Aller au contenu principal
  1. Retour sur la commission permanente du 25 avril 2016

Retour sur la commission permanente du 25 avril 2016

Réunis en commission permanente le 25 avril 2016,  les élus régionaux ont adopté 329 dossiers pour un montant de plus de 130 millions d’euros.

Sommaire
  1. Développement industriel
  2. Transfert de technologies
  3. Formation professionnelle et apprentissage
  4. Culture et patrimoine
  5. Sport
  6. Infrastructures portuaires et transports
  7. Agriculture
  8. Politique de la ville
  9. Transition énergétique et écologique

Développement industriel

L’Union des Syndicats de l’Industrie de la Chaussure d’Aquitaine et du Sud-Ouest – Le Mas d’Agenais (47) reçoit 60 000€ pour son programme d’actions 2016 :

  • Développement des marchés à l’international
  • Accompagnement et soutien aux petites structures
  • Promotion de l’innovation
  • Accompagnement au montage d’indications géographiques
  • Action de recyclage des déchets industriels de fabrication de chaussant

BMS Circuits – Mouguerre (64) est aidé à hauteur de 180 000€ pour la fabrication de cartes électroniques de capteurs de reculs pour les pare-chocs des véhicules. L’investissement régional s’accompagne d’un plan de formation permettant la montée en compétence des opérateurs et de la création de 12 emplois directs en CDI.

Legrand France reçoit une aide régionale de 100 010€ en tant que chef de file du projet CoCAPS (Capteurs de comportement). Il porte sur le développement de capteurs à faible coût donnant des informations sur le comportement des personnes à l’intérieur d’un bâtiment.

48 953€ sont attribués à Béraud Minoterie – Saint-Amand-Sur-Sèvre (79), spécialisée dans la production de farine de céréales de qualité. Elle présente un projet de modernisation et de développement de son outil de production avec des travaux de surélévation du bâtiment (516 507 €) et l’acquisition d’une nouvelle ligne de production (441 022 €).

Newheat – Bègles (33) reçoit 80 000€. Créée en décembre 2015, Newheat conçoit, finance, réalise et exploite des centrales de production de chaleur à partir de technologies solaires thermiques, pour alimenter en chaleur 100% renouvelable les sites industriels.

Transfert de technologies

Conseil Gestion Prestation de Dispositifs Médicaux – Martignas sur Jales (33) est aidé à hauteur de 159 120 € pour son projet lié à l’avancée en âge des personnes en situation de handicap mental. Pour traiter cet enjeu, le projet porté par l’entreprise CGPDM repose sur deux volets d’action :

  • Un volet industriel qui vise à concevoir des dispositifs médicaux adaptés à cette population et proposer des formations aux professionnels concernés.
  • Un volet sociétal qui a pour objectif d’intégrer une dimension d’éducation thérapeutique et permettre un accès aux soins facilité.

Le Comité Ouvrier du Logement (COL) – Anglet (64) reçoit 63 140€ et Cilogis – Bordeaux (33) se voit attribuer 64 700€ pour le projet PROLEPS. Il s’agit d’un projet collaboratif qui associe le Laboratoire de sciences humaines et sociales PASSAGE, NOBATEK/ INEF4, le cercle PROMODUL qui regroupe une centaine d’acteurs de l’efficacité énergétique du bâtiment, ainsi que des bailleurs sociaux LOGIREP, CI LOGIS (Bordeaux) et Le COL (Bayonne).

Le lycée enseignement technologique de Felletin (23) reçoit 9 000€ pour le projet « Recherche et transfert – Construction en Paille Porteuse ». Ce matériau, au coût modeste, se caractérise comme un des meilleurs isolants « puits de carbone » bénéficiant, en outre, d’un bilan en énergie grise favorable, grâce à sa disponibilité en circuit court. Cette activité peut également assurer un nouveau débouché pour l’agriculture.

