Aller au contenu principal
  1. Réaliser l'égalité
Journée du 8 mars 2017 © Région Nouvelle-Aquitaine/Françoise Roch

Réaliser l'égalité

L’égalité ne va pas encore de soi, en particulier entre les femmes et les hommes. La Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale incite les collectivités locales et régionales à prendre position. La Région Nouvelle-Aquitaine en est signataire.

Sommaire
  1. La Région signataire de la charte européenne pour l'égalité
  2. Quelques actions engagées

La Région signataire de la charte européenne pour l'égalité

Une politique régionale volontariste contre les inégalités
Une politique régionale volontariste contre les inégalités

De manière plus globale, la Région s’engage dans une politique transversale d’égalité et de lutte contre les discriminations dans tous ses domaines de compétences, avec des rendez-vous réguliers qui permettront de remettre cette politique sur le devant de la scène et de rendre compte des progrès effectués. Dans toutes ses politiques, elle veillera à ce que soient prises en compte à la fois les sources de ces discriminations et les victimes.

Une politique régionale volontariste contre les inégalités

Inscrite dans le code général des collectivités territoriales, la lutte contre les discriminations transcende la répartition des compétences entre acteurs publics. Elle représente un enjeu aussi bien juridique que politique.

Cinq grands principes guident la politique régionale contre les inégalités :

  • Visibilité de l’action publique ;
  • Persévérance sur des sujets qui appellent une attention et des efforts constants ;
  • Engagement budgétaire ;
  • Ciblage des efforts sur les auteurs autant que sur les victimes de discriminations pour aller vers un réel changement ;
  • Engagement dans toutes les politiques portées par la collectivité.

En signant la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale, le 8 mars 2017, la Région s’est engagée à définir avant 2 ans le plan d’actions « Réaliser l’égalité en Nouvelle-Aquitaine ».
Mais au-delà de l’égalité femmes-hommes, la Région entend aborder largement la lutte contre les discriminations en mettant l’accent sur 4 types de discriminations en particulier : le genre, le handicap, l’origine et l’orientation sexuelle.

Les axes prioritaires qu'elle a identifiés sont :

  • les 4 piliers de l’action régionale (développer l’emploi, former la jeunesse, aménager le territoire, préserver notre environnement et notre qualité de vie) ;
  • la communication régionale ;
  • le fonctionnement interne.

 

La charte européenne en quelques mots

La charte est le résultat d’un projet initié par le Conseil des communes et régions d’Europe (CCRE) et ses associations nationales membres parmi lesquelles l’Association Française du Conseil des communes et régions d’Europe (AFCCRE).
Rédigée par des partenaires du monde local et régional européen issus de 21 pays ainsi que des expertes, la Charte est le fruit d’une réflexion et d’un consensus européen.
Elle s’adresse à l’ensemble des collectivités territoriales des pays représentés au sein du CCRE.
Elle est aujourd’hui signée par plus de 1500 collectivités territoriales en Europe dont 252 en France (et 17 en Nouvelle-Aquitaine).

La charte a pour objectifs de :

Quelques actions engagées

Le règlement d'intervention "Solidarité - Lutte contre les discriminations"

La Région soutient des structures de Nouvelle-Aquitaine qui portent des initiatives en faveur de l’égalité ou contre les discriminations. Elle a adopté en juin 2017 le règlement d’intervention « Solidarité-Lutte contre les discriminations » qui vise à réduire les discriminations, notamment en raison du genre, du handicap, de l’origine et de l’orientation sexuelle.

En 2017, 51 projets soutenus à hauteur de 455 000 €.

En savoir plus dans le guide des aides de la Région

Le déploiement de l’accessibilité dans les lycées

Objectif : tous les lycées accessibles en 2024.

La Région a voté en février 2017, un nouveau programme prévisionnel des investissements à hauteur de 1,2 milliards d’euros. Il couvre les travaux et aménagements qui permettent d’améliorer les conditions d’études, de travail et de vie des lycéens et des personnels techniques, administratifs et d’enseignement.
Ce programme intègre la poursuite de la politique de mise en accessibilité des établissements, garantissant ainsi le droit pour chaque lycéen en situation de handicap à une scolarité en milieu ordinaire au plus près de son domicile.

