de regroupements de professionnels de santé dans les territoires. La Région peut également soutenir des projets portés par des acteurs  qui visent à détecter des groupements de professionnels de santé,  les mobiliser dans le cadre de dynamiques territoriales, les aider dans la définition de leur besoins, proposer une réponse e-santé adaptée, les accompagner dans l'intégration et l’adaptation de leurs organisations et  réaliser le suivi et l'évaluation des usages.

L’AMI e-santé soutient les projets portés par des structures qui associent des professionnels de santé (médicaux, médico-sociaux et/ou sociaux, centres hospitaliers et services d’urgence) et ont pour objet la réalisation et/ou la coordination et le suivi de soins au sein d’un territoire (ex : Pôles de Santé Pluridisciplinaires – PSP, associations et unions professionnelles, associations d’aidants, centres de santé, Maisons de Santé Pluridisciplinaires - MSP , réseaux de santé, établissements de santé, yc. CHU, CHR, SISA – Sociétés Interprofessionnelles de Soins Ambulatoires…)

  • Bénéficiaire : Agir pour la Télémédecine – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 99 840 euros sur un montant global de 252 100 euros

Plateforme de soutien au développement des projets de télémédecine e-santé en Nouvelle-Aquitaine

# Ouverture de 2 tiers-lieux en Creuse : les Ateliers des Mines à Lavaveix et le Fablab Lab’Rousse à Croze

2 dossiers pour un montant total de 94 826 euros :

  • Bénéficiaire : Lab’Rousse – Croze (23)
  • Aide Région : 29 826 euros sur un montant global de 82 208 euros

Actuellement en cours de création, le fablab Lab'Rousse a mené plusieurs actions dans le territoire de la Communauté de Communes Creuse Grand Sud, en partenariat avec d'autres associations locales, parmi lesquelles les cafés réparations, l'association Court-circuit et les ressourceries locales (collecte, réparation et valorisation d'objets inutilisés).

  • Bénéficiaire : Communauté de Communes de Chenerailles – Chenerailles (23)
  • Aide Région : 65 000 euros sur un montant global de 165 000 euros

Suite à l'héritage du parc de l'ancienne mine de charbon composé à la fois de terrains et de bâtiments à l'abandon, la commune de Lavaveix a réalisé une étude d'aménagement mobilisant une concertation importante pour arriver à un concept global de « village du futur ». De manière prospective, il s'agit d'inventer la manière d'habiter, de travailler, de se divertir, de faire « projet commun » dans une commune rurale de demain autour du développement durable.

 # Création et développement de 3 tiers-lieux : le Siloscope à Cherveux, la Betapi à Melle (79) et le Leclab à Tonnay-Boutonne (17)

3 dossiers pour un montant total de 207 000 euros :

  • Bénéficiaire : SILOSCOPE - Cherveux (79)
  • Aide Région : 70 000 euros sur un montant global de 213 900 euros

Les origines du projet Siloscope se trouvent dans l’existence même du lieu, UN ancien silo céréalier de la coopérative agricole « Sèvre et Belle ». Situé en plein cœur du bourg de la commune de Cherveux, ce grand édifice abandonné est le témoin d’une activité intense et prépondérante de ce territoire rural. Ce lieu de vie, de travail, de rencontre, n’est plus le centre de vitalité qu’il était, et pourtant il reste dans l’esprit des habitants un marqueur fort de la vie sociale. 

  • Bénéficiaire : LA BETA-PI – Melle (79)
  • Aide Région : 62 000 euros sur un montant global de 179 100 euros

L’association la Bêta-Pi est une association créée en 1997, et qui a pour vocation de participer à la diffusion de la culture scientifique et technique. Ces dernières années elle a fait émerger un FABLAB pour porter son travail de médiation numérique mais aussi pour évaluer la pertinence de ce type d’outil dans le territoire du sud Deux-Sèvres.

  • Bénéficiaire : Lec Lab – Tonnay-Boutonne (17)
  • Aide Région : 75 000 euros sur un montant global de 264 450 euros

Ce projet est né d’une volonté de coopération et d’expérimentation entre l’entrepreneur Didier Pineau, dirigeant de l’entreprise Lécuiller et les designers de la coopérative Oxalis, Olivier Courtot, Elodie Truong et Pierre Vincent pour créer et tester de nouveaux produits et usages du bois moulé.

# Actions innovantes – Économie numérique : Appel à projets « Prototypes numériques » - Attribution

34 dossiers pour un montant total de 1 656 230 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Alcycor – Limoges (87)
  • Aide Région : 54 000 euros

Le projet ALCYDRONE porté par la société ALCYCOR vise à développer des drones permettant la récolte de données pour les eaux de baignade, bassins de production (pisciculture ou pêche) ou stations de traitement de l’eau.

  • Bénéficiaire : KOOKIAPPS – La Rochelle (17)
  • Aide Région : 54 000 euros

Kookiapps (SASU située à La Rochelle) propose le projet « Millésime » : votre sommelier chez vous, n’importe où dans le monde, 24h/24. Il s’agit un objet connecté avec logiciel embarqué et une application mobile accessible à tous les membres d’un même foyer. Fixé sur un mur (pour une cave en terre) ou sur la porte d’une cave armoire à vin, l’objet se connecte en Wifi ou Bluetooth à une application mobile installée sur les smartphones de la famille.

  • Bénéficiaire : SWAP AND SURF – Bidart (64 – Pays Basque)
  • Aide Région : 50 000 euros

Swap and surf est une plateforme d’hébergement collaboratif (hospitalité / échange) qui permet de se recevoir mutuellement ou d’échanger son lieu de vie entre surfeurs. Déjà présent dans près de 60 pays, et fort d’un réseau qui regroupe les principaux acteurs internationaux de cette communauté, l’objectif de Swap and surf est de regrouper 3% des surfeurs du monde entier d’ici 5 ans.

Economie solidaire

# Economie sociale et solidaire : olitique régionale de développement de l'économie sociale et solidaire et innovation sociale en Aquitaine
6 dossiers pour un montant total de 115 927 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Groupement textile solidaire Nouvelle Aquitaine – Mérignac (33)
  • Aide Région : 18 354 euros sur un montant global de 48 858 euros

Plusieurs structures caritatives et d’insertion par l’activité économique de la filière textile de seconde main ont engagé dès 2014 une réflexion sur leurs difficultés et la nécessité de se structurer pour coopérer. De cette volonté est née le 17 juin dernier, l’Association Groupement Textile Solidaire Nouvelle Aquitaine qui regroupe 10 acteurs de la filière.

  • Bénéficiaire : La Coopérative des Tiers-Lieux Travailler Autrement en Aquitaine – Pomerol (33)
  • Aide Région : 22 500 euros

L’émergence des tiers-lieux en Aquitaine est présente depuis plusieurs années à la demande des collectifs de citoyens sur leur besoin économique et de localisation de leur activité. La création d’un tiers-lieux sur un territoire porte clairement les fondations d’un développement économique local. La Coopérative des Tiers-Lieux récemment transformée en Société Coopérative d’Intérêt Collectif en lien avec 28 structures (porteurs de projet de Tiers-Lieux, coopératives d’activité et d’emplois, EPCI, association…) et personnes physiques, a construit une dynamique d’accompagnement individuel et d’incubation des futurs projets et porteurs de projet en Aquitaine. 5 projets ont été accompagnés en 2015.

  • Bénéficiaire : Plate-forme mobilité et insertions – Tarnos (40)
  • Aide Région : 40 000 euros

La Plate-forme mobilité et insertion est une association née en avril 2016 du regroupement de structures de l'Insertion par l'Activité Economique (IAE), d'entreprises, de collectivités toutes situées sur le territoire Sud Landais.

# Economie sociale et solidaire : soutien à l’innovation sociale

17 dossiers pour un montant total de 449 899 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Tera un écovillage pour le XXIe siècle – Masquières (47)
  • Aide Région : 40 000 euros

TERA a pour mission de bâtir un Éco hameau expérimental dont 85% de la production vitale à ses habitants sera relocalisée et son empreinte écologique raisonnée. Pour irriguer son territoire de vie, cette production sera valorisée en monnaie citoyenne locale (MCL) émise via un revenu d’autonomie versé à tous ses habitants.

  • Bénéficiaire : Comité Ouvrier du Logement – Anglet (64 – pays Basque)
  • Aide Région : 40 000 euros

Projet d’innovation sociale territoriale qui vise à développer un nouveau produit de logement en accession sociale à la propriété pérenne, participatif et solidaire à coût très maîtrisé par la dissociation du foncier. 

# Economie sociale et solidaire : soutien à l'innovation sociale

5 dossiers pour un montant total de 101 742 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Banque Alimentaire de la Haute-Vienne – Limoges (87)
  • Aide Région : 40 000 euros

La banque alimentaire de la Haute-Vienne souhaite mettre en place un projet de transformation de produits frais bruts périssables en produits alimentaires transformés pour une plus longue conservation.

# Soutien aux structures sélectionnées dans la cadre de l'appel à manifestation d'intérêt "Innovation sociale"

11 dossiers pour un montant total de 224 800 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Association des Centres Socio-Culturels des Trois Cités – Poitiers (86)
  • Aide Région : 40 000 euros

Projet d’innovation sociale territoriale intitulé « Développement du Pouvoir d’Agir des Habitants ». Il s’agit d’une innovation citoyenne qui a pour principal objectif de développer de nouvelles méthodes d’interventions collectives s’appuyant sur les ressources propres des personnes, en dehors des cadres et des dispositifs classiques qui ont montré leurs limites.

