Aller au contenu principal
  1. 40,2 millions d'euros de fonds européens pour des nouveaux projets en...
Header listes ©

Communiqué de presse

S'abonner aux communiqués de presse

40,2 millions d'euros de fonds européens pour des nouveaux projets en Nouvelle-Aquitaine

J:\Presse\Interne\5 - LOGOS OFFICIELS\1- CR\Logo Lion\LogoNAvertical-2lignes-coul.jpg


Communiqué de presse

Jeudi 22 décembre 2016


40,2 M€ de fonds européens pour des nouveaux projets

en Nouvelle-Aquitaine 


Le 12 décembre dernier, la Région Nouvelle-Aquitaine a sélectionné 1 282 nouveaux projets dans le cadre des six programmes européens dont elle assure la gestion (deux par ancienne région). Cette programmation intervient à l'issue d'une consultation des partenaires régionaux associés à la mise en œuvre de ces programmes et elle poursuit la dynamique régionale engagée dans les territoires urbains et ruraux avec le soutien de l'Europe :


-          192 opérations dans le cadre des programmes européens dédiés à la compétitivité régionale (Fonds européen de développement régional - FEDER), à la formation et à l'emploi (Fonds social européen - FSE) pour la recherche/innovation, les PME, l'économie numérique, la transition énergétique, la protection de la biodiversité, la prévention des risques naturels liés aux changements climatiques, la création d'activités, l'économie sociale et solidaire, la formation, l'apprentissage et l'orientation,


-          1 090 dossiers dans le cadre des programmes européens de développement rural (Fonds européen agricole pour le développement rural - FEADER), avec des cofinancements européens en faveur des exploitations agricoles situées en zones soumises à des conditions naturelles plus difficiles, de l'installation en agriculture et pour le soutien à la sylviculture.


Au total, ce sont près de 500,1 M€ de fonds européens structurels et d'investissement (FESI) qui cofinancent des actions au bénéfice des territoires de la Nouvelle-Aquitaine, soit 20 % des financements européens dédiés à la Région sur 2014-2020.



Exemples de projets sélectionnés en décembre 2016, classés par département


CHARENTE (16)


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : Cognac Embouteillage

Action : Obtenir le statut d'Opérateur Economique Agréé (OAE)

Localisation : Salles d'Angles

Cognac Embouteillage réalise des prestations de mise en bouteilles et de conditionnement de vins, d'alcools et de spiritueux pour le compte de groupes et de PME régionales exportateurs. Cette activité essentiellement réalisée par des Opérateurs Economiques Agréés (OEA) lui permettra d'obtenir ce statut d'OAE pour, à la fois, sécuriser sa chaîne logistique, être reconnue partenaire de confiance des douanes et dans les domaines de la sécurité et de la sureté du commerce international. Elle favorisera ainsi sa capacité à s'ouvrir à l'international.

Cette démarche dont l'investissement correspond à 36.698 € est soutenue par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 22.019 €.


Agriculture et forêt


Bénéficiaire : Communauté de communes Bandiat Tardoire

Action : Création d'une maison de santé à Chazelles

Localisation : Chazelles

Pour mieux répondre à ses besoins en matière d'accès aux soins de premier secours, la Communauté de communes créé une maison de santé pluridisciplinaire à Chazelles. 

Ce projet fait suite à une étude réalisée en 2012 à l'échelle du Pays Horte-et-Tardoire et s'inscrit dans un contexte plus large de « Pôle Médical Territorial » intégrant les communes de La Rochefoucauld, Marthon, Montbron et Saint-Angeau. Ce projet a obtenu l'avis favorable de l'Agence Régionale de Santé en décembre 2014.

Le futur bâtiment de 516 m² comprendra cinq bureaux équipés de salles d'examen individuel, des salles d'attente, de soins, de réunion avec espace de repos, de locaux de rangement et d'un accueil. Il disposera également d'un espace de stationnement réservé aux professionnels et d'un accès ambulances.

Cette initiative d'un coût total de 848.308 € est soutenue par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 198.078 €.


CHARENTE-MARITIME (17)


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : SAS Vivace

Action : Développement expérimental de gammes innovantes de plantes en pot à thème

Localisation : Rochefort-sur-Mer

L'entreprise VIVACE développe une gamme de produits horticoles à destination des Grandes et Moyennes Surfaces (GMS) ainsi que de la GMS spécialisée : plantes pour la santé animale, plantes aux saveurs insolites, plantes de substitut aux œufs, chocolat, sel et gamme de plantes peintes avec des colorants naturels.