    « Ton plan à toi » : un site internet d’informations

    Le dispositif Ton plan à toi, à destination des jeunes de 15 à 30 ans, propose des informations sur l’accès à la contraception, aux droits sexuels et à l’égalité. Son objectif :

    • Améliorer la santé et l’accès aux droits sexuels des jeunes ;
    • Promouvoir l’accès aux droits et l’égalité filles/garçons ;
    • Mobiliser et responsabiliser les professionnels de santé formés et identifiés au plus près des territoires afin de développer la prévention.

    Ce projet, porté par la Fédération régionale Nouvelle-Aquitaine du Mouvement Français pour le Planning Familial, se concrétise par la mise en service d’un site web interactif et accessible à tout public, permettant aux jeunes, aux professionnels de santé et aux différents relais un accès simple et direct à toute information sur les droits, l’accès à la contraception, la prévention et la santé sexuelle.
    L’initiative est soutenue par la Région, l’Agence Régionale de Santé (ARS), et la Direction Régionale aux Droits des Femmes et à l’Egalité (DRDFE).

    En savoir plus sur le site web Ton plan à toi

    Affiche c'est quoi ton plan
    Affiche c'est quoi ton plan © Région Nouvelle-Aquitaine

    Le plan d’action régional pour l’entrepreneuriat des femmes

    La Région a signé le 12 juin 2018, la convention relative à la mise en œuvre du plan d'actions régional pour l'entrepreneuriat des femmes en Nouvelle-Aquitaine avec l’Etat, la Caisse des Dépôts, BNP Paribas et la Caisse d’Epargne.

    Le plan d’action pour l’entrepreneuriat des femmes a trois enjeux :

    • Enjeu économique : le travail des femmes est un facteur d’amélioration, d’innovation et de diversification pour le développement économique de nos territoires;
    • Enjeu social et sociétal : garantir le respect de l’égalité des droits, trouver pour tou.te.s un meilleur équilibre vie professionnelle/vie personnelle et permettre l’égalité professionnelle ;
    • Enjeu territorial : favoriser la création d’activités et d’emplois dans les quartiers politique de la ville ou en zone rurale et dynamiser les zones rurales.

    Objectifs pratiques :

    • Reconnaître les potentiels féminins, encourager les femmes à créer leur activité et à porter des projets plus ambitieux ;
    • Désexuer les secteurs de création ;
    • Favoriser la pérennité des entreprises féminines.

    Le plan de soutien à la féminisation du sport

    Dans le cadre du développement des pratiques sportives pour tous, le plan de soutien à la politique régionale de féminisation du sport confirme la volonté de la Région Nouvelle-Aquitaine de promouvoir et de développer le sport féminin. Il s’inscrit dans la politique régionale en faveur de l’égalité. A travers ce plan, il s’agit de travailler sur quatre objectifs distincts :

    • Développer la culture de la pratique d’activités physiques et sportives chez le public féminin ;
    • Favoriser la communication et la médiatisation des pratiques sportives féminines ;
    • Accompagner la féminisation des instances dirigeantes fédérales déconcentrées et de l’encadrement technique ;
    • Promouvoir l’accès des sportives aux emplois d’encadrement technique.

    plan présente un ensemble d’actions concrètes qui s’appuient à la fois sur les préconisations de la conférence territoriale du sport mais aussi sur le plan de féminisation initié par le Ministère en charge des Sports.
    Une enveloppe de 300 000 euros est dédiée à ce plan de soutien porté par la Région et soutenu sur le terrain par de nombreux partenaires, acteurs publics et sportifs (comités régionaux Olympiques et Sportifs, fédérations, ligues et comités sportifs régionaux et clubs).

    Sport au féminin - la plaquette PDF - 9.28 Mo

    La consultation des acteurs néo-aquitains

    Depuis 2016, la Région mobilise les partenaires extérieurs dans son engagement en faveur de l’égalité et contre les discriminations.
    Les rencontres du 27 septembre