 

2- Bénéficiaire : Les Mets Locaux –Mauprévoir (86)

Aide Région : 40 000 euros sur un montant global de 62 300 euros

Le projet d’innovation sociale territoriale « Les mets locaux » est le point de convergence entre une préoccupation initialement à l’échelle d’une profession : « quelle activité les agriculteurs vont-ils exercer demain, notamment les céréaliers ? » et la préoccupation de tous les habitants : « que voulons-nous transmettre à nos enfants, comment trouver des solutions durables, profitables à tous, qui soient le résultat de coopérations et qui mettent en valeur les savoir-faire de chacun ? ». L’idée de créer une cuisine centrale en circuits-courts est née de cette rencontre avec l’ambition de :

  • fédérer les acteurs du territoire motivés pour améliorer l’approvisionnement de proximité,
  • favoriser la diversification des productions des agriculteurs majoritairement céréaliers pour tendre vers de la culture maraichère raisonnée, remettre au goût du jour de nouvelles céréales, favoriser l’installation de nouveaux agriculteurs en quête de foncier,
  • permettre aux agriculteurs de redonner du sens à leur métier et leur générer une source de revenu complémentaire en ces temps plus que difficiles,
  • préserver la biodiversité et l’environnement : circuits-courts, économie circulaire, nouveaux modes de production (permaculture, agroécologie),
  • favoriser la création d’emplois et l’insertion par l’activité économique
  • valoriser les savoir-faire locaux (et remettre au gout du jour ceux que l’on a tendance à oublier),
  • renforcer la solidarité entre tous les habitants.

 

Formation professionnelle

# Développement des compétences et de l'emploi

7 dossiers pour un montant total de 291 020 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : GIE Administration et Systèmes Information Ressources Humaines pour Thalès Avionics – Le Haillan (33) – 541 salariés formés – 10 906 heures de formation
  • Aide Région : 76 500 euros

Le Groupe Thalès est un leader mondial des hautes technologies pour les marchés de l’aérospatiale, du transport et de la défense et de la sécurité avec 65.000 collaborateurs dans 56 pays. Présent en Gironde depuis plus de 40 ans, Thalès regroupe 2.000 collaborateurs répartis équitablement sur les deux sites de Pessac et du Haillan.

  • Bénéficiaire : GIE Administration et Systèmes Information Ressources Humaines pour Thalès systèmes aéroportés – Pessac (33) – 460  salariés formés – 10 120 heures de formation
  • Aide Région : 76 500 euros

Le site de Thalès SA (Systèmes Aéroportés) à Pessac compte 974 salariés et ses activités sont dédiées à la conception, au développement, et à la production de système de radars pour avions de combat, de mission, drones, hélicoptères et plates-formes navales.

  • Bénéficiaire : Stelia Aérospace Composites – Salaunes (33) – 479 salariés formés – 18 110 heures de formation
  • Aide Région : 100 000 euros

Filiale à 100% d'Airbus Group, Stelia Aérospace Composite propose des solutions globales pour les constructeurs aéronautiques et les compagnies aériennes. Elle assure la conception et la fabrication d'aérostructures, de sièges pilotes et des fauteuils des classes Affaires et Première classe.

# Investissement au bénéfice de l'appareil de formation aquitain – 2016

10 dossiers pour un montant total de 1 032 500 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Aérocampus Aquitaine – Latresne (33)
  • Aide Région : 360 000 euros

Aérocampus Aquitaine poursuit la modernisation des plateaux techniques hérités du Ministère de la Défense par l’acquisition d’outils pédagogiques pour le pôle matériaux, le pôle avionique, les hangars H1-2-3 et le parking BEVER. Ces nouveaux équipements vont permettre aux jeunes en formation initiale sous statut scolaire, aux apprentis, aux demandeurs d’emplois et aux salariés des entreprises aéronautiques d’accéder aux technologies aéronefs présentes sur les avions de nouvelles générations.

  • Bénéficiaire : Aquitaine Cap Métiers – Pessac (33)
  • Aide Région : 150 000 euros

Projet Rafael & Simfea 2 : RAFAEL (Répertoire des Actions de Formation d’Aquitaine En Ligne) s’enrichit de nouveaux services à disposition des réseaux de prescripteurs et organismes de formation aquitains et sera désormais connecté au SNEA (Service Numérique de l’Emploi), à AUDE Formation et permettra en outre le traitement d’information CPF (Compte Personnel de Formation) à la fois vers la Région et vers les acteurs du CEP et le grand public. Les développements pour l’année 2016 seront ciblés en priorité sur ces nouvelles fonctionnalités mais pourront également porter sur la mise en place de catalogues interactifs (automatisées) et sur l’amélioration des interfaces utilisateurs.

  • Bénéficiaire : Aquitaine Cap Métiers – Pessac (33)
  • Aide Région : 50 000 euros

Espaces Métiers Aquitaine : Aquitaine Cap Métiers souhaite finaliser le déploiement de son réseau d’Espaces Métiers Aquitaine avec la création de deux nouveaux sites EMA. L’objectif des EMA est de favoriser le travail en commun des professionnels de l’orientation sur chaque territoire afin d’assurer « une fonction de premier accueil, première information métiers » à destination de tous les publics (scolaires, salariés, demandeurs d’emploi, décrocheurs scolaires, séniors, créateurs d’entreprises, …).

  • Bénéficiaire : EPLEFPA Bazas - CFPPA Régional Forestier – Bazas (33)
  • Aide Région : 120 000 euros

Acquisition d’une machine forestière : Le CFPPA régional forestier de Bazas permet de se former à la gestion et aux travaux forestiers depuis 1967. L’objectif du Pôle Forestier de Formation de Bazas est de proposer un éventail de formations en adéquation avec les exigences des professionnels et qui répond aux attentes d’un public divers en terme de diplômes et de qualification.

  • Bénéficiaire : Site Informatique – Villenave d’Ornon (33)
  • Aide Région : 150 000 euros

Acquisition d’un plateau aménagé : le Site Informatique, organisme de formation, assure des formations qualifiantes et diplômantes dans le cadre du Programme Régional de Formation. (85 % de son chiffre d’affaires). Les résultats obtenus par le Site Informatique au cours de ces dernières années, tant au niveau de l’obtention des diplômes (titres professionnels) qu’en matière d’insertion professionnelle, sont très bons : 100 % de validation de diplôme et, à court terme, 100 % d’emploi dans la branche.

Accompagnement à la formation professionnelle continue des salariés : dispositif CORDEFOP

6 dossiers pour un montant total de 151 152 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Scic Les Ateliers du Bocage – Le Pin (79)
  • Aide Région : 88 886 euros

Les Ateliers du Bocage (ADB), après plus de 20 ans d’existence sous forme associative, ont pris un tournant et se sont structurés en une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC). Dans la continuité du projet d’origine axé sur l’utilité sociale, les ADB s’inscrivent comme une réalité concrète du Territoire pour agir en faveur de l’emploi, de l’environnement et de la solidarité. 2016 est une nouvelle étape de la vie de l’entreprise qui doit relever le défi de sa transition économique en construisant son autonomie par la réorientation, la consolidation et le développement de ses activités et ainsi garantir sa pérennité.

  • Bénéficiaire : Bonilait Protéines – Chasseneuil du Poitou (86)
  • Aide Région : 35 370 euros

L’entreprise a été créée en 1957, à l’initiative de plusieurs coopératives laitières de la Vienne, afin de traiter les excédents de lait sous forme de poudre et de beurre cube congelé. L’Union Laitière du Haut-Poitou a été transformée en Société Anonyme en 1993 et a pris le nom de Bonilait Protéines. Elle s’est progressivement spécialisée dans la nutrition animale, par la fabrication d’ingrédients laitiers en poudre composé de lactosérum et de matières grasses végétales, mais aussi dans la fabrication et la commercialisation d’aliments d’allaitement en poudre, substituts au lait maternel pour les jeunes animaux.

  • Bénéficiaire : Ile de Ré Chocolats – La Rochelle (17)
  • Aide Région : 15 012 euros

Depuis deux générations, l'entreprise est implantée à l’Île de Ré et fabrique de façon artisanale des chocolats et des caramels au beurre salé de l’Île de Ré. L'entreprise crée un nouvel atelier de fabrication de chocolats au plein cœur de l’Île de Ré à Saint-Martin de Ré. Elle met en place un parcours de découverte ludique et pédagogique autour de la fabrication des chocolats.

# Politique régionale d’accompagnement des mutations économiques par la formation : Accord Cadre de développement des emplois et des compétences dans le secteur des Industries de la Métallurgie dans la Nouvelle-Aquitaine (2016-2019)

L’animation sectorielle des filières économiques prioritaires se traduit par la mobilisation d’outils en faveur de la formation des habitants de la Nouvelle-Aquitaine. Dans ce cadre, les démarches contractuelles régionales ont pour objectifs de développer l’emploi et les compétences des salariés, d’éviter les licenciements et de contribuer au développement de la performance économique et sociale des entreprises.

Cet Accord Cadre régional pour le développement de l’emploi et des compétences dans le secteur des Industries de la métallurgie est contractualisé entre la Région Nouvelle-Aquitaine, l’Etat et l’Union des Industrie de la Métallurgie. Sur le territoire régional, le secteur des industries de la métallurgie est constitué de 4400 entreprises employant environ 101 000 salariés, soit 40 % de l’emploi industriel régional et 7,3% de l’emploi total.

Apprentissage

Attribution de subventions d'investissement dans les CFA du territoire Aquitain - 3ème programmation

5 dossiers pour un montant total de 2 263 835 euros dont les dossiers suivants :

Projet DEFI : (Développement de l’Emploi et de la Formation pour l’Industrie)

  • Bénéficiaire : ADAI Adour
  • Aide Région : 145 544 euros pour le financement des équipements
  • Aide Région : 354 525 euros pour le financement de la construction
  • Bénéficiaire : ADAI Aquitaine
  • Aide Région : 292 241 euros pour le financement des équipements
  • Aide Région : 354 525 euros pour le financement de la construction
  • Bénéficiaire : Safran Hélicopter Engines
  • Aide Région : 1 000 000 euros Pour le financement des équipements

L’UIMM Adour Atlantique et Gironde Landes, les CFA industriels de l’Adour et Aquitaine, Safran Hélicopter Engine et le Comité de Bassin d’Emploi du Seignanx se sont unis sous forme de  consortium, autour du projet DEFI. Il s’agit de créer à Tarnos :

  1. un pôle de formation d’apprentissage et continue des industries technologiques pour accueillir près de 140 apprentis qui nécessite une construction neuve et des équipements. Pour la partie construction, une SCI a été constituée regroupant les CFAI de l’Adour et Aquitaine.
  2. une école internationale du support des métiers de la maintenance et de la réparation des moteurs aéronautiques pour la formation continue.