VIVACE développe aussi une nouvelle gamme de produits à cuisiner et une gamme de produits Eco répulsive dont la mise au point et les études de faisabilité se feront avec l'expertise du CRITT Horticole de Rochefort. Ce programme permettra à l'entreprise de diversifier son activité et d'avoir de « nouveaux produits catalogue ». Cette démarche qui s'inscrit dans les priorités régionales en faveur de l'environnement est notamment mise en œuvre dans le cadre d'une politique d'insertion par l'emploi de publics fragiles et en difficulté.

Ce développement d'un coût total de 896.563 € est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 403.531 €.


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : SARL Bati Renov

Action : Création d'une ligne de production de panneaux en polyuréthane recyclable et imitation bois

Localisation : Varaize

L'entreprise Bati Renov poursuit son développement commercial au niveau national par la création d'une ligne de fabrication de panneaux en polyuréthane recyclable à imitation bois, ainsi que d'une ligne de fabrication de produits finis issus de ces panneaux (volets battants, persiennes, portes d'entrée, de garage, portail...). Cette opération doit conduire à la création d'une dizaine d'emplois en 2017.

Ce projet d'un coût total de 1,9 M€ est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 311.613 €.


Agriculture et forêt


Bénéficiaire : Commune de Saint-Agnant

Action : Création d'un espace commercial en milieu rural

Localisation : Saint-Agnant

La Commune de Saint-Agnant réhabilite un ancien local commercial de 360 m² en 3 locaux artisanaux. Cet espace, propriété de la commune, permettra l'accueil du coiffeur souhaitant agrandir ses locaux et d'une fleuriste. Les travaux réalisés permettront aussi l'aménagement de la halle couverte de 100 m², destinée aux producteurs locaux non sédentaires les dimanches matin. Cette réalisation complétera l'offre existante de boucherie-charcuterie.

Cette initiative d'un coût total de 357.947 € est soutenue par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 92.555 €.


CORREZE (19)


Agriculture et forêt


Bénéficiaire : Communauté de communes de Ventadour

Action : Création d'un accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) à Montaignac-Saint-Hippolyte

Localisation : Montaignac-Saint-Hippolyte

La Communauté de Communes de Ventadour souhaite réhabiliter un local existant en un Accueil de Loisirs sur la commune de Montaignac-Saint-Hippolyte afin de proposer un moyen de garde aux enfants les mercredis, le périscolaire ainsi que les vacances scolaires.

La création de cet Accueil de Loisirs permet de réduire les trajets domicile/ALSH pour les enfants et les parents qui n'auront plus à se déplacer ou à faire un détour par Egletons sur le trajet domicile/travail.

Ce  projet privilégie:

- l'aspect  patrimonial en réutilisant un bâtiment existant pour minimiser l'impact paysager ;

- une démarche locale et économique : la Haute-Corrèze est un secteur où la solution bois dans le bâtiment s'est beaucoup développée. Aussi, ce projet fait le choix d'une ossature bois via une filière courte pour minimiser l'effet de serre et générer une économie locale ;

- une démarche bioclimatique et environnementale : ce bâtiment, qui répond à la réglementation en vigueur, est peu énergivore grâce à des solutions techniques ingénieuses (double isolation, grandes ouvertures).

Ce projet d'un coût total de 380.080 €  est soutenu par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 156.230 €.


Numérique


Bénéficiaire : Le Centre régional des musiques traditionnelles en Limousin

Action : Développement d'outils et de services numériques

Localisation : Seilhac

Le Centre Régional des Musiques Traditionnelles en Limousin (CRMTL) est une association qui a pour but d'informer, de coordonner, de soutenir et de développer les musiques traditionnelles en région. C'est un centre de ressources dans le domaine de l'information, la mise en réseau, le conseil et l'expertise, et une structure de développement d'actions dans le domaine du patrimoine et de la mémoire, de la formation ainsi que de la création et la diffusion.

Le CRMTL s'adresse aux musiciens, danseurs, associations, groupes, organisateurs, amateurs et professionnels des musiques traditionnelles. Il se veut un espace de vie musicale au travers d'initiatives ouvertes et propices aux rencontres entre les musiciens et les musiques.

