Aller au contenu principal
  1. Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine
SANA 2019 © DR

Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine

Durant 10 jours, l'édition 2019 du salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine, est placée sous le thème « Agriculture Nouvelle-Aquitaine, avançons ensemble ! »,

Parc des expositions - Bordeaux Lac

01 juin 2019 - 10h00
10 juin 2019 - 19h00
Sommaire
  1. La Région en faveur de la transition écologique et du changement climatique
  2. Conférence Permanente de l’Agriculture en Nouvelle-Aquitaine
  3. Les chiffres clés de l'agriculture en Nouvelle-Aquitaine
  4. Sur le salon de l'agriculture
Salon Agriculture Nouvelle-Aquitaine 2019
Salon Agriculture Nouvelle-Aquitaine 2019 © DR
Venez rencontrer la Région Nouvelle-Aquitaine au salon de l'agriculture

Lundi 3 juin 2019 rendez-vous sur le stand Région Nouvelle-Aquitaine hall 4
Cette journée sera l’occasion d’échanges privilégiés entre tous les acteurs de l’agriculture régionale, et de partager ensemble de nombreuses festivités.

Sur les stands de la Région, tous les dispositifs régionaux (aides, appel à projets...) vous sont présentés par des professionnels qui sauront vous conseiller.

- Espace Région Nouvelle-Aquitaine Hall 4
- Espace vitiREV
- Espaces Environnement 
- Espace Bois

La Région en faveur de la transition écologique et du changement climatique

Secteurs clés de l’économie régionale, l’agriculture, l’alimentation et la pêche sont aujourd’hui au cœur des enjeux de la transition écologique et du changement climatique.

Ce défi du changement climatique, qui impacte dès à présent l’ensemble des filières de production, fait partie des enjeux majeurs à relever. Les crises climatiques à répétition de l’année 2018 (grêles, inondations, sécheresse, tempêtes) constituent la partie la plus visible, mais à plus long terme, comme l’a mis en évidence la démarche AcclimaTerra, initiée par le Conseil régional, la nature même des productions régionales risque d’être complètement bouleversée.

Forte d’une agriculture très diversifiée, reposant majoritairement sur des petites et moyennes exploitations engagées dans des démarches officielles de qualité, la Nouvelle-Aquitaine dispose à l’évidence de nombreux atouts pour répondre à ces défis et porter ainsi l’ambition de devenir la première région agricole en termes de transition écologique et climatique.

Mardi 9 juillet, une séance plénière intitulée « Néo-Terra » sera d’ailleurs dédiée à cette question de la transformation écologique et énergétique.

La Nouvelle-Aquitaine : 1ère région en production d’énergies renouvelables (23%)

Consciente des enjeux liés au changement climatique et de son rôle de chef de file de la transition énergétique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a fixé un objectif de réduction des gaz à effet de serres de 45% d’ici 2030. Afin de pouvoir atteindre cet objectif, la Région s’est engagée à réduire de 30% la consommation énergétique et d’atteindre 50% d’énergies renouvelables dans la consommation finale. Notamment avec le développement de la méthanisation, de l’éolien et du solaire photovoltaïque. Cette année, une mise en avant des énergies renouvelables est prévue sur le salon.

Vers une approche innovante de la Viticulture

Le Conseil régional est aussi engagé dans le programme TIGA VITIREV (Innovons pour des territoires VITIcoles REspectueux de l’enVironnement) qui vise à sortir des pesticides au travers d’une approche innovante associant les viticulteurs et les citoyens.
L’appel à projet national a été lancé fin 2018. Le programme a été déposé et l’annonce des lauréats est prévue à l’automne 2019.
 

Un engagement pour l'agriculture biologique

L’agriculture biologique est également fortement encouragée par la Région qui y consacre des moyens conséquents. Cette politique volontariste porte ses fruits avec une progression de près de 20% par an des surfaces en bio qui concernent aujourd’hui 6 400 exploitations.

Fonds Alter'NA

À noter cette année la mise en œuvre effective de fonds Alter’NA qui va permettre aux exploitants agricoles d’accéder au levier bancaire pour engager des modernisations et transformations de leurs exploitations. Ce fonds doté de 30 millions d'euros, dont 14 millions d'euros de FEADER, et dont la gestion est confiée au FEI (Fonds européen d’investissement), devrait générer environ 150 millions d'euros de prêts en 3 ans au profit des agriculteurs et entreprises agro-alimentaires, pour leurs investissements matériels, immatériels ainsi que les besoins en fonds de roulement liés à leurs projets de transition.

Dans ce contexte, la Région poursuit et amplifie ses efforts en 2019, au titre de son propre budget mais aussi en tant qu’Autorité de Gestion des fonds européens autour des priorités suivantes :

  • accroître la compétitivité et l’adaptation des exploitations,
  • favoriser l’installation et la transmission,
  • accroître la valeur de la filière alimentaire,
  • développer l’agriculture biologique et l’agro-écologie,
  • favoriser le développement économique du secteur de la pêche et de l’aquaculture.