Formations sanitaires et sociales

Culture et Patrimoine

# Aménagement culturel du territoire – Equipements culturels : Lieu de travail

  • Bénéficiaire : Pola – Bègles (33)
  • Aide Région : 150 000  euros

Créée il y a plus de dix ans, la Fabrique Pola est un lieu dédié à la création contemporaine, la production et la diffusion artistique.

# Aménagement culturel du territoire – Equipements culturels : Médiathèques

2 dossiers pour un montant total de 437 000 euros :

  • Bénéficiaire : Commune de Monein (64 - Béarn)
  • Aide Région : 326 000 euros 

Située au rez-de-chaussée du centre social, et disposant d'une surface d'une centaine de mètres carrés, l'actuelle bibliothèque de Monein n'est aujourd'hui plus adaptée aux besoins actuels en termes de lecture publique et de nouveaux services à la population.

  • Bénéficiaire : Commune d’Escource (40)
  • Aide Région : 111 000 euros

Intégrée au réseau de la Médiathèque Départementale des Landes, la médiathèque d'Escource est un service communal ouvert au public depuis fin 2004. Face au succès rencontré par cet équipement, dont la fréquentation augmente de façon régulière, la commune d'Escource a décidé d'engager des travaux de réaménagement et d'extension.

# Economie culturelle - Contrat de filière Livre / Librairie, Edition, Compagnonnage

15 dossiers pour un montant total de 119 500 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Association Eclats de Lire – Bergerac (24)
  • Aide Région : 4 000 euros

L’association Eclats de Lire va fêter en mai 2017 la 10ème édition de son festival de littérature jeunesse « Les Drôles Lecteurs de Monbazillac » et souhaite, pour l’occasion, mettre ses compétences et son organisation au service des enfants du Grand Bergeracois en organisant une résidence d’auteur de littérature jeunesse sur 5 semaines en amont du festival. Pour ce faire il souhaite mener un compagnonnage avec Anne MONTEL.

  • Bénéficiaire : LANUSSE Bernadette Sylvie – Dax (40)
  • Aide Région : 7 000 euros

La librairie "Art et Livre" est la seule à proposer depuis 1970 une offre spécialisée en religion sur l'agglomération dacquoise et voit sa zone de chalandise dépasser sensiblement l'aire géographique sur laquelle elle est implantée. En outre, avec la fermeture récente de la librairie Chapitre, c'est l'une des deux seules librairies indépendantes de cette agglomération de près de 60 000 habitants.

  • Bénéficiaire : L'Escapade – Oloron Sainte-Marie (64 - Béarn)
  • Aide Région : 20 000 euros

La "petite librairie" a été créée en 1991 dans le quartier le plus dynamique d'Oloron-Sainte-Marie. Le repreneur souhaite redonner à cette librairie le rôle d'acteur culturel qu'elle a eu durant de nombreuses années sur le territoire, par des actions autour du livre et de l'écrit, mais aussi par des actions croisées avec d'autres disciplines et esthétiques artistiques. 

  • Bénéficiaire : Castor Astral Editeur – Bègles (33)
  • Aide Région : 18 000 euros

Les éditions Le Castor Astral furent créées à Bordeaux en 1975 par deux étudiants en « Carrières du Livre », Jean-Yves Reuzeau et Marc Torralba. Le catalogue se distingue à la fois par une grande exigence de contenu et un soin tout particulier apporté à l’objet livre. 

  • Bénéficiaire : Librairie Jaufre Rudel – Blaye (33)
  • Aide Région : 10 000 euros

La librairie Jaufré Rudel, sur la commune de Blaye en Gironde, est le seul point de vente indépendant de livres du bassin démographique du blayais. 

# Fonds de soutien à la création et à la production cinématographiques et audiovisuelles

3 dossiers pour un montant total de 185 000 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Les Films Jack Fébus – Mérignac (33)
  • Aide Région : 60 000 euros

Aide à la production pour la saison 2 d’un magazine d’intérêt culturel composé d’un sujet principal traité en 4x4’ entrecoupés de 3 reportages de 3’ chacun destinés à une diffusion sur la chaîne locale TV7.

  • Bénéficiaire : Calt production – Clichy (92) – Tournage intégral en Nouvelle-Aquitaine
  • Aide Région : 110 000 euros sur un budget global de 1 394 929,83 euros

Aide à la production pour la saison 1 de la série TV Des jours meilleurs, créée par Franck Bellocq et diffusée sur France 4. La série composée de 40 épisodes de 3’30 est intégralement tournée en Nouvelle-Aquitaine.  

# Culture - Spectacle Vivant et Arts Plastiques - Lieux

4 dossiers pour un montant total de 390 000 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Communauté de Communes de Bourganeuf Royères de Vassivières - Masbaraud-Mérignat (23)
  • Aide Région : 35 000 euros sur un budget global de 236 955 euros

La Communauté de communes, dans le cadre de son bloc de compétences « action culturelle », a fait réaliser la salle culturelle intercommunale « confluences » à Bourganeuf, dont l'objectif est d'assurer la diffusion et la création culturelle tout en développant les pratiques liées aux spectacles vivants, pour tous les publics.

# Spectacle vivant : création

7 dossiers pour un montant total de 65 500 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Association La Gnac – Le Vigen (87)
  • Aide Région : 10 000 euros sur un budget global de 135 000 euros

Le spectacle « Baraka » est un spectacle pluridisciplinaire de cirque sous chapiteau, mêlant 4 acrobates, 1 danseuse - chanteuse et 1 musicien, soit 6 artistes au plateau, 2 techniciens et 1 chargé de production.

# Contrat de Plan État-Région 2015-2020 "Monuments jacquaires" pour l'Abbaye Royale de Saint-Jean d'Angély

L’Abbaye Royale de Saint-Jean-d’Angély est un site inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO au titre du bien culturel en série « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France ». A ce titre, ce monument est éligible à l’article 17.1 du CPER 2015-2020 de Poitou-Charentes relatif à la restauration et à la valorisation des monuments jacquaires. Le monument est également classé Monument Historique depuis 1985.
 

  • Bénéficiaire : Commune de Saint Jean d’Angély (17)
  • Aide Région : 26 570 euros

La Ville de Saint Jean d’Angély souhaite poursuivre les travaux de restauration des toitures et façades débutés en 2013 et soutenus par la Région depuis leur commencement (soutien régional de 50 000  euros en 2013, 28 449  euros en 2014 et 31 816  euros en 2015). 

  • Aide Région : 294 234 euros

La Ville de Saint-Jean-d’Angély a mis une partie des bâtiments de l’Abbaye Royale à la disposition de l’EPCC par convention. Celle-ci prévoit que les travaux demeurent à la charge de la Ville. 

# Soutien aux compagnies conventionnées et aide à l'emploi

46 dossiers pour un montant total de 965 727 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Compagnie Le Sablier – Angoulême (16)
  • Aide Région : 41 550 euros

La compagnie « Le Sablier» poursuit son travail de création en théâtre, de diffusion et de lien avec les publics sur la communauté d’agglomération du Grand Angoulême, son territoire d’implantation.

  • Bénéficiaire : Compagnie SINE QUA NON Art – la Rochelle (17)
  • Aide Région : 12 000 euros sur un budget global de 262 081 euros

La compagnie « SI NE QUA NON» poursuit son travail de création en danse contemporaine, de diffusion et de lien avec les publics sur l’agglomération de La Rochelle, son territoire d’implantation.

  • Bénéficiaire : Compagnie LE SNOB – Niort (79)
  • Aide Région : 40 000 euros

La compagnie « Le Snob » poursuit son travail de création en musique de rue, de diffusion et de lien avec les publics sur la communauté d’agglomération de Niort, son territoire d’implantation.

  • Bénéficiaire : Compagnie Sans Titre production – Poitiers (86)
  • Aide Région : 34 318 euros

La compagnie « Sans Titre production » poursuit son travail de création en arts mêlés, de diffusion et de lien avec les publics sur la communauté d’agglomération du Grand Poitiers, son territoire d’implantation et également sur le bressuirais.

# Patrimoine – Aide exceptionnelle à la reconstruction de l'Hôtel de ville de La Rochelle suite à l'incendie de 2013

  • Bénéficiaire : Commune de La Rochelle (17)
  • Aide Région : 1 000 000 euros

L’hôtel de ville de La Rochelle, bâtiment classé au titre des Monuments Historiques, est un édifice construit entre le XVe et XVIe siècles, qui mêle des styles Renaissance et gothique flamboyant. Un incendie s’est déclaré le 28 juin 2013 et a endommagé le bâtiment à 50% et sa partie la plus ancienne à 80%

# Soutien aux festivals 2017

4 dossiers pour un montant total de 223 672 euros dont le dossier suivant :

Bénéficiaire : Avant Scène – Cognac (16)
Aide Région : 40 000 euros
Festival « Mars Planet Danse »
Organisé par la scène conventionnée danse de Cognac, la 8ème édition du festival « Mars Planète Danse» se déroulera du 18 au 25 Mars 2017 à Cognac.

# Contribution statutaire de la Région aux établissements publics de la Culture et du Patrimoine

5 dossiers pour un montant total de 1 621 435 euros :

  • Bénéficiaire : Pôle International de la Préhistoire - Les Eyzies de Tayac (24)
  • Aide Région : 81 000 euros sur un budget global de 270 000 euros

L'EPCC - Pôle International de la Préhistoire, centre d’accueil de la Préhistoire installé en 2010 aux Eyzies-de-Tayac, a vu au cours des dernières années, évoluer ses différentes missions. Ces modifications ont abouti à une situation budgétaire précaire pour le fonctionnement de l’établissement. 