Ce projet de développement d'outils numériques a pour but de mieux médiatiser les actions et les ressources de l'association après du grand public.

Le projet consiste à :

- proposer des outils de médiation culturelle des musiques traditionnelles en phase avec les nouveaux usages du numérique ;

- sauvegarder, numériser, cataloguer et donner accès aux archives sonores audiovisuelles de musiques et danses traditionnelles ;

- favoriser la transmission des connaissances sous une forme narrative et interactive ;

- faciliter l'usage des nouvelles technologies et le développement des connaissances auprès du public scolaire notamment.

Ce projet d'un coût total de 63.620 € est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 38.171 €, l'Etat et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 10.000 € chacun et le Conseil départemental de la Corrèze pour 5.449 €.


CREUSE (23)


Transition énergétique et environnementale


Bénéficiaire : Le Conseil départemental de la Creuse

Action : Gestion de la réserve naturelle de l'Etang des Landes

Localisation : Lussat

Ce patrimoine naturel unique qu'est l'étang des Landes est un lieu de promenade idyllique pour découvrir près de 950 espèces animales, dont 240 oiseaux et 480 espèces végétales. Sur plus de 160 hectares, la réserve offre aux promeneurs une grande variété d'ambiances et de paysages tout au long de l'année.

La Réserve est aussi un lieu d'éducation à l'environnement. Pour accueillir les 20 000 visiteurs annuels, le Conseil départemental y développe des animations comme les rendez-vous nature. Il accueille des associations naturalistes, participe aux grandes manifestations nationales (Nuit de la Chouette, Nuit de la Chauve-souris, Fréquence Grenouille). La Maison de la réserve accueille le public ou des scolaires qui peuvent y découvrir la richesse du site notamment ses oiseaux.

Il s'agit de valoriser le patrimoine à travers des actions de sensibilisation et de protection de l'environnement.

Ces actions d'animations d'un coût total de 91.275 € sont soutenues par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 36.470 €.


CORREZE / CREUSE / HAUTE VIENNE (19-23-87)


Transition énergétique et environnementale


Bénéficiaire : Conservatoire d'espaces naturels du Limousin

Action : Réalisation de travaux et de suivis scientifiques des Parcs Naturels Régionaux

Localisation : Territoire Limousin

Le Conservatoire d'espaces naturels du Limousin est une association qui veille à protéger et valoriser le patrimoine naturel des départements de la Creuse, Corrèze et Haute-Vienne. Ce sont 175 sites emblématiques qui sont durablement protégés, soit près de 3 000 ha. Le conservatoire sensibilise également le public à la protection de la nature en mettant en place des animations pédagogiques.

Le projet consiste à préserver des espèces animales et végétales en voie de disparition en effectuant des travaux d'entretien et de restauration sur 19 sites (bucheronnage, débroussaillage, pose de clôtures, hydromorphologie).

Ce projet d'un coût total de 263.379 € est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 104.386 €, la Région Nouvelle-Aquitaine pour 96.869 €, l'agence Adour-Garonne pour 44.124 € et le Conseil départemental de la Corrèze pour 18 000 €.


DORDOGNE (24)


Formation, insertion professionnelle et création d'activités


Bénéficiaire : CFA (Centre de Formation d'Apprentis) du Grand Bergeracois

Action : e-CFA, le numérique au service de la pédagogie de l'apprentissage au CFA du Grand Bergeracois

Localisation : Bergerac

Le projet e-CFA a pour ambition d'enrichir et de diversifier les outils et les pratiques pédagogiques par l'intégration du numérique visant l'amélioration de la qualité du système de formation et d'orientation. Les impacts attendus sont :

-          Diversification et dynamisation des pratiques pédagogiques en vue de dynamiser l'implication de l'ensemble des acteurs de la formation (apprenants, maîtres d'apprentissage et formateurs) ;

-          Professionnalisation de l'ensemble des acteurs de la formation (apprenants, maîtres d'apprentissage et personnels du CFA) ;

-          Satisfaction des publics en formation et des entreprises partenaires ;

-          Amélioration de l'attractivité du CFA au niveau des publics en formation comme au niveau des entreprises partenaires.

