Aller au contenu principal
  1. Les tiers-lieux en région Nouvelle-Aquitaine ont 7 ans : où en sont-ils ?
Header listes ©

Communiqué de presse

S'abonner aux communiqués de presse

Les tiers-lieux en région Nouvelle-Aquitaine ont 7 ans : où en sont-ils ?

Communiqué de presse

Jeudi 13 avril 2017


Les tiers-lieux en région Nouvelle-Aquitaine ont 7 ans : où en sont-ils ?


L'intuition de l'importance du mouvement de création des tiers-lieux

Dès 2011, les trois ex-Régions qui constituent la nouvelle région ont très tôt identifié les nouvelles formes de travail, accueillies en espaces partagés et rendant possibles les collaborations de proximité. Au printemps 2015, elles se sont entendues pour tester, sur la durée de l'année 2016, un outil commun pilote dans la perspective d'ouvrir un programme unifiée d'intervention au sein de la Nouvelle-Aquitaine.


Au total, ce sont 69 projets de tiers-lieux qui ont été soutenus depuis 2012 à l'échelle de la grande région, à hauteur de 2.7 millions d'euros. Ils s'inscrivent dans les quelques 186 espaces ouverts ce printemps 2017. L'aide régionale moyenne est de l'ordre de 56 000 € par projet, soit 30% du besoin de financement sur 2 ans. Les autres tiers-lieux, la plupart en zones urbaines, ont fait le choix de l'autonomie financière en raison du fort potentiel des grandes villes et agglomérations.


Un tiers-lieu partout à moins de 20 minutes de chez soi

Désormais l'enjeu est celui d'un maillage de proximité équilibré : la Nouvelle-Aquitaine prévoit un réseau réparti d'environ 300 espaces de coworking et/ou  fablabs collaboratifs en 2020. Près de la moitié des 120 nouveaux espaces devraient pouvoir être soutenus par la Région en 4 ans.

C'est dans cet objectif ambitieux que la Région a lancé un nouvel AMI Tiers-Lieux 2017-2018.


Quatre infographies

Cette nouvelle étape s'est fondée sur une analyse des usages des tiers-lieux, résultats d'une enquête réalisée par la Coopérative des tiers-lieux. Quatre infographies ci-jointes illustrent cette histoire et son évolution : portrait des tiers-lieux en Nouvelle-Aquitaine, fréquentation, les lieux et leurs utilisateurs, politique régionale


Désormais, la Région entend également faciliter l'interopérabilité des espaces, en faisant développer GROOM, 1er service mutualisé de réservation et de paiement en ligne open source, partageable par tous les tiers-lieux qui le souhaitent. Ce service, actuellement en bêtatest auprès de tiers-lieux pilotes, devrait être opérationnel fin 2017.


Et toujours de nouveaux projets de tiers-lieux soutenus par le Conseil régional (Commission Permanente du 3 avril 2017)

Sew et Laine à Bègles (fablab textile et numérique en Gironde), Spot coworking à Anglet (coworking cible surfers / bien-être au travail au pays basque), Working'Share à La Rochelle (coworking par une coopérative en Charente-Maritime) le Bivouak à Landiras (artisans et indépendants en Gironde) reçoivent le soutien de la Région à hauteur de 154 000 €.


Contact presse :

Rachid Belhadj 05 57 57 02 75 - 06 18 48 01 79 / presse@nouvelle-aquitaine.fr

Facebook : Région Nouvelle-Aquitaine - Twitter : @NvelleAquitaine

DP-AnalyseTiersLieux-13042017 (PDF)
3321998