  • Bénéficiaire : Cité Internationale de la bande Dessinée et de l’Image – Angoulême (16)
  • Aide Région : 283 542 euros 

L'établissement Public de Coopération Culturelle (EPCC) nommé « Cité internationale de la bande dessinée et de l'image » a pour objet de promouvoir et valoriser la bande dessinée et l’image, en France et à l’étranger, et d'en enrichir et conserver le patrimoine. 

  • Bénéficiaire : Ecole Européenne Supérieure de l’Image – Poitiers (86)
  • Aide Région : 872 470 euros

L'Ecole Européenne Supérieure de l’Image est l'une des 58 écoles supérieures d'art du réseau national. Elle est devenue un EPCC au 31 décembre 2010 accueillant 283 étudiants sur 2 sites, Angoulême et Poitiers, encadrés par 80 artistes, théoriciens, historiens de l'art et techniciens de haut niveau, pour des cursus de 3, 5 et 8 ans (DNAP, DNSEP, Masters recherche et Doctorats). 1er cycle : 187 étudiants – second cycle : 61 étudiants. 

  • Bénéficiaire : Syndicat Mixte de la Cité Internationale de la Tapisserie et de l’Art Tissé (23)
  • Aide Région : 184 423 euros sur un budget global de 184 423 euros
  • Bénéficiaire : Régie Poitou-Charentes Cinéma – Angoulême (16)
  • Aide Région : 200 000 euros

# Investissements au bénéfice de l'appareil de formation – Programme des investissements des établissements sanitaires et sociaux – Année 2016
2 dossiers pour un montant total de 103 000 euros :

  • Bénéficiaire : Association pour le Développement Economique et Social – Tonneins (47)
  • Aide Région : 21 000 euros pour la rénovation et l’aménagement du centre de formation
  • Aide Région : 82 000 euros, le site de Marmande doit faire l’objet d’une rénovation pour une mise aux normes afin d’accueillir dans de meilleures conditions les personnes en situation de handicap et de garantir un meilleur accompagnement des futurs travailleurs sociaux.

# Aménagement du Campus des formations sanitaires Limoges-Vanteaux : affectation d'autorisations de programme pour la réalisation des travaux

L’opération « Aménagement d’un campus des formations sanitaires » concerne la réhabilitation et l’agrandissement d’un bâtiment acquis en décembre 2013 par la région Limousin, sur le site du campus universitaire de Vanteaux à Limoges (87).
Afin de lancer la consultation des entreprises et de réaliser les travaux, il est proposé d’affecter les crédits inscrits au BP 2016, d’un montant de 6,5 millions d’euros à cette opération.
 

Education

# Lycées et autres établissements : actions d'éducation au développement durable

7 dossiers pour un montant total de 18 900 euros :

  • Bénéficiaire : EPLEFPA Bordeaux Gironde - Lycée agricole de Blanquefort (33)
  • Aide Région : 500 euros, éco-certification
  • Bénéficiaire : Lycée Montaigne à Bordeaux (33)
  • Aide Région : 3 900 euros, Location de deux déshydrateurs
  • Bénéficiaire : Lycée de Navarre à Sainte Jean Pied de Port (33)
  • Aide Région : 2 000 euros, Maintenance du composteur
  • Bénéficiaire : Lycée Jay de Beaufort à Périgueux (24)
  • Aide Région : 3 500 euros, collecte de ses bio-déchets
     
  • Bénéficiaire : Lycée Louis Barthou à Pau (64)
  • Aide Région : 3 000 euros, collecte et élimination de déchets dangereux
     
  • Bénéficiaire : Lycée Sud Médoc au Taillan (33)
  • Aide Région : 3 000 euros, mise en place de leurs actions de lutte contre le gaspillage alimentaire

 

  • Bénéficiaire : Erea Marie-Claude Leriche à Villeneuve sur Lot (47)
  • Aide Région : 3 000 euros
     

# Dispositifs d'initiative régionale - Information, orientation : Salons, Forums métiers et formations

2 dossiers pour un montant total de 125 000 euros :

  • Bénéficiaire : LG Bertran de Born – Périgueux (24)
  • Aide Région : 40 000 euros, organisation de la « Quinzaine de l’orientation » en novembre 2016
  • Bénéficiaire : Acquitec – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 85 000 euros, organisation du salon Aquitec les 26, 27 et 28 janvier 2017

# Dispositifs d'initiative régionale : soutien à la formation complémentaire internationale lycée Gustave Eiffel de Bordeaux

  • Bénéficiaire : Lycée Gustave Eiffel de Bordeaux (33)
  • Aide Région : 129 851,20 euros

# Soutien aux investissements mobiliers et immobiliers dans les Maisons Familiales Rurales (MFR)

15 dossiers pour un montant total de 912 500 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : MFR Le Terra - Bouille Saint Paul (79)
  • Aide Région : 203 816 euros, construction d’une salle de sports
  • Bénéficiaire : MFR de Pont L’Abbé d’Arnoult (17)
  • Aide Région : 405 000 euros, construction de salles de classes, sanitaires, foyer, hall et bagagerie

# Projet Biodiversité 2016/2017 au Lycée Polyvalent Nelson Mandela, Poitiers

  • Bénéficiaire : Lycée Nelson Mandela – Poitiers (86)
  • Aide Région : 3 300 euros

# Dispositifs d'initiative régionale – Affectations des autorisations d'engagement relatifs au dispositif d'aide aux devoirs

Le dispositif d’aide aux devoirs au profit des lycéens a été adopté par décision de l’Assemblée Plénière et ouvert à l’automne 2015. Ce service est rendu à distance depuis une plate-forme téléphonique et est également accessible via l’Environnement Numérique de Travail habituellement utilisé par les lycéens. Gratuit et ouvert à tous, il s’inscrit dans les objectifs de la politique de lutte contre le décrochage scolaire.
Engagement à hauteur du montant de 60 000 euros au dispositif aide aux devoirs au titre de la campagne de communication.
Engagement à hauteur du montant de 15 000 euros au dispositif aide aux devoirs au titre de la formation des tuteurs.

Jeunesse - Solidarité

Appel à projets Égalité 2016-2017

77 dossiers pour un montant total de 213 985 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Lycée des métiers Pierre-André Chabanne – Chasseneuil sur Bonnieure (16)
  • Aide Région : 2 000 euros
  • Bénéficiaire : Communauté d'agglomération de Saintes (17)
  • Aide Région : 2 000 euros
  • Bénéficiaire : Le Battement d'Ailes – Cornil (19)
  • Aide Région : 2 500 euros
  • Bénéficiaire : FACE LIMOUSIN – Limoges (87) avec une action dans la Creuse (23)
  • Aide Région : 4 000 euros
  • Bénéficiaire : Association Femmes Solidaires – Périgueux (24)
  • Aide Région : 1 000 euros
  • Bénéficiaire : IPPO – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 9 000 euros
  • Bénéficiaire : Chambre des Métiers et de l'Artisanat des Landes
  • Aide Région : 3 000 euros
  • Bénéficiaire : Mission Locale Pays Villeneuvois – Villeneuve sur lot (47)
  • Aide Région : 2 000 euros
  • Bénéficiaire : Association ANTXEA IRRATIA – Hendaye (64 – Pays Basque)
  • Aide Région : 4 000 euros
  • Bénéficiaire : ADAPEI 79 – Niort (79)
  • Aide Région : 5 000 euros
  • Bénéficiaire : La Cie Et Si … - Poitiers (86)
  • Aide Région : 2 000 euros
  • Bénéficiaire : Association pour la Recherche d'Emploi NOE ENTREPRISE – Limoges (87)
  • Aide Région : 6 000 euros

Sport

# Construction ou rénovation d'équipements sportifs

2 dossiers pour un montant total de 550 000 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Communauté d’Agglomération de Pau Pyrénées – Pau (64 – Béarn)
  • Aide Région : 250 000 euros

Réhabilitation de la base d’eaux vives du Pont d’Espagne à Jurançon. La base d’eaux vives du Pont d’Espagne, située sur la commune de Jurançon, a été créée il y a plus de 50 ans. Le club résident est le "Pau Canoë-kayak Club Universitaire", 1er club formateur de France qui dispose du label "école française".

# Aide au mouvement sportif – Aide aux ligues et comités sportifs régionaux et fédérations – Saison sportive 2015-2016

4 dossiers pour un montant total de 172 000 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Fédération Française de Surf – Soorts Hossegor (40)
  • Aide Région : 60 000 euros
  • Bénéficiaire : Fédération Française d’Athlétisme – Paris (75)
  • Aide Région : 40 000 euros

La fédération française d'athlétisme organise les 17 et 18 février 2017 à Bordeaux, les championnats de France d'athlétisme élite en salle (dates prévisionnelles).

  • Bénéficiaire : Ligue Aquitaine Handball – Mérignac (33)
  • Aide Région : 12 000 euros

La Ligue d'Aquitaine de handball organise le 3 novembre au Palais des sports de Pau le tournoi qualificatif France/Lituanie pour l'Euro 2018 qui se déroulera en Croatie.

  • Bénéficiaire : Elan Béarnais Pau Lacq Orthez
  • Aide Région : 70 000 euros

Elan Béarnais Pau Lacq Orthez – Participation à la Coupe d'Europe – 2016

  • Bénéficiaire : Commune de Limoges (87)
  • Aide Région : 30 000 euros

3ème édition de l'ENGIE OPEN DE LIMOGES, tournoi international de tennis féminin – 14 au 20 novembre 2016

# Construction et rénovation d’équipements sportifs – Stade Chanzy d’Angoulême et Centre de Formation du Stade Rochelais

2 dossiers pour un montant de 1 050 000 euros :

  • Bénéficiaire : Mairie d’Angoulême (16)
  • Aide Région : 750 000 euros 

Suite à la montée du SAXV Charente Rugby en PRO D2, la Ville d’Angoulême souhaite rénover et étendre le Stade Chanzy. L’objectif du projet est de répondre au Label Stade de la Ligue Nationale de Rugby (qui permettrait d’assurer les diffusions télévisuelles et donc de récupérer des droits TV) et que le stade soit homologué en catégorie B de la Fédération française de rugby.
Dans ce cadre l’objectif serait de passer le stade à une capacité de 4 600 places assises couvertes dont 1 000 places « VIP »

Bénéficiaire : Association Stade Rochelais – La Rochelle (17)
Aide Région : 300 000 euros
L’association Stade Rochelais engage un projet de construction d’un centre de formation Mixte et Handisport, en parallèle de la réalisation d’un centre de performance du club professionnel. 