Ce projet d'un coût total de 90.281 € est soutenu par l'Union européenne (FSE - fonds social européen) à hauteur de 54.169 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 18.056 €.


GIRONDE (33)


Agriculture et forêt


Bénéficiaire : Le Petit Basque

Action : Extension du site de production

Localisation : Saint-Médard d'Eyrans

Le Petit Basque, entreprise emblématique de l'agglomération bordelaise, commercialise en grande distribution une gamme complète de desserts et se positionne comme le leader national des produits ultra frais au lait de brebis.

Le projet permettra de développer la fabrication et le conditionnement de produits laitiers ultra-frais (acquisition de cuves et pilotage automatisé du process, palettisation des yaourts,...). L'objectif est une progression du chiffre d'affaires de 35 à 59 M€ en 2018 avec la création d'une quarantaine d'emplois.

Cet investissement d'un coût total de 3 M€ est soutenu par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 636.000 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 564.000 €.


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : Natiocrédibail

Action : Construction d'un nouveau site de fabrication de desserts pâtissiers

Localisation : Blanquefort

La société Delidess SARL fabrique et commercialise des desserts pâtissiers depuis 2009 et des produits surgelés depuis 2015.

Entre 2011 et 2014, plusieurs produits innovants sont lancés, et l'entreprise investit alors dans un quatrième atelier.

Le développement important amène le site actuel à saturation courant 2016. L'investissement porte sur la construction d'un nouveau site de fabrication (bâtiment d'une surface de 3 488 m2) qui permettra de pérenniser et développer Delidess sur ses marchés actuels et futurs (objectif : +25% de CA en 2 ans), de recruter et former du personnel (objectif : recrutement de 15 à 25 personnes d'ici 2020). Ce projet qui s'inscrit dans le parcours « Usine du futur » soutenu par la Région Nouvelle-Aquitaine et l'Europe vise l'accroissement de la taille des PME tout en optimisant les process de fabrication et la prise en compte du développement durable.

Cet investissement d'un coût total de 3,1 M€ est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 600.000 €.


Transition énergétique et environnementale


Bénéficiaire : Siniat

Action : Réduction consommation énergétique du site industriel Siniat

Localisation : Saint-Loubès

Dans le cadre de son ambition de maintien de sa compétitivité, l'usine de Saint-Loubès spécialisée en production de solutions sèches de cloisons, plafonds, doublages et murs extérieurs, cherche en permanence à optimiser ses dépenses énergétiques. A ce titre, l'usine a étudié plusieurs projets impactants en termes de réduction de consommation énergétique sur ses équipements principaux les plus énergivores : l'atelier de cuisson et le séchoir plaques.

Le projet consiste à calorifuger l'ensemble de ces équipements. L'objectif est de réduire d'environ 9% la consommation énergétique du site Siniat de Saint-Loubès, faisant de cette usine la moins énergivore au niveau du périmètre France.

Ces investissements d'un coût total de 1,4 M€ sont soutenus par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 442.206 €.


Formation, insertion professionnelle et création d'activités


Bénéficiaire : Etablissement public local d'enseignement et de formation professionnelle agricoles de Bordeaux-Gironde

Action : @gropass - Dispositif d'individualisation de l'apprentissage

Localisation : Blanquefort

@gropass est un dispositif d'accompagnement individualisé qui permet d'offrir au jeune apprenti des moyens supplémentaires pour se mettre dans une stratégie de réussite de parcours. @gropass trace et rend lisible le parcours de formation pour tous les partenaires du contrat, pour les équipes pédagogiques impliquées et propose des modules de formation en e-learning qui répondent aux différents objectifs que l'apprenti se donne entre objectif de poursuite de parcours (dit de « passerelle »), objectif de soutien à l'obtention de la formation en cours (dit de « soutien »).

Ce dispositif d'un coût total de 398.231 € est soutenu par l'Union européenne (FSE - fonds social européen) à hauteur de 238.939 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 119.469 €.


