Aller au contenu principal
  1. Inventer un tourisme accessible à tous

Inventer un tourisme accessible à tous

Un appel à initiatives pour inventer un tourisme accessible à tous

Camblanes

07 nov. 2016 - 18h00
33360 Camblanes-et-Meynac, France

Retenu dans le cadre de l’appel à projet « Territoires touristiques accessibles à tous » ouvert en 2014 par le Conseil régional de l’ex-Aquitaine, l’Office de tourisme de l’Entre-Deux-Mers lancera, ce lundi 7 novembre à 18h, la deuxième phase de son plan d’actions, au Château Courtade Dubuc de Camblanes. Cette soirée sera l’occasion de présenter son appel à initiatives "Créons ensemble une offre de loisirs innovante et accessible à tous". 

Stands d’expert, associations de personnes handicapées et ateliers découvertes permettront un échange de bonnes pratiques.

Acteurs publics comme privés pourront répondre à cet appel à initiatives, en privilégiant trois thématiques touristiques et identitaires du territoire : le patrimoine, l’œnotourisme et l’itinérance douce.

Les projets retenus pourront bénéficier d’une enveloppe de 200.000 euros.

Désigné pilote et animateur de l’appel à projet, l’Office de tourisme de l’Entre-Deux-Mers se charge ainsi d’élaborer le plan d’actions. D’ors et déjà, une première phase de sensibilisation des acteurs a été initiée à travers la labellisation Tourisme & handicap de l’ensemble des bureaux d’information du territoire et la mise en place d’un observatoire de l’accessibilité. La deuxième phase se construira autour dudit appel à initiatives.
Une troisième et dernière phase est prévue ultérieurement autour de la commercialisation de l’offre.

Pour répondre à l’appel à initiatives :

otem-access.wix.com/tourismeadaptee2m

L’AAP « Territoires touristiques accessibles à tous » en quelques mots

L’appel à projets « Territoires touristiques accessibles à tous » vise à rendre des zones touristiques et de découvertes accessibles au plus grand nombre. Destiné aux territoires (stations du littoral, de montagne, zones rurales, etc.) engagés sur la thématique de l’accessibilité, cet appel à projets doit permettre la mise en œuvre de parcours touristiques adaptés, le développement d’une offre touristique innovante et accessible à tous et l’animation et la professionnalisation des acteurs.

Chaque territoire retenu est doté par le Conseil régional d’une enveloppe de 300.000 € au maximum sur la durée de la convention, à savoir trois années. La Région espère à terme disposer d’un modèle reproductible de territoires touristique accessibles.