# Construction et rénovation d’équipements sportifs – CREPS de Poitiers

  • Bénéficiaire : CREPS de Poitiers (86)
  • Aide Région : 745 000 euros

Rénovation de la halle de tennis

Maîtrise d'ouvrage

Lycées Publics et Cités Mixtes – PPI en cours – Préservation et adaptation du patrimoine, sécurité, accessibilité – Programme 2016

110 dossiers pour un montant total de 14 664 000 euros dont 19 opérations de sécurité pour un montant de 942 000 euros

# Lycées Publics et Cités Mixtes – PPI en cours – Equipement sportif – Programme 2016

5 dossiers pour un montant total de 1 015 000 euros

Lycées Publics et Cités Mixtes – Lycées numériques, amélioration des conditions de vie et de travail – PPI en cours – Programme 2016

13 dossiers pour un montant total de 1 979 000 euros

Lycées publics et Cités Mixtes – PPI en cours – Maîtrise de l’Energie

12 dossiers pour un montant total de 2 092 000 euros

# Affectation de crédits pour la poursuite de l'opération programmée "Restructuration des espaces pédagogiques" au lycée d'Arsonval de Brive

  • Bénéficiaire : Lycée d’Arsonval – Brive la Gaillarde (19)
  • Aide Région : 60 000 euros

# Opérations visant à la pérennité, la sécurité et la maîtrise des risques sanitaires

18 dossiers pour un montant total de 1 150 000 euros dont :

340 000 euros pour les opérations de sécurisation des sites – Etudes et travaux sur les lycées :

  • LTP Turgot (Limoges 87),
  • LP Le Mas-Jambost (Limoges 87),
  • LG Gay-Lussac (Limoges 87),
  • EPLEFPA de Limoges et du Nord Haute Vienne (site des Vaseix à Verneuil-sur-Vienne, site de Magnac-Laval 87),
  • LPO Danton (Brive-la-Gaillarde 19),
  • LEGTA Henri Bassaler (Voutezac 19),
  • EPLEFPA Haute-Corrèze Henri Queuille (Neuvic 19),
  • Cité Mixte Jean Jaurès (Aubusson 23),
  • LGTPA Alphonse Defumade (Ahun 23).

Infrastructures et transports

# Infrastructures portuaires : Port de Bayonne – Compléments opérations d'investissement 2016 

La Région, propriétaire et autorité concédante du Port de Bayonne est responsable des infrastructures portuaire, dont elle assure directement la gestion.

Complément « Renforcement des quais Forgues-Tramut »

Afin de pouvoir mettre en œuvre la tranche optionnelle : protection préventive des quais qui influera très positivement sur la durée de vie des ouvrages, il est nécessaire d’abonder cette opération d’un complément financier à hauteur de 180 000 euros.

Complément « Entretien patrimoniaux 2016-2018 »
Pour permettre le lancement de cette action parallèlement à d’autres dépenses déjà engagées, il est nécessaire d’abonder l’opération de 50 000 euros.

Complément « Mise aux normes de la Capitainerie »
Il est proposé un complément de 100 000 euros pour prendre en charge ces dépenses supplémentaires, et permettre l’engagement et la réalisation des travaux.

Complément « Grosses réparations amont Cale Boucau »
Afin de afin de disposer d’une provision suffisante pour couvrir les révisions de prix qui interviendront d’ici la fin de l’exécution du marché, il est nécessaire d’abonder l’opération de 50 000 euros.

# Convention relative au financement des travaux de suppression du passage à niveau n°62 sur les communes du Pian-sur-Garonne et de Saint-Macaire

Le coût des travaux était estimé à 8 420 000  euros à l’issue de la phase AVP. Les études de projet (PRO), dont l’objectif est de préciser les aménagements, ont permis d’évaluer à la baisse le coût prévisionnel de réalisation à 6 743 120  euros HT aux conditions économiques de janvier 2013.

2 dossiers pour un montant total de 1 685 780 euros :

  • Bénéficiaire : SNCF Réseau
  • Aide Région : 1 065 154,75 euros sur un montant global de 4 260 619 euros
  • Bénéficiaire : Département de la Gironde (33)
  • Aide Région : 620 625,25 euros sur un montant global de 2 482 501 euros

#Ter Aquitaine : création d'offre liée à la mise en service du Triangle des Echoppes

Le projet de reconstitution du Triangle des Echoppes s’inscrit dans le cadre du développement de l’offre de transports en commun de l’ouest de l’agglomération bordelaise. Ainsi, il permet de créer une nouvelle liaison Ter entre la gare de Macau et la gare de Pessac.
En TER, les usagers auront un accès direct au sud de la région sans passer par la gare Bordeaux Saint-Jean.
Cette nouvelle desserte Ter permettra d’améliorer l’efficacité des déplacements non radiaux en transport en commun, ainsi que l’accessibilité du pôle universitaire depuis le Médoc.

Le montant de cet investissement s’élève à 25,6 millions d’euros, financés à 79,5 % par le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine et à 20,5 % par SNCF Réseau. Les travaux qui ont démarré en 2014 doivent s’achever en décembre 2016. La SNCF prévoit une mise en service commerciale des circulations entre Pessac et Macau le 11 décembre 2016, soit au début du service annuel 2017.

# Aménagement des gares et des pôles d'échanges

4 dossiers pour un montant total de 691 727 euros dont les dossiers suivants :

La Région accompagne les études de création de haltes ainsi que les études en vue d’investissements dans les gares et haltes décidées dans le cadre des contrats d’axe.
-    les études d’avant-projet pour les créations des haltes de Bordes, de l’Ouest de Pau et de Boulazac, estimées à environ 730 000 euros en tout, pour lesquelles il est proposé d’affecter 513 000 euros,
-    les études d’avant-projet pour le retournement des trains à Niversac, financées entièrement par la Région, pour lesquelles il est proposé d’affecter 150 000 euros.

Ainsi, au total, il est proposé d’affecter 663 000 euros d’autorisations de programme 2016 pour accompagner les études pour la création de haltes ou la réalisation d’investissements dans les gares et haltes liées aux contrats d’axes du Béarn et de la Vallée de l’Isle, prévues en 2017.

# Ter Aquitaine – Expérimentation de la médiation sociale sur la ligne 26 Bordeaux-Bergerac-Sarlat

La ligne Ter 26 Bordeaux–Bergerac–Sarlat est le lieu de nombreux actes d’incivilités et de malveillance, aussi bien dans les trains que dans les gares.

Afin de renforcer la prévention des incivilités commises à bord des trains sur la ligne 26 Bordeaux-Bergerac-Sarlat ainsi que dans les gares de Libourne et de Castillon-la-Bataille, SNCF propose l’expérimentation de la médiation sociale pour une durée de six mois, en collaboration avec le PIMMS de Cenon (Point Information Médiation Multi Services). Cette mesure, d’un coût de 39 047 euros pour une durée de six mois, est financée à 100% via le compte qualité Ter, dans la limite de l’abondement 2015 du compte qualité, suivant les termes de l’article 82 de la convention d’exploitation Ter Aquitaine. Elle sera mise en œuvre à compter du 5 décembre 2016.

# CPER 2015-2020: Financement de la régénération de la voie Royan-Saintes

La ligne Saintes-Royan est une antenne stratégique complétant les relations ferroviaires vers/depuis Niort d’une part et vers/depuis Angoulême d’autre part et voyant circuler en moyenne 23 TER/jour. Cette ligne connait par ailleurs une pointe de fréquentation en période estivale et s’articule étroitement avec les offres TGV à Angoulême et Niort. Toutefois, l’état de l’infrastructure se dégrade et des ralentissements sont d’ores et déjà en place, avec les pertes de performance et d’attractivité associées.

Une opération de modernisation-régénération a par conséquent été inscrite au CPER 2015-2020. Cette opération a la particularité de se présenter très tôt dans la programmation, avec une réalisation prévue fin 2017-début 2018 sous fermeture de ligne. Elle s’avère par ailleurs préalable à toute autre opération telle que l’électrification.

Les études préliminaires, réalisées dans le cadre d’une approche globale de l’étoile ferroviaire de Saintes et de l’électrification des axes Niort-Royan et Angoulême-Royan avaient estimé les travaux à réaliser à un montant de 30M euros.

En 2015/2016, des études préalables à la réalisation ont été commandées et conduites par SNCF Réseau. Ces études ont consolidé le projet mais avec une réévaluation sensible des coûts à 34,9M euros.

Afin de ne pas mettre en péril la programmation et au regard de l’urgence de l’opération sur cet axe stratégique, il est proposé que le différentiel de 10,9 M euros soit assumé par la Région (75% soit 8 193 225,75 euros) et le Conseil Départemental de Charente Maritime (25% soit 2 731 075,25 euros) au prorata de leurs clés de financement respectives initiales du CPER 2015-2020.

L’aide de la Région passe ainsi à 22 829 226 euros sur un montant global de 34 174 301 euros.

# CPER 2015-2020: Financement de la modernisation de la signalisation ferroviaire La Rochelle-Saintes

L’axe ferroviaire La Rochelle-Saintes-Bordeaux est un axe stratégique pour le transport ferroviaire. Toutefois cet axe ne dispose pas d’une signalisation moderne, notamment sur la section La Roche/Yon-La Rochelle-Saintes. Cette signalisation ancienne génère des contraintes d’exploitation et ne permet pas d’envisager de nouveaux développements d’offre, notamment en heures de pointe entre La Rochelle et Saintes.
L’amélioration de la signalisation sur la section La Rochelle-Saintes a par conséquent été étudiée dans le cadre du CPER 2007-2013 et inscrite au Contrat de Plan Etat-Région Poitou-Charentes 2015-2020 pour un montant estimé de 21M euros. Cette opération s’avère complémentaire du programme de modernisation-régénération de la section La Roche/Yon-La Rochelle.