LANDES (40)


Numérique


Bénéficiaire : Quincaillerie Portalet

Action : Chèque transformation numérique - Quincaillerie Portalet

Localisation : Mont-de-Marsan

La croissance connectée et la relation client sont de réels enjeux stratégiques pour la Quincaillerie Portalet. La mise en place d'un site e-commerce performant au service de tout client avec l'optimisation de la gestion des stocks permettront à l'avenir : l'amélioration de la qualité de service, une meilleure satisfaction client, un gain de productivité, une position concurrentielle renforcée sur un marché de plus en plus détenu par des groupes nationaux. Ce projet a une forte vocation régionale puisque présent sur toute la Nouvelle-Aquitaine, la société a voulu s'allier avec des partenaires régionaux afin de véhiculer ses valeurs essentielles : la proximité et la technicité.

Ce projet d'un coût total de 160.105 € est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 80.052 €.


LOT-ET-GARONNE (47)


Agriculture et forêt


Bénéficiaire : Pruneaux de Menet SARL

Action : Réorganisation de l'outil industriel

Localisation : Villeneuve-sur-Lot

La SARL a été créée en 1986 dans l'objectif de transformer et de commercialiser des fruits secs et tout particulièrement des pruneaux.

Le projet a pour objectif d'améliorer les conditions de travail du personnel en intégrant des process automatisés, en isolant des salles de travail, en implantant des éclairages led et en développant les programmateurs. Ainsi le cloisonnement et l'isolation des ateliers offriront un meilleur confort de travail en  limitant les nuisances et l'automatisation réduira la pénibilité des tâches.

Cet investissement d'un coût total de 814.570 € est soutenu par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 86.344 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 76.569 €.


Numérique


Bénéficiaire : Lucien Georgelin

Action : Chèque transformation numérique - Lucien Georgelin

Localisation : Virazeil

La société Lucien Georgelin a décidé de mettre en place un système d'information intégré à fortes couvertures fonctionnelles en utilisant des solutions numériques de pointe pour accompagner son développement industriel et commercial.

Ce nouveau système informatique va permettre des économies substantielles et une satisfaction client plus élevée. De plus, le stock de l'entreprise sera en adéquation avec ses prévisions de vente. L'entreprise gagnera en rapidité et pourra mieux organiser ses flux logistiques. Le travail des commerciaux avec des tablettes numériques connectées aux serveurs sera simplifié et gagnera en productivité. En effet, ils disposeront de l'ensemble des données & statistiques concernant le client visité.

Ce dispositif d'un coût total de 305.000 € est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 122.000 €.


Transition énergétique et environnementale


Bénéficiaire : Office public de l'habitat de Lot-et-Garonne Habitalys

Action : Rénovation thermique de la résidence Eaubonne à Marmande

Localisation : Marmande

La résidence Eaubonne entrait dans une phase de déficit d'attractivité commerciale lié à la génération du bâtiment. L'opération de rénovation thermique visant un label BBC rénovation se veut un programme exemplaire et reproductible d'une action forte de réhabilitation qui allie certes la performance énergétique des logements mais aussi l'amélioration du confort de vie des habitants, avec le souci marqué de prise en compte de la dimension développement durable et de la quittance globale des locataires.

Ce projet de rénovation thermique d'un coût total de 807.683 € est soutenu par l'Etat à hauteur de 192.566 €, le Conseil départemental du Lot-et-Garonne pour 96.544 €, l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) pour 84.000 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 37.910 €.


PYRENEES-ATLANTIQUES (64)


Formation, insertion professionnelle et création d'activités


Bénéficiaire : Association Trebatu

Action : Trebatu, un outil pour se former et se tester en agriculture paysanne

Localisation : Ostabat-Asme

L'association Trebatu a été créée par un collectif d'acteurs agricoles et économiques, dans l'objectif de mettre en place un dispositif intitulé « Espace Test Agricole » sur le Pays Basque et le Sud des Landes. L'outil  doit permettre à des entrepreneurs à l'essai de « se tester à l'activité agricole », dans un cadre légal et en grandeur nature, afin de vérifier de la faisabilité technique, économique, sociale, humaine de leur projet d'installation (de création de ferme). Un outil complémentaire non existant sur le territoire notamment dirigé vers les hors cadre familiaux ainsi que la transmission/reprise d'activités agricoles.

Ce dispositif d'un coût total de 25.000 € est soutenu par l'Union européenne (FSE - fonds social européen) à hauteur de 16.000 €.


