Aller au contenu principal
  1. Journées européennes du patrimoine
Journées européennes du patrimoine 2019 © dr

Journées européennes du patrimoine

La Région vous ouvre les portes de sites cachés ou intégrés dans le paysage quotidien à l’occasion des Journées européennes du patrimoine, du 20 au 22 septembre. Des lieux qui sont pourtant des témoins de notre histoire.

20 sept. 2019 - 0h00
22 sept. 2019 - 23h59

Au programme de ces journées : visites guidées, balades et randonnées commentées, expositions, spectacles, mises en lumière, conférences, démonstrations des métiers de la restauration, projections…
Pour l’Inventaire général du patrimoine culturel en Nouvelle-Aquitaine, les Journées européennes du patrimoine, sont une occasion unique de :    

  • Faire connaitre, les inventaires du patrimoine réalisés avec à la clé toujours plus de découvertes étonnantes !
  • Découvrir les nouvelles publications de ce travail de recherches,
  • Valoriser les travaux de restauration en cours,
  • Accompagner des  actions de médiation mobilisées par les associations et collectivités locales, 
  • Soutenir l’aboutissement des projets lycéens autour de l’histoire et de l’architecture de leurs établissements… 
Sommaire
  1. Des sites phares ou insolites
  2. Histoire de bahuts
  3. Les événements en Nouvelle-Aquitaine
  4. Les missions régionales

Des sites phares ou insolites

Trois sites, accompagnés par la Région et qui feront l’objet de multiples animations culturelles,  seront mis à l’honneur en 2019 :

  • L'abbatiale Notre-Dame de L'Absie, dans les Deux-Sèvres, dont les peintures murales datant du début du 15e siècle font aujourd'hui l'objet d'un programme de restauration,
  • Egletons en Corrèze avec les vitraux de l’église Saint-Antoine l’Ermite, qui témoignent, comme l’a révélé l’inventaire des vitraux du 20ème siècle réalisé en Limousin de 2010 à 2014,  de l’intense activité des arts du feu et particulièrement du vitrail à l’époque contemporaine, en Haute-Corrèze,
  • Dax avec le quartier du Gond où la Ville et La Région lancent une expérimentation sur principes de la convention du Conseil de l’Europe dite de « Faro », sur la valeur du patrimoine culturel pour la société. Là ce seront les habitants et volontaires qui suite à un travail d’identification et de recherche accompagné par la chargée d’études Inventaire du patrimoine, inviteront les visiteurs à découvrir ce quartier.

Histoire de bahuts

Histoire de Bahuts- Saintes 2019
Histoire de Bahuts- Saintes 2019 © Mako

Le projet Histoire de bahuts a permis à des lycéens de se glisser dans la peau d’apprentis chercheurs et médiateurs en participant à l’inventaire historique et architectural de leur établissement. Ils en font la présentation au public lors de ces Journées du patrimoine. Pas moins de 38 lycées sont ouverts à la visite (dont 23 dans le cadre d'Histoire de bahuts), comme à Coulaures, Égletons, Melle ou Saintes.

  • Lycée professionnel des métiers du bâtiment Chardeuil – Coulaures (Dordogne) 

Datant du XIIe siècle, le château de Chardeuil est devenu un établissement de formation dès 1945. La visite montre un site qui n’a cessé d’évoluer, des ateliers à l’internat.

  • Lycée Pierre-Caraminot – Égletons (Corrèze) 

Bâti en 1933 par l’architecte Robert Danis, le lycée a été partiellement détruit en 1944. Les élèves ont pensé et écrit les textes des présentoirs du parcours de visite.

  • Lycée agricole Jacques-Bujault – Melle (Deux-Sèvres)

Le patrimoine de ce lycée réside aussi dans ses pratiques agricoles et environnementales. La biodiversité, l’agroécologie et l’art seront au coeur des visites avec des animations réalisées par les élèves.

  • EREA Théodore-Monod – Saintes (Charente-Maritime) 

L’Établissement régional d’enseignement adapté (EREA) organise des journées portes ouvertes avec une exposition, des démonstrations de techniques de construction à travers les âges et une conférence.

En savoir plus sur Histoire de bahuts en Nouvelle-Aquitaine

Les événements en Nouvelle-Aquitaine

Voir en plein écran

Les missions régionales

Plus grande région de France par le nombre de ses monuments historiques, la Nouvelle-Aquitaine brille aussi par la diversité de son patrimoine. Un patrimoine monumental, rural, industriel ou du XXe siècle, qu’est chargé de valoriser le service du Patrimoine et de l’Inventaire. Les missions de ce service régional sont tout à fait ancrées dans l’actualité. En menant des inventaires avec des recherches sur le terrain et dans les archives, le service constitue une base documentaire essentielle pour mieux connaître les sites, les restaurer, les faire découvrir à travers des expositions, des publications… Sans oublier les opérations de médiation comme Histoire de bahuts, où se sont impliqués des lycéens de la Région. Et ce travail de fond, accessible à tous, trouve ses usages dans des enjeux modernes : la culture, l’éducation, le tourisme, l’urbanisme, les politiques publiques d’aménagement du territoire… La preuve avec ces Journées du patrimoine qui donnent à voir aussi bien des sites remarquables que le potentiel et la valeur que représente ce patrimoine pour chacun d’entre nous. 

 

Plus d’informations sur les sites des inventaires et patrimoine de la Région

inventaire.aquitaine.fr
inventaire.limousin.fr 
inventaire.poitou-charentes.fr

Le patrimoine en Nouvelle-Aquitaine, c’est :