Il est proposé d’ajuster le plan de financement initial du CPER 2015-2020, en maintenant les clés de répartition initiales des partenaires financeurs. L’aide de la Région passe ainsi à 14 594 063 euros sur un montant global de 21 890 000 euros.

Agriculture, agroalimentaire, forêt, mer, montagne

# Installation en agriculture : Investissements pour la modernisation de l’exploitation agricole du LPA Fazanis

  • Bénéficiaire : EPLEFPA du Lot et Garonne - LPA Fazanis - Tonneins (47)
  • Aide Région : 174 000 euros sur un montant global de 239 947 euros

# Soutien aux industries agroalimentaires - Renforcement de la Compétitivité et de l'innovation

12 dossiers pour un montant total de 2 684 433,88 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Delidess – Blanquefort (33) 38 salariés – 10 emplois créés
  • Aide Région : 184 711 euros

Construction d’un nouveau site de fabrication
 

  • Bénéficiaire : Tradition et Terroir du Sud Ouest – Villenave d’Ornon (33) – 24 salariés – 5 emplois créés
  • Aide Région : 120 851 euros

Nouvelle ligne de fabrication
 

  • Bénéficiaire : SCA Unicoque – Cancon (47) – 89 salariés
  • Aide Région : 223 800 euros

Extension de la capacité de production de noisettes

  • Bénéficiaire : S.E.E. Mayte Sauveur et Fils – Saint Jean Le Vieux (64 – Pays Basque) – 15 salariés – 3 emplois créés
  • Aide Région : 300 000 euros

Création nouvel atelier de production et séchoir
 

  • Bénéficiaire : Etablissements Michel Dupuy – Sault de Navailles (64 – Béarn) – 48 salariés – 2 emplois créés
  • Aide Région : 177 505 euros

Extension du site de production

  • Bénéficiaire : Brasseries des Pyrénées – Ogeu les bains (64 – Béarn) – 2,5 salariés – 8 emplois créés
  • Aide Région : 200 000 euros

Création d’une brasserie

  • Bénéficiaire : Le Petit Basque – Saint Médard d’Eyrans (33) – 139 salariés – 30 emplois créés
  • Aide Région : 564 000 euros

Extension du site de production

  • Bénéficiaire : Cité Gourmande – Estillac (47) – 91 salariés
  • Aide Région : 564 000 euros

Extension de l’usine

  • Bénéficiaire : SARL Péchalou – Saint Cyprien (24) – 20 salariés – 3 emplois créés
  • Aide Région : 88 051 euros

Augmentation des capacités de production

# Animation de la filière agricole porcine. Création et mise en place de l'INPAQ Investissement - Fonds Régional Interprofessionnel de Soutien à l'Investissement en Production Porcine (FRISIPP)

  • Bénéficiaire : Association INPAQ Investissement - Fonds Régional Interprofessionnel de Soutien à l’Investissement en Production Porcine
  • Aide Région : 500 000 euros

Le contexte  de la filière porcine régionale bénéficie d’un marché de production de qualité et sous Signe Officiel de Qualité et d’Origine, dynamique et très actif. Cependant, le vieillissement du parc de bâtiments affaiblit la compétitivité des exploitations et s’ajoute à une raréfaction de nouveaux installés dans cette filière.
La Région Nouvelle-Aquitaine a acté la création de l’association  INPAQ Investissement - Fonds Régional Interprofessionnel de Soutien à l’Investissement en Production Porcine (FRISIPP) et y a adhérée. Cette structure assurera la gestion du fonds qui sera alimentée par des financements privés et publics.

# Crise Influenza aviaire - aide d'urgence

25 dossiers pour un montant total de 302 886,81 euros dont les suivants :

Investissements de biosécurité

  • Bénéficiaire : Agrolandes Développement – Mont de Marsan (40)
  • Aide Région : 49 100 euros
  • Bénéficiaire : Delpeyrat – Saint-Pierre-du-Mont (40) – 1 205 salariés 
  • Aide Région : 106 815 euros
  • Bénéficiaire : Sarl Servipalm Société Nouvelle – Gibret (40) – 33 salariés
  • Aide Région : 14 805 euros
  • Bénéficiaire : Société Avicole de Chalosse – SOCAVIC – Audignon (40)
  • Aide Région : 22 908,68 euros
  • Bénéficiaire : EI Gautriaud Fabien – La Genetouze (79)
  • Aide Région : 9 961,36 euros
  • Bénéficiaire : EARL BEL AIR - Saint Gelais (79)
  • Aide Région : 7 761,60 euros
  • Bénéficiaire : EARL Mazières – Rom (79) 
  • Aide Région : 10 000 euros
  • Bénéficiaire : ALSO (40) – 1 766 heures de formation
  • Aide Région : 3 551 euros
  • Bénéficiaire : AVILOG (40) – 658 heures de formation
  • Aide Région : 1 316 euros
  • Bénéficiaire : LOGICIA (40) – 987 heures de formation
  • Aide Région : 1 974 euros
  • Bénéficiaire : TREMONT (40) – 476 heures de formation
  • Aide Région : 952 euros 
  • Bénéficiaire : Ets Castaing et Fils (40) - 1 442 heures de formation
  • Aide Région : 1 400 euros

# Aides au développement des entreprises - filière Bois – Contrat de croissance et contrat de croissance +

7 dossiers pour un montant total de 489 021,50 euros :

  • Bénéficiaire : Naudon et Mathé Frères – La Souterraine (23)
  • Aide Région : 118 454.50 euros
  • Bénéficiaire : Bouny CCB – Beaulieu sur Dordogne (19)
  • Aide Région : 74 667.20 euros
  • Bénéficiaire : Dubois et Associés – Malemort (19)
  • Aide Région : 56 609,80 euros
  • Bénéficiaire : Etablissements Duclaux et Fils – Saint Geniez O Merle (19)
  • Aide Région : 239 290 euros

# Aide au développement des entreprises IAA – Contrats de Croissance et Contrats de Croissance Plus

3 dossiers pour un montant total de 276 619,80 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Laiterie des Fayes – Isle (87) – 36 salariés – 8 emplois créés
  • Aide Région : 98 309,64 euros

La société Laiterie les Fayes est détenue à 100 % par l'entreprise TERRA LACTA. En 2013, suite au rapprochement de certaines activités de la coopérative avec le groupe Savencia, la Laiterie est restée totalement rattachée à Terra Lacta mais elle est redevenue commercialement indépendante. Dans le cadre du développement de son activité, l'entreprise porte un projet d'investissements matériels consistant à augmenter son activité. Ainsi, il s'agit d'acquérir diverses machines de production (ligne de conditionnement, ligne UHT pour l'export, bouchonneuse...) et de recruter plusieurs salariés.

 

# Biosécurité élevage avicole : aide d'urgence – Lutte contre le virus d’influenza aviaire

2 dossiers pour un montant total de 5 316,17 euros :

  • Bénéficiaire : EARL Coudert – Bassignac le Bas (19)
  • Aide Région : 1 336,17 euros

La réalisation d'un SAS, la mise en place d'un bac d'équarrissage, et des travaux de maçonnerie (crépis des parpaings, et dalle en béton au niveau des ponts de sortie de parcours)

  • Bénéficiaire : Olivier PRAUDEL – Ayen (19)
  • Aide Région : 3 980 euros sur un montant global de 9 950 euros

Construction d'une seconde fosse à lisier permettant le stockage pendant 60 jours.

# Soutien à la filière agro-alimentaire

10 dossiers pour un montant total de 828 477 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Ile de Ré Chocolats – La Rochelle (17)
  • Aide Région : 49 466 euros

Le projet, qui vise à produire plus de produits complexes artisanaux, comprend l'extension du bâtiment et l’acquisition d’équipements.

  • Bénéficiaire : SAS Minoterie Bellot – Saint Maixent l’Ecole -60 salariés
  • Aide Région : 176 616 euros

La Minoterie BELLOT est une affaire familiale très ancienne (16 générations), juridiquement indépendante. Avec près de 85 000 tonnes de blés écrasées par an (soit 500 tonnes de blé/jour au  max), la société est un des leaders régionaux.

  • Bénéficiaire : French Desserts – Angoulême (16) – 48 salariés
  • Aide Région : 67 551 euros

La société FRENCH DESSERTS est issue de la reprise de la société ART PAT GEL fin 2014, qui connaissait des difficultés économiques. Son activité principale est la fabrication et la commercialisation de viennoiseries et pâtisseries surgelées. Les nouveaux dirigeants, issus de grands groupes dans des activités proches, ont mis en place une nouvelle stratégie fondée sur la diversification des produits et l’élargissement du marché via de nouveaux canaux de distribution ainsi que la modernisation de l’équipement de production

# Installation en agriculture – Offre de Découverte "Pass Découverte"

  • Bénéficiaire : Service de remplacement Aquitaine Limousin Poitou-Charentes – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 110 008 euros

 

  • Aide Région : 9 600 euros sur un montant global de 19 200 euros
  • Plan de communication pour l’offre de remplacement Pass Découverte

# Installation en agriculture - Fond Régional Prêt d'Honneur Agri Initiative Nouvelle-Aquitaine

  • Bénéficiaire : Périgord Initiative – Coulounieix Chamiers (24)
  • Aide Région : 300 000 euros

Périgord Initiative est membre du réseau « initiative France » et a pour mission de favoriser les initiatives créatrices d’emploi en Dordogne, d’accompagner par un apport technique et financier les projets de création et de reprises d’entreprises viables. 