Transition énergétique et environnementale


Bénéficiaire : Agglomération Côte Basque - Adour

Action : Partenariat d'innovation pour une gestion active des plages de l'Agglomération Côte Basque-Adour

Localisation : Bayonne

Fortement engagées dans la lutte contre la pollution des eaux de baignade dont l'enjeu est majeur en termes écologique et d'économie touristique, l'Agglomération Côte Basque Adour et ses 3 villes littorales lancent un projet commun de R&D afin de disposer d'outils opérationnels innovants mutualisés d'aide à la décision pour la gestion active de leurs plages. Réalisé sur une période de 5 ans, le projet aboutira à la réalisation de 3 modèles numériques de prévision de la qualité des eaux de baignade. Il permettra d'optimiser la gestion active des plages de l'agglomération, de réduire les facteurs de contamination bactériologique des eaux de baignade et de mieux informer et protéger les usagers de l'océan face aux pollutions bactériologiques.

Ce projet d'un coût total de plus de 1,1 M€ est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 588.750 €.


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : S.E.E Mayté Sauveur et Fils

Action : Construction du nouvel atelier de fabrication de la charcuterie Mayté et rénovation du séchoir

Localisation : Saint-Jean-le-Vieux

Le projet de la charcuterie Mayté est de moderniser et d'agrandir son atelier de fabrication de jambon et produits transformés à identité basque afin de répondre à la demande croissante de ses clients. Profitant de la construction d'une nouvelle zone d'activité à Saint-Jean-le-Vieux, un terrain a été acquis pour construire le nouveau bâtiment en 2016/2017. Une fois l'activité transférée, l'outil de production actuel, adossé au magasin et situé en centre bourg de Saint-Jean sera rénové complètement et dédié au séchage des jambons, l'ensemble permettant à l'entreprise de bénéficier d'un outil moderne adapté à son activité et à ses perspectives d'évolution.

Ce projet d'un coût total de plus de 3,1 M€ est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 600.000 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 300.000 €.


DORDOGNE / GIRONDE / LANDES / LOT-ET-GARONNE / PYRENEES-ATLANTIQUES (24-33-40-47-64)


Formation, insertion professionnelle et création d'activités


Bénéficiaire : Institut de l'Engagement

Action : Accompagnement après un engagement de jeunes aquitains NEET (ni en étude, ni en emploi et ni en formation) dans leur projet professionnel

Localisation : Territoire aquitain

L'Institut de l'Engagement repère des jeunes qui ont montré des qualités remarquables pendant une période d'engagement. Il les accompagne individuellement et mobilise des partenaires pour leur ouvrir des portes qui leur sont aujourd'hui fermées vers des formations, des emplois et la création d'activité.

Il les accompagne et les sensibilise aux grands enjeux du monde contemporain. Il prépare une nouvelle génération de responsables éclairés, porteurs de valeur d'engagement et de solidarité.

L'Institut ouvre une antenne Grand Sud-Ouest pour accompagner environ 594 jeunes dont 249 aquitains de moins de 26 ans NEET avec un objectif de taux de sorties positives de 85%.

Ce dispositif d'accompagnement d'un coût total de 971.225 € est soutenu par l'Union européenne (FSE IEJ - fonds social européen - initiative pour l'emploi des jeunes) à hauteur de 946.074 €.


DEUX-SEVRES (79)


Transition énergétique et environnementale


Bénéficiaire : Meubles Célio SAS

Action : Réalisation d'une chaufferie bois et suppression de l'énergie fioul

Localisation : La Chapelle Saint-Laurent

La société Célio spécialisée dans la fabrique de meubles produit près de 1 400 tonnes de déchets de bois broyés par an. Elle a souhaité valoriser ses déchets en s'équipant d'une nouvelle chaufferie destinée à couvrir ses besoins de chauffage, qui utilise les déchets et chutes de bois générés par la production des meubles sur site. L'objectif vise à assurer son autonomie complète en supprimant son actuel recours au fioul.

Deux chaudières bois sont installées en reprise sur le silo de stockage existant qui permettent à l'entreprise d'augmenter la capacité de sa chaudière de 1.2MW à 3 MW.

Cette initiative d'un coût total de 683.287 € est soutenue par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 375.808 €.