Formation professionnelle et apprentissage

Des aides aux organismes de formation :

  • OPCALIA – Paris (75) reçoit 100 000€ pour la formation pour la filière textile – mode– cuirs pour l’année 2016.
  • AGEFOS PME Aquitaine – Artigues-Près-Bordeaux (33) reçoit 37 905€ pour le Fonds d’Actions et d’Innovations Régionales pour l’Emploi.
  • FAFIH – OPCA de l’Hôtellerie et des Activités de Loisirs – Paris (75) reçoit 76 703,50€ pour le Fonds d’Actions et d’Innovations Régionales pour l’Emploi dans le secteur de l’hôtellerie – restauration.
  • OPCAIM – Paris (75) reçoit 151 350€ pour le Fonds d’Actions et d’Innovations Régionales pour l’Emploi du secteur de la métallurgie .

La Société Fromagère de Riblaire – Saint-Varent (79) est aidée à hauteur de 239 983€. Elle transforme exclusivement du lait de chèvre en fromage de chèvre sur le site de Riblaire. Il est prévu de former sur les trois prochaines années 410 salariés pour 1 139 heures / stagiaires.

250 000€ sont versés à la CMA 86 – Saint-Benoît (86) pour l’ouverture, à la rentrée de septembre 2016, deux nouvelles formations en apprentissage :

  • Brevet technicien des métiers chocolatier ;
  • Certificat technicien vendeur en boulangerie pâtisserie.

Culture et patrimoine

50 000€ sont attribués pour la 27ème édition du Festival Musicalarue du 12 au 14 août 2016. Les festivaliers pourront égalemnt bénéficier de prix réduits sur leur trajet grâce à l’opération Fest’Ter.

Le Pôle International de la Préhistoire reçoit 395 000€ pour ses actions de 2016.

L’Association Cript Rurart – Rouillé (86) est aidée à hauteur de 75 000€. Situé sur le site du lycée agricole de Venours, Rurart s’appuie sur trois pôles :

  • le Réseau régional d’action culturelle de l’enseignement agricole en Poitou-Charentes,
  • le centre d’art contemporain,
  • l’Espace culture multimédia rur@rt (labellisé ECM).

Sport

La Région encourage les sportifs de haut niveau, licenciés sur son territoire, se préparant aux jeux olympiques et paralympiques de Rio 2016 (respectivement organisés du 5 au 21 août 2016 et du 7 septembre au 18 septembre 2016 au Brésil).
Elle alloue 99 000 € pour 25 sportifs (15 filles et 18 garçons) se préparant aux Jeux Olympiques et 36 000 € pour 12 sportifs (2 filles et 10 garçons) se préparant aux Jeux Paralympiques.

Un travail partenarial a été réalisé avec la Direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports, de la cohésion sociale (DRDJSCS) ainsi qu’avec les directions techniques nationales des fédérations olympiques et paralympiques afin d’identifier les sportifs susceptibles d’être sélectionnés pour les jeux. Les sportifs, définitivement sélectionnés, seront connus, au fur et à mesure des résultats obtenus lors des compétitions de sélection qui peuvent se dérouler jusqu’en juillet 2016.

Le Team Rio sera présentée le 3 juin 2016 à La Rochelle.

Infrastructures portuaires et transports

500 000€ sont attribués pour le Port de Bayonne pour la mise aux normes de plusieurs ateliers pour l’entretien des infrastructures portuaires.
Cette opération concerne une première tranche d’études et de travaux, avec notamment le désamiantage des toitures de plusieurs bâtiments. C

SNCF Réseau – La Plaine Saint Denis (93) reçoit 5 878 500€ pour le maintien de la ligne ferroviaire fret du Bec d’Ambès, qui dessert l’important pôle pétrochimique de l’agglomération bordelaise.

Agriculture

Suite à l’épidémie d’influenza aviaire, 175 000€ sont attribués au Couvoir CVA, 150 000€ à la Maison Dubernet – Saint Sever (40) et 400 000€ au Couvoir Blanchard – Le Pin (79). Les couvoirs constituent le premier maillon de la chaine de production, dont la pérennité est essentielle au redémarrage de la filière à l’issue du vide sanitaire. Or, aujourd’hui ces entreprises sont particulièrement impactées par les mesures sanitaires, leurs activités s’étant subitement arrêtées le 18 janvier avec une interdiction de remise en production de nouveaux animaux et la destruction de leurs productions d’œufs à venir jusqu’à la fin du vide sanitaire.