Tourisme

# Tourisme urbain

5 dossiers pour un montant total de 727 780,73 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Communauté d’Agglomération Le Grand Périgueux – Périgueux (24)
  • Aide Région : 187 500 euros 

Itinéraire de raccordement entre Annesse et Beaulieu et le Grand Périgeux.

  • Bénéficiaire : SARL Refuge de Patiras – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 167 554,40 euros

Réaménagement du ponton de Patiras pour l’accueil des paquebots urbains

  • Bénéficiaire : Commune d’Agen (47)
  • Aide Région : 150 000 euros

Création d’un café vélo le long du canal des Deux Mers

  • Bénéficiaire : SARL Bordeaux Croisières – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 217 712 euros

Création d’un ponton d’accueil fluvial Bordeaux River Cruise

# Tourisme Rural

6 dossiers pour un montant total de 696 117,88 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Voies Navigables de France – Béthune (62)
  • Aide Région : 633 500 euros sur un montant global de 1 810 000 euros

Canal des Deux Mers - Restauration des berges aux biefs prioritaires 34,38, 47 et 48

# Tourisme de Montagne

3 dossiers pour un montant total de 1 654 411 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Commune de Laruns (64)
  • Aide Région : 1 500 000 euros

Aménagement de la liaison entre Fabrèges et la station d’Artouste

  • Bénéficiaire : Communauté de communes du Pays d’Hasparren – Hasparren (64)
  • Aide Région : 120 411 euros

Valorisation de la base de loisirs de Baïgurra

# Participation statutaire au syndicat mixte le Lac de Vassiviere – Année 2017

  • Bénéficiaire : Syndicat Mixte du Lac de Vassivière – Royère de Vassivière (23)
  • Aide Région : 1 200 360 euros

# Soutien à la filière tourisme : modernisation d'hébergements touristiques

4 dossiers pour un montant total de 120 926 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : D.A.C.G.B.P. Hôtel la Belle Poule – Rochefort (17)
  • Aide Région : 86 926 euros

Modernisation de l’hôtel

# Soutien à la filière tourisme : appel à projets touristiques Innovants

4 dossiers pour un montant total de 141 152 euros :

  • Bénéficiaire : Centre International de la Mer – La Corderie Royale – Rochefort (17)
  • Aide Région : 50 000 euros

Proposition culturelle et touristique autour de l’estuaire de la Charente, sur 2 ans (2017-2018), de rencontres avec les habitants de façon à élaborer un récit faisant ressortir à la fois les aspects imaginaires mais aussi réels de la relation à l’estuaire, au fleuve et aux marais (histoire, géologie, biodiversité, occupations humaines, récits et histoires…).

  • Bénéficiaire : Campings.Online – Rochefort (17)
  • Aide Région : 47 232 euros sur un montant global de 267 525 euros

Un outil marketing mutualisé innovant pour rapprocher l’offre et la demande des campings.
 

# Accompagnement du projet de développement du tourisme fluvial sur la Sèvre Niortaise

Le Parc Naturel Régional du Marais Poitevin associé aux collectivités locales et à l’Institut Interdépartemental du Bassin de la Sèvre Niortaise proposent de développer un projet de mise en navigation touristique de la Sèvre Niortaise, qui reliera les villes de Niort à Marans (et La Rochelle dans un second temps), en offrant des haltes escales sur neuf communes situées en Deux-Sèvres, Charente-Maritime et Vendée.

2 dossiers pour un montant total de 750 000 euros :

  • Bénéficiaire : Syndicat mixte du Parc Naturel Régional du Marais Poitevin – Coulon (79)
  • Aide Région : 482 700 euros
  • Bénéficiaire : Institut Interdépartemental du Bassin de la Sèvre Niortaise – Niort (79)
  • Aide Région : 267 300 euros

Politiques contractuelles

# Contrats territoriaux – Gironde – Contrat de Cohésion et de Développement Territorial (CCDT) Haute Gironde : Maison de santé à Etauliers

  • Bénéficiaire : Communauté de Communes de l’Estuaire – Canton de Saint Ciers sur Gironde ( Braud et Saint-Louis (33)
  • Aide Région : 80 000 euros

 
# Contrats territoriaux – Dordogne – Contrat de Cohésion et de Développement Territorial Isle en Périgord : Maison de Santé Pluridisciplinaire à Vergt

  • Bénéficiaire : Communauté de communes du Pays Vernois et du terroir de la Truffe – Vergt (24)
  • Aide Région : 160 000 euros

# Contrats territoriaux – Lot et Garonne – Contrat de Cohésion et de Développement Territorial Vallée du Lot : requalification de l'habitat en centre bourg d'Aiguillon - maison de santé pluridisciplinaire à Damazan

2 dossiers pour un montant total de 324 975 euros :

  • Bénéficiaire : Commune d’Aiguillon (47)
  • Aide Région : 210 000 euros
  • Bénéficiaire : Communauté de Communes du Confluent – Aiguillon (47)
  • Aide Région : 114 975 euros sur un montant global de 998 600 euros

# Contrats territoriaux – Dordogne – Contrat de Cohésion et de Développement Territorial (CCDT) Grand Bergeracois – Maison de Santé Pluridisciplinaire à Creysse

Bénéficiaire : Commune de Creysse (24)
Aide Région : 160 000 euros

# Contrats territoriaux – Gironde – Contrat de Cohésion et de développement Territorial Libournais – Maison de Santé Pluridisciplinaire à Rauzan

Bénéficiaire : Communauté de Communes de Castillon-Pujols – Castillon La Bataille (33)
Aide Région : 120 000 euros

# LEADER – Programme 2014-2020 : individualisation des opérations en contrepartie régionale

4 dossiers pour un montant total de 16 214,19 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Société Ribéracoise d’Abattage – Ribérac (24)
  • Aide Région : 2 173,51 euros sur un montant global de 5 780,62 euros
     

# Contrats territoriaux – Landes – Contrat de Cohésion et de Développement Territorial Landes Nature Côte d'Argent : Maison de Santé Pluridisciplinaire à Mimizan

  • Bénéficiaire : Communauté de Communes de Mimizan (40)
  • Aide Région : 80 000 euros

# Contrats Territoriaux – Adour Landes Océanes – Tiers Lieu Fablab à Soustons – Université du Temps Libre Landes Côtes Sud

  • Bénéficiaire : Université du Temps Libre Landes Côtes Sud – Soustons (40)
  • Aide Région : 67 960 euros sur un montant global de 169 900 euros

# Contrats Territoriaux – Haute Lande Armagnac – Revitalisation du Centre Bourg – Pour la Commune de Villeneuve de Marsan

3 dossiers pour un montant total de 111 324,50 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Commune de Villeneuve-de-Marsan (40)
  • Aide Région : 102 546,50 euros sur un montant global de 1 377 544 euros

# Contrats de Cohésion Territoriale 2015-2017 du Pays d’Ouest Limousin

3 dossiers pour un montant total de 698 307 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Commune de Rochechouart (87)
  • Aide Région : 190 000 euros

Revitalisation du centre-bourg de Rochechouart

  • Bénéficiaire : Commune d’Aix sur Vienne (87)
  • Aide Région : 502 307 euros sur un montant global de 2 254 264 euros

Aménagement urbain du secteur René Gillet à Aixe-sur-Vienne

# Contrats de Cohésion Territoriale 2015-2017 – Pays Saint-Yrieix Sud Haute-Vienne

2 dossiers pour un montant total de 45 690 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Commune de Saint-Yrieix-la-Perche (87)
  • Aide Région : 21 990 euros 

Création d’un tiers-lieux

# Contrats de Cohésion Territoriale 2015-2017 du Territoire de Guéret

2 dossiers pour un montant total de 277 170 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Communauté d’Agglomération du Grand Guéret – Guéret (23)
  • Aide Région : 266 400 euros sur un montant global de 1 332 606,83 euros

Construction et aménagement d'une maison de santé à Saint-Vaury

# Contrats de Cohésion Territoriale 2015-2017 du Territoire de Tulle

  • Bénéficiaire : Commune d’Uzerche (19)
  • Aide Région : 539 515 euros

La papeterie, située à proximité de la cité historique d'Uzerche, constituait une friche industrielle depuis la fermeture de l'usine en 2006. La commune devenue propriétaire, a pour ambition de développer ce site avec une vocation culturelle et touristique, ouvert au public et visant à la valorisation d'œuvres artistiques.

# Contrats de Cohésion Territoriale 2015-2017 du Pays Vallée de la Dordogne Corrézienne – Pôle Structurant d’Argentat

2 dossiers pour un montant total de 399 375,13 euros

  • Bénéficiaire : Commune d’Argentat (19)
  • Aide Région : 299 375,13 euros

Requalification de rues et places du centre-ville d’Argentat

  • Aide Région : 100 000 euros sur un montant global de 400 000 euros

Valorisation des berges de la Dordogne

# Fonctionnement 2017 du Groupement d’Intérêt Public Autonom’lab – Anticipation 2017

  • Bénéficiaire : GIP Autonom’lab – Limoges (87)
  • Aide Région : 300 000 euros

# Contrats de Cohésion Territoriale 2015-2017 de l’agglomération de Limoges Métropole

2 dossiers pour un montant total de 152 079,79 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Communauté d’agglomération Limoges Métropole – Limoges (87)
  • Aide Région : 100 030 euros sur un montant global de 1 000 300 euros

Réalisation de la couverture du vélodrome communautaire à Bonnac La Cote

# Construction des Maisons de Santé Pluridisciplinaires de Tulle et de Corrèze

2 dossiers pour un montant total de 149 272,88 euros :

  • Bénéficiaire : Communauté d’agglomération Tulle (19)
  • a-    Aide Région : 81 749,23 euros , construction de la Maison de santé pluridisciplinaire à Tulle
  • b-    Aide Région : 67 523,65 euros, construction de la Maison de Santé Pluridisciplinaire à Corrèze