Agriculture et forêt


Bénéficiaire : Commune de Coulon

Action : Amélioration de l'accueil du public par la mise en valeur des quais

Localisation : Coulon

La commune de Coulon située au cœur de « la Venise Verte » du Marais Poitevin poursuit ses aménagements en faveur de l'accueil du public : elle engage la réhabilitation des 5 espaces de billetterie proposant la location de barques, positionnées sur le quai longeant la Sèvre-Niortaise. Ces travaux qui intègrent la prise en compte des handicaps moteurs et visuels, s'inscrivent dans un projet plus large de valorisation de l'activité nautique à l'échelle du Marais Poitevin, un espace classé et bénéficiant du label Grand Site de France.

Cette initiative d'un coût total de 66.648 € est soutenue par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 41.988 €.


VIENNE (86)


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : Université de Poitiers

Action : HaBiSan, développement d'une plateforme robotique collaborative permettant à un robot d'assister le praticien dans ses gestes chirurgicaux

Localisation : Chasseneuil du Poitou

L'opération vise à acquérir un robot constitué de 2 bras manipulateurs et de capteurs de perceptions, ainsi qu'à développer une interface du toucher permettant d'assister le praticien pour réaliser et sécuriser des tâches de chirurgie telles que l'anastomose (« connexion ») d'artères. Les connaissances scientifiques et techniques développées dans le cadre de ce projet seront valorisées par des publications scientifiques et la participation à des conférences internationales et l'organisation de congrès.

Cette opération dont l'investissement correspond à 155.000 € est soutenue par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de   93.000 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 62.000 €.


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : Université de Poitiers et SARL @rtMolécule

Action : Travaux de recherche pour le développement de nouveaux candidats médicaments obtenus par transformations chimiques innovantes en milieu superacide

Localisation : Poitiers

Ce projet collaboratif est porté par l'Université de Poitiers (IC2MP - groupe Superacide) et l'entreprise @rtMolécule.

La SARL @rtMolécule créée en 2003 est spécialisée dans la synthèse à la demande, de molécules organiques. Véritable chimie sur mesure, à vocation internationale, cette spécialité s'adresse principalement au secteur pharmaceutique, laboratoires de bioanalyses et institutions de recherches publiques.

Avec le groupe superacide de l'IC2MP, ensemble ils travaillent sur cette thématique de recherche originale en France et très peu développée dans le monde. L'objectif du projet est d'utiliser le potentiel et la spécificité de la chimie des superacides pour créer de nouvelles molécules à activité biologique, aujourd'hui sans équivalent synthétique disponible.

Leur collaboration, engagée dès 2003, a notamment permis de découvrir et de mettre au point un anticancéreux : le Javlor ®.

Les travaux accompagnés permettront à @rtMolécule de répondre aux attentes de ses clients à la recherche de techniques innovantes, tout en se différenciant de la concurrence. Pour le groupe Superacide, ces travaux lui permettront d'étendre son réseau à de nouveaux acteurs académiques et privés, nationaux et internationaux, ainsi qu'à consolider son leadership international dans le domaine des superacides.

Cette opération d'un coût total de plus de 995.180 € est soutenue par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 533.325 €. (Montant des travaux portés par @rtMolécule : 372.936 € et FEDER attribué : 202.762 € - Montant des travaux portés par l'Université de Poitiers : 622.244 € et FEDER attribué : 330.563 €).


Agriculture et forêt


Bénéficiaire : Communauté de communes du Vouglaisien

Action : Agrandissement et aménagement du bâtiment multi-accueil La Bibera

Localisation : Lavausseau

La Communauté de Communes du Vouglaisien réalise des travaux d'amélioration, d'extension, de mise en conformité et d'accessibilité de la structure multi-accueil pour la petite enfance de la commune de Lavausseau, gérée par l'Association parentale La Bibera. Cette association emploie 9 personnes, dont 3 à plein temps.  Elle bénéficiera après travaux d'une salle de motricité, d'espaces de rangement, d'une salle de repas, d'une salle de détente, d'une salle de bain, chauffées par une chaufferie au bois.

Ces travaux permettront aussi l'accueil d'enfants en situation de handicap, un projet sur lequel l'Association La Bibera travaille depuis qu'elle a recruté son moniteur éducateur spécialisé en 2011 et formé ses professionnels.

Cette initiative d'un coût total de 305.317 € est soutenue par l'Union européenne (FEADER - fonds européen agricole pour le développement rural) à hauteur de 54.455 €.


