Aller au contenu principal
  1. La e-santé
Le numérique au service de la santé © Gettyimages

Contribuer à la qualité et l’équité d’accès aux soins par la e-santé

Favoriser l’ambulatoire et la médecine personnalisée dans une logique de parcours de soin, notamment dans les déserts médicaux ; accompagner la transformation numérique et les pratiques collaboratives du secteur santé ; pérenniser les innovations développées par les entreprises esanté régionales avec les professionnels médicaux et médicosociaux (télémédecine, usages en mobilité, simulation, objets connectés)… Tels sont les nouveaux usages de la santé, désormais possibles grâce au très haut débit.

Sommaire
  1. La fibre au service de la santé
  2. Développer les pratiques collaboratives numériques des professionnels de santé

La fibre au service de la santé

La Région Nouvelle-Aquitaine est une des régions françaises les plus attractives pour les séniors : la santé est donc un axe majeur de sa politique. Equiper la région en solutions numériques pour développer l’e-santé est indispensable.

En couvrant le plus possible le territoire en très haut débit, la Région favorise l’accès aux soins de tous sur les territoires : réduire les distances pour permettre un accès de proximité aux soins spécialisés, faciliter le travail des professionnels de santé, améliorer l’organisation des professionnels dans la prise en charge des patients, renforcer l’attrait de la médecine en équipe et en zones rurales…

Il s’agit d’anticiper et préparer la santé du futur : renforcer les compétences des soignants de proximité en disposant d’expertises par la télémédecine (téléconsultations, téléexpertises, téléassistance…), et en utilisant les outils du futur (objets connectés, e-learning…) pour devenir le « laboratoire de la santé du futur ».

Les nouveaux usages médicaux se développent également à domicile grâce aux objets connectés ou encore à la domotique : des logements connectés, pilotables à distance, qui assurent confort et sécurité pour les malades, les personnes âgées ou en situation de handicap.

Développer les pratiques collaboratives numériques des professionnels de santé

Dans le cadre de l’élaboration concertée de la feuille de route « Santé et Formations Sanitaires et Sociales 2018-2021 », le lancement de 2 Appels à Manifestation d’Intérêt (AMI) est prévu :

Les objectifs de cet AMI sont :
> accompagner des projets innovants (groupements de professionnels / entreprises) de lutte contre les déserts médicaux ;
> soutenir les pratiques numériques  collaboratives territoriales ;
> aider aux actions structurantes.

Les objectifs de cet AMI sont :
> élargir l’usage de la télémédecine aux acteurs libéraux, médico-social, populations fragiles, déserts médicaux, personnes âgées, personnes handicapées... ;
> favoriser des solutions techniques accessibles en mobilité ;
> expérimenter  en usages de la télésurveillance (objets connectés...) ;
> accompagner les projets de groupements de professionnels.

A qui s’adresse ces AMIs ?

Les organismes implantés dans la région qui associent des professionnels de santé et ont pour objet la réalisation, la coordination et le suivi de soins au sein d’un territoire. Ex : réseaux de soins, établissements de santé, pôles de santé, SISA – Sociétés Interprofessionnelles de Soins Ambulatoires…
Sur les projets innovants : entreprises régionales de esanté, associées à des groupements de professionnels de santé .

Ouverture en continu des AMIs : du 1er janvier 2018 au 1er octobre 2021

Cahier des charges et dossiers de candidature disponibles en ligne sur le guide des aides de la Région :