Aller au contenu principal
  1. Festival international Filmer le travail 2018
Festival Filmer le Travail - Ziad Kalthoum © Festival Filmer le Travail

Festival international Filmer le travail 2018

9e édition pour le Festival "Filmer le travail", du 2 au 11 février. Au programme :  projections, conférences, rencontres avec les réalisateurs, expositions. Un rendez-vous à ne pas manquer.

Poitiers

02 févr. 2018 - 10h00
11 févr. 2018 - 23h30
86000 Poitiers, France
Sommaire
  1. Les temps forts du festival
  2. La Région partenaire du Festival

Le festival Filmer le travail est un événement unique en France créé en 2009 qui croise les regards dans le champ du cinéma et des sciences humaines et sociales sur le travail. Pendant dix jours, des rencontres inédites sont proposées entre des professionnels de l’image, des artistes, des chercheurs, des acteurs du monde du travail et le public autour d’une programmation qui mêle cinéma, littérature, musique, conférences et grands débats de société.

Filmer le travail vise à articuler trois grands objectifs :

  • Cinématographique. Faire connaître à un public large la production cinématographique sur le thème du travail à un moment où l’on assiste à un retour du travail dans le cinéma, une multiplication des images et à une redéfinition des frontières entre réel et fiction.
  • Scientifique. Analyser et dynamiser l’usage de l’image (fixe ou animée) en Sciences sociales.
  • Citoyen. Ouvrir un espace de réflexion et de débats sur l’évolution et l’avenir du travail.

Toutes les informations sur le festival international  Filmer le travail 2018

Festival Filmer le travail
Festival Filmer le travail © Filmer le Travail

Les temps forts du festival

  • Compétition internationale de films
  • Concours filme ton travail !
  • Appel à projets de films documentaires
  • La thématique humains / machines à travers des films et des rencontres
  • Conférence inaugurale de Dominique Méda
  • Journée d’études : ce que le numérique fait au travail
  • Projection/table ronde: santé au travail, les troubles musculo-squelettiques
  • Le travail ailleurs le japon : regards sur le cinéma japonais, avec Federico Rossin
  • Hommage à Hervé Le Roux
  • Projection/rencontre sur le cinéma militant
  • Ecrire le travail: rencontre avec Maylis de Kerangal
  • La relation réalisateur / monteur avec Yann Dedet, Joachim Lafosse, Jean-François Stévenin
  • La fabrique des images du travail : Daniela de Felice
  • Ecrire : aharon appelfeld
  • Performance musicale : jazz augmenté avec Bernard Lubat
  • Journal de bord de Pauline Abascal, en résidence au japon
  • Exposition : la santé et la sécurité au travail s’affichent

Accéder au programme complet du festival Filmer le Travail 2018

La Région partenaire du Festival

Cette année, 20 films concourent aux 4 grands prix de la compétition internationale : le Grand prix Filmer le travail, le Prix restitution du travail contemporain, le Prix valorisation de la recherche, le Prix spécial du public. Un documentaire soutenu par la Région est cette année encore en compétition.

Vivre riche – Un film de Joël Akafou
Documentaire / France, Belgique, Burkina Faso / 53′ / 2017 / Vrai vrai Films
Abidjan, Côte d’Ivoire. Nous suivons Rolex le portugais et ses compagnons, des jeunes âgés de 15 à 25 ans, dans leurs activités quotidiennes, arnaque et petit commerce pour survivre. Pour eux, arnaquer les européens c’est encaisser la dette coloniale.

Projection le 7 février à 20h30  au TAP Castille

 

Cette manifestation est soutenue à hauteur de 80 000 euros par la Région Nouvelle-Aquitaine