DEUX-SEVRES / VIENNE / CHARENTE / CHARENTE-MARITIME (79-86-16-17)


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : Associations, organismes consulaires, coopératives

Action : Appel à projets « Soutenir la création-reprise d'activités et la transmission d'entreprises »

Localisation : Territoire Poitou-Charentes

La Région a lancé un appel à projets pour renforcer les actions destinées à accroître le nombre de créateurs d'entreprises et de repreneurs accompagnés, sur le territoire de ces quatre départements.  Au titre de l'année 2016, 12 structures sont accompagnées.

Cet appel à projets d'un coût total de 1,4 M€ est soutenu par l'Union européenne (FSE - fonds social européen) à hauteur de 500.000 €.


HAUTE-VIENNE (87)


Transition énergétique et environnementale


Bénéficiaire : Communauté de communes Porte Océane du Limousin

Action : Préservation du patrimoine et création de la Cité du Cuir à Saint-Junien

Localisation : Saint-Junien

En synergie avec le Cluster « Portes du Cuir » entre Saint-Junien, Thiviers, Nontron, Montbron, Saint-Yrieix et Bellac, la Communauté de communes Porte océane du Limousin souhaite engager un projet de valorisation des savoir-faire du cuir liés à l'histoire de la ville de Saint-Junien.

Le projet de Cité du Cuir s'appuie sur un socle historique plaçant Saint-Junien en tant que capitale de la filière cuir au côté de Millau ou Grenoble avec la particularité d'avoir une filière locale toujours active et des entreprises tournées vers le haut de gamme et le luxe.

La Cité du Cuir, sera implantée sur un ancien site industriel comportant une ancienne usine de délainage, située en bord de Vienne à Saint-Junien.

Ce projet s'inscrit donc dans une dynamique tant touristique et patrimoniale qu'économique pour conforter la filière cuir avec l'installation d'entreprises.

Estimations des retombées directes et indirectes en termes d'emploi :

- création de 10 emplois pour le fonctionnement de la Cité du Cuir,

- l'entreprise Hermès créera 80 nouveaux emplois pour la fabrication de petite maroquinerie sur le site, soit un total de 130.

- la création par un promoteur privé d'un restaurant, de salles de séminaires et de solutions d'hébergement permettra la création de 5 à 6 emplois à temps complet,

- consolidation du nombre d'emplois actuels de la filière.

Ce projet d'un coût total de plus de 9,9 M€ est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 2,8 M€, l'Etat pour plus d'1 M€, le Conseil départemental de la Haute-Vienne pour 785.000 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 400 000 €.


Innovation et compétitivité des entreprises


Bénéficiaire : Université de Limoges

Action : Le projet ATRAPE (Architecture d'échantillonnage rapide pour l'imagerie Radar Appliquée à la détection de Personnes Ensevelies)

Localisation : Limoges

Ce projet envisage, au sein du laboratoire XLIM, le développement d'un prototype radar permettant de mesurer des signaux, avec une précision sonore supérieure à ce qui est pratiqué actuellement pour détecter et localiser plus facilement des personnes enfouies suite à des catastrophes naturelles.

Les risques climatiques (catastrophes naturelles, tremblements de terre, éboulements ...) sont actuellement de plus en plus réguliers et importants. Ils nécessitent des interventions humaines ciblées et efficaces associées à l'utilisation de technologies innovantes permettant de proposer de nouveaux dispositifs de détection électromagnétique de personnes ensevelies. Ces systèmes de détection sont basés sur le principe du radar.

A terme, l'objectif du projet est de commercialiser un nouveau système de détection de personnes ensevelies par une ou plusieurs entreprises régionales. Ce type de récepteur pourrait aussi s'adresser à d'autres marchés civils ou militaires pour d'autres applications : vision à travers les murs, radars de détection archéologique, mapping de canalisations.

Ce projet d'un coût total de 160.067 € est soutenu par l'Union européenne (FEDER - fonds européen de développement régional) à hauteur de 47.988 € et la Région Nouvelle-Aquitaine pour 31.997 €.


Contact presse :

Rachid Belhadj

05 57 57 02 75 - 06 18 48 01 79 / presse@nouvelle-aquitaine.fr

Facebook : Région Nouvelle-Aquitaine - Twitter : @NvelleAquitaine

http://nouvelle-aquitaine.fr


 

CP-GestionFondsEuropeens-12122016 (PDF)
3285010