Conférence Permanente de l’Agriculture en Nouvelle-Aquitaine

Le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine organise pour la 4e année consécutive sa Conférence Permanente de l'agriculture durant le Salon. Rassemblant des experts des secteurs agricole, scientifique et éducatif. Celle-ci donnera lieu à des débats et échanges sur Néo Terra un dispositif pour accélérer et accompagner la transition agricole.
Mardi 4 juin - Hall 3 / Salle 302 - L’après-midi

Les chiffres clés de l'agriculture en Nouvelle-Aquitaine

  • 1ère région agricole de France et d’Europe
  • 1ère économie de notre région (180 000 emplois, …)
  • 1ère forêt cultivée d'Europe
  • 2ème vignoble de France
  • Une terre d'élevages : moutons, chèvres, vaches, canards...
  • 2ème région bio de France
  • 20 % des cultures de fruits et légumes de France
  • Une pêche de 1er plan, avec 720 km de littoral, dont l’ostréiculture est également l’un des fleurons
  • 54 000 emplois dans l'agroalimentaire
  • 8 milliards à l’export pour l’agroalimentaire

Sur le salon de l'agriculture

Le salon de l'agriculture de Bordeaux rassemblera 400 bovins, 300 équins, 100 ovins, des volailles ornementales et des animaux de basse-cour, des éleveurs et producteurs, une grande variété d’espèces végétales, un large éventail de spécialités culinaires, ainsi qu’une exposition de matériels agricoles innovants.
Lieu d’échanges privilégiés entre professionnels et grand public, le Salon valorisera l’ensemble des filières, pratiques et savoir-faire de Nouvelle-Aquitaine. 

  • Aquitanima

Convivial, festif et spectaculaire, AQUITANIMA rassemblera le 1er week-end du Salon, sous le Hall 4, quelque 400 bovins issus de 9 races différentes. Après une séance de toilettage, tous participeront à des présentations ou concours, organisés en public sur le Ring Central.

  • Journée Ovine

Le lundi 3 juin, la 3e JOURNÉE OVINE rassemblera une centaine de moutons et d’agneaux. Elle proposera des démonstrations de tonte à la main avec forces et traditionnelles, présentera le travail des chiens de troupeaux, et accueillera à nouveau les Ovinpiades Démonstratives, avec manipulation d’animaux par les élèves des lycées agricoles régionaux.

  • Equitaine, dix jours non-stop de show équin

Pôle historique du Salon, EQUITAINE réunira 300 équins et présentera toutes les formes de pratiques équines (élevage, sport, loisir, travail). Cette édition sera rythmée par de nombreux temps forts tels que le 3e Jump’In Equitaine, organisé cette année sur 3 jours, la 1ère édition du Concours EquiTrait Jeune, et le Challenge du Jeune Cavalier de Nouvelle-Aquitaine.

La plus grande exposition agricole de Nouvelle-Aquitaine, reconstitution grand format et ludique d’une exploitation agricole, s’enrichit de trois nouveaux espaces thématiques : « Forêt, Bois, Papier », « Machinisme forestier » et « Énergies renouvelables ». Un ring spécifique accueillera les démonstrations des imposantes machines forestières.

  • L’innov’show - animé par Agri Cap Conduite - concentrera les matériels agricoles les plus innovants et proposera de s’installer au volant de ces machines high-tech pour des baptêmes de conduite sur un ring de près de 5 000 m2.
  • Les Cocottes d’Origne. Avec le concours de la Société avicole «Les Cocottes d’Origne», le Salon verra cette année le retour des volailles d’ornement. Sur près de 300 m2, 30 races de poules, autant de pigeons, ainsi que des canards, oies, dindons et cailles investiront le Hall 4 (à partir du 5 juin)

 

  • Le village des saveurs

Animé par les équipes de l’Agence Alimentaire de Nouvelle-Aquitaine, le village des saveurs s’articule autour de 4 pôles thématiques (viande, pêche, bio, lycées agricoles). Pendant toute la durée du Salon, le public pourra s’y informer sur les différentes filières et découvrir la richesse du patrimoine culinaire du Sud-Ouest

A partir du 5 juin le public pourra découvrir et déguster de nombreuses spécialités régionales et d’échanger avec une quinzaine de producteurs passionnés. En journée comme en soirée, ceux-ci proposeront une large sélection de produits issus de toute la Nouvelle-Aquitaine, à consommer sur place ou à emporter.

  • Le comptoir du vin

A partir du 5 juin, pour la deuxième année consécutive, le comptoir du vin proposera aux visiteurs d’apprendre à associer mets et vins, de découvrir et d’acheter les productions des établissements viticoles français, mais également de participer à des ateliers cocktails avec des vins médaillés au Concours de Bordeaux-Vins d’Aquitaine.

Des rendez-vous incontournables pour les acteurs des secteurs agricoles !

Retrouvez le programme complet et toutes les informations pratiques sur www.salon-agriculture.fr