# Contrat Régional de Développement Durable 2014 – 2019 du Syndicat du Pays de Charente-Limousine

3 dossiers pour un montant total de 175 145 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Communauté de Communes Haute Charente – Roumazières Loubert (16)
  • Aide Région : 54 000 euros, construction d’un cabinet d’appui à Massignac dans le cadre du pôle santé de Haute-Charente
  • Aide Région : 100 000 euros, Construction d’une maison de santé pluridisciplinaire à Chabanais

# Contrat Régional de Développement Durable 2014 – 2019 de la Communauté de Communes Haut Val de Sèvre

2 dossiers pour un montant total de 124 000 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Commune de Pamproux (79)
  • Aide Région : 34 000 euros

Construction d’une maison de santé plurisiciplinaire

# Contrat Régional de Développement Durable 2014 – 2019 du Syndicat Mixte d'Action pour l'Aménagement du Pays Mellois

  • Bénéficiaire : Commune de La Mothe Saint-Héray (79)
  • Aide Région : 72 700 euros sur un montant global de 606 110 euros

Construction d’une maison de santé plurisiciplinaire à destination des paramédicaux

# Contrat Régional de Développement Durable 2014 – 2019 de la Communauté d'Agglomération du Niortais

2 dossiers pour un montant total de 122 200 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Commune d’Echiré (79)
  • Aide Région : 100 000 euros

Construction d’une maison de santé

# Contrat Régional de Développement Durable 2014-2019 de la Communauté de Communes de la Haute-Saintonge

3 dossiers pour un montant total de 211 900 euros dont les dossiers suivants :

  • Bénéficiaire : Commune de Pons (17)
  • Aide Région : 100 000 euros sur un montant global de 1 304 860,08 euros

Création d’une maison pluridisciplinaire

  • Bénéficiaire : Commune de Mirambeau (17)
  • Aide Région : 71 900 euros

Construction d’un pôle de santé

# Contrat Régional de Développement Durable 2014 – 2019 du Syndicat Mixte du Pays Sud-Charente

Bénéficiaire : Commune de Barbezieux-Saint-Hilaire (16)
Aide Région : 150 000 euros
Maison de santé

# Contrat Régional de Développement Durable 2014-2016 du Pôle d'Equilibre Territorial Rural du Pays Ruffécois

2 dossiers pour un montant total de 206 456 euros :

  • Bénéficiaire : Communauté de Communes du Pays d‘Aigre (16)
  • Aide Région : 100 000 euros

Création d’une maison de santé pluridisciplinaire (MSP)

  • Bénéficiaire : Communauté de Communes du Pays Manslois (16)
  • Aide Région : 106 456 euros

Création d’une maison de santé pluridisciplinaire (MSP) à Aunac

Urbanisme et logement

Logement des Jeunes – Aide à la construction de 2 résidences pour jeunes

4 dossiers pour un montant total de 694 000 euros

  • Bénéficiaire : Gironde Habitat Office Public de l’Habitat – Bordeaux (33)
  • Aide Région : 196 000 euros

Logement Jeunes – Foyer des Jeunes Travailleurs (55 places) La Teste de Buch

 

  • Bénéficiaire : Communauté de communes du Pays Ribéracois – Ribérac (24)
  • Aide Région : 391 750 euros sur un montant global de 2 792 980,96 euros

Logement Jeunes – Centre d’Hébergement MFR (64 places)

Expérimentation Caisse d'avance du premier loyer – Association SOLIHA Nouvelle-Aquitaine

  • Bénéficiaire : Association Soliha Nouvelle-Aquitaine
  • Aide Région : 35 000 euros sur un montant global de 71 500 euros

L’Assemblée régionale a voté le lancement d’un appel à projets expérimental pour la création d’une caisse d’avance du premier loyer.

Le principe consiste à avancer aux jeunes locataires du parc privé l’équivalent d’un mois ou d’un demi-mois de loyer pour faire face aux dépenses d’entrée dans un logement. Ainsi, ce dispositif a vocation à sécuriser l’accès au logement des jeunes et par conséquent, leur parcours de formation. La Région Nouvelle-Aquitaine a lancé un appel à projets en Juin dernier afin de sélectionner le porteur de projet qui aura pour mission de mettre en œuvre le dispositif et assurer l’interface avec la demande des jeunes.

A ce titre, la Région octroie pour cet appel à projets une dotation de la caisse d’avance à hauteur de 30 000 euros.

Dans la mesure où cette démarche expérimentale relève également de l’innovation sociale, l’Association SOLIHA Nouvelle-Aquitaine bénéficiera d’une subvention de 5 000 euros supplémentaires, au titre de l’expérimentation dans le logement.

Europe, coopération transfrontalière, international

Coopération Internationale : Aide d'urgence à Haïti

  • Bénéficiaire : Pompiers de l’Urgence Internationale – Limoges (87)
  • Aide Région : 10 000 euros sur un montant global de 10 000 euros
  • Bénéficiaire : Télécoms sans Frontières – Pau (64)
  • Aide Région : 10 000 euros sur un montant global de 10 000 euros

 

 

  • Bénéficiaire : Ministère des Affaires Etrangères et du Développement International – Paris (75)
  • Aide Région : 30 000 euros sur un montant global de 30 000 euros,  appel aux collectivités territoriales pour se mobiliser en faveur d’Haïti

Transition énergétique et écologique

Gestion de l'eau : prévision – Protection contre les inondations – Garonne – Dordogne

  • Bénéficiaire : Syndicat Mixte pour la Protection contre les Inondations de la Presqu'Ile d'Ambés – Saint-Louis de Montferrand (33)
  • Aide Région : 289 000 euros 

Restauration digues et jalles Presqu'île d'Ambés-Syndicat Mixte pour la Protection contre les Inondations de la Presqu'ile d'Ambés.

Energies renouvelables – Biomasse – Méthanisation

2 dossiers pour un montant total de 900 000 euros :

 

  • Bénéficiaire : Biogasconha – Roquefort (47)
  • Aide Région : 600 000 euros

Création d'une unité de méthanisation en injection

  • Bénéficiaire : Certenergie – Audence (33)
  • Aide Région : 300 000 euros

Projet de création d'un méthaniseur

# Efficacité énergétique – Construction durable – Bâtiment du futur

  • Bénéficiaire : ICF Atlantique Sa D'HLM – Saint Pierre Des Corps (37)
  • Aide Région : 200 000 euros

ICF Atlantique SA Habitat, une société anonyme HLM, prévoit de construire et réhabiliter un ensemble de bâtiments sur la commune de Bègles

# Mise en place d’un comité scientifique Biodiversité Nouvelle-Aquitaine

La région Nouvelle-Aquitaine couvre 1/8ème du territoire national, elle joue donc désormais un rôle significatif dans la préservation du patrimoine et des ressources naturelles et dans la lutte contre les changements climatiques. Au regard des enjeux sociétaux que représente l’érosion de la biodiversité, la Région Nouvelle-Aquitaine souhaite initier la mise en place d’un comité scientifique régional de la biodiversité destiné à améliorer les liens entre les connaissances sur la Biodiversité et ses écosystèmes, et la prise de décision. Cette initiative pourrait constituer une préfiguration d’une action pouvant être relayée à l’échelle nationale, voire internationale en lien avec les travaux de la plate-forme intergouvernementale pour la biodiversité et les services écosystémiques (IPBES).

Le budget prévisionnel de cette opération est à titre indicatif de 85 000 euros TTC

Action Climat Limousin – Subventions aux porteurs de projet

8 dossiers pour un montant total de 238 063,30 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Fournicou NRJ – Estivals (19)
  • Aide Région : 165 000 euros

Installation d’une unité de méthanisation à la ferme

# Politique eau et milieux aquatiques du territoire limousin : attribution de subventions au titre de travaux de restauration, d’entretien et d’études (CPER Limousin 2015-2020 – volet transition écologique et énergétique)

47 dossiers pour un montant total de 730 537 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Syndicat d’Aménagement du bassin de la Vienne – Aixe sur Vienne (87)
  • Aide Région : 340 000 euros

Travaux d’effacement du barrage du Gué Giraud

Soutien aux opérations en faveur de la rénovation énergétique des logements sociaux et de l'habitat durable

47 dossiers pour un montant total de 484 400 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : SA d’HLM Immobilière Atlantic Aménagement – Niort (79)
  • Aide Région : 465 400 euros sur un montant global de 4 488 401 euros

Réhabilitation de 179 logements locatifs sociaux Résidence Maisons Gradins Jardins à La Rochelle (17). L’opération vise à faire des travaux de rénovation énergétique : création d’une chaufferie collective, isolation des plafonds des sous-sols et des façades, remplacement des menuiseries extérieures, ventilation hygro B.

Études d'opportunité pour la création de deux Parcs Naturels Régionaux sur les territoires de la Gâtine poitevine et de la Montagne basque

2 dossiers pour un montant total de 100 000 euros :

  • Bénéficiaire : Syndicat mixte du Pays de Gâtine – Parthenay (79)
  • Aide Région : 50 000 euros

Etudes d’opportunité pour la création d’un parc naturel régional gâtine poitevine

  • Bénéficiaire : Association Euskal Heeriko Mendhi Elkargoen Batasuna – Mauléon (79)
  • Aide Région : 50 000 euros

L’initiative de la création d’un Parc naturel régional (PNR) relevant de la compétence des Conseils Régionaux, la Région pilote la procédure de création du Parc naturel régional, ainsi que les études préalables.

# Energies renouvelables - Solaire - Photovoltaïque en autoconsommation

6 dossiers pour un montant total de 258 762,94 euros dont le dossier suivant :

  • Bénéficiaire : Coopérative Fruitière Pompadour – Arnac Pompadour (19)
  • Aide Région : 125 538 euros

La Coopérative Fruitière POMPADOUR, située à Arnac Pompadour (19), est une coopérative d’emballage, d’entreposage et de stockage frigorifique de fruits en Corrèze. Dans l’objectif d’une amélioration significative de la gestion des besoins d’électricité de l’activité, la coopérative porte un projet photovoltaïque en autoconsommation destiné aux besoins d’éclairage, de bureautique et de froid de conservation toute l’année.