137 500€ reviennent au Salon de l’Agriculture Aquitaine (Concours Régional Agricole) – Bordeaux (33). 2ème manifestation d’importance, après le Salon International de Paris, à traiter de l’agriculture par le nombre d’animaux présentés et le nombre de visiteurs. Ce salon, organisé par l’Association Salon de l’Agriculture Aquitaine (Concours Régional Agricole) et se tiendra du 13 au 16 mai 2016.

La Brasserie de la Lune – Bordeaux (33) est aidée à hauteur de 150 000€ pour la création de bières artisanales bio. La nouvelle brasserie produira une gamme complète de bières artisanales bio et locales, non pasteurisées. La création de la brasserie de la Lune nécessite d’importants investissements immatériels et des besoins en fonds de roulement conséquents avant la commercialisation des premières bières qui n’interviendra que mi 2016. L’objectif étant d’atteindre une production annuelle de 4 à 5 000 hl en 5 ans.

Sécheresse 2015 : dispositif d’urgence en faveur des agriculteurs, 1 206 bénéficiaires pour un montant total de 975 289,54€

  • 443 bénéficiaires dans le département de la Corrèze pour un montant total de 291 393,82€
  • 496 bénéficiaires dans le département de la Creuse pour un montant total de 419 187,88€
  • 267 bénéficiaires dans département de la Haute-Vienne pour un montant total de 264 707,84€

80 000€ sont attribués pour la 13ème édition du Carrefour des Métiers de Bouche et de la gastronomie – Région ALPC (CMB). Elle aura lieu à Niort du 1er au 4 octobre 2016 : événement de référence pour les professionnels des secteurs alimentaire, agro-alimentaire et de l’hôtellerie.L’objectif est la présentation des métiers de bouche au plus grand nombre (jeunes en période d’orientation scolaire, adultes en reconversion, demandeurs d’emploi…) par des professionnels afin de susciter des vocations dans ces métiers qui demeurent créateurs d’emplois.

Politique de la ville

128 000€ sont attribués au Comité Ouvrier du Logement – Anglet (64 – Pays Basque) pour la rénovation urbaine sur le quartier Coueyto à Mourenx (64 – Béarn). Ce projet vise à améliorer les conditions de vie des habitants et accompagner le développement de ce quartier, en lien avec les mutations du territoire du Bassin de Lacq.

20 000€ sont versés au GIP du grand projet des Hauts de Garonne – Cenon (33) pour Citélab dont l’objectif est de soutenir la création d’activités économiques par les habitants des quartiers prioritaires.

Transition énergétique et écologique

L’Association Cistude Nature – Le Haillan (33) reçoit 90 180,60€ pour la mise en place d’un programme d’étude pluriannuel (2016-2021) sur les conséquences du changement climatique sur la biodiversité.
Il s’agit de mettre en place des protocoles de suivi d’habitats naturels et d’espèces bio-indicatrices (milieux dunaire, montagnard, humide, sec et forestier ; flore ; faune à mobilité réduite : papillons, libellules, bourdons, lézards de Bonnal et ocellé, grenouille des Pyrénées, … ) couplés à un suivi météorologique.

La Ville de Saintes (17) se voit attribuée 5 500€ pour le programme Re-Sources, en tant que propriétaire du captage d’eau de Lucérat. Il s’agit de l’outil de mise en œuvre de la préservation de la ressource en eau potable sur les captages stratégiques et vulnérables aux pollutions sur les départements de la Charente, de la Charente-Maritime, des Deux-Sèvres et de la Vienne.

 

 

Cet article constitue un 1er volet de présentation des aides votées par la commission permanente. Retrouvez, tout au long des prochaines semaines, les aides attribuées dans les différents domaines de compétence du Conseil régional (développement industriel, agriculture, formation professionnelle, apprentissage, éducation et lycées, jeunesse, culture, etc.) sur le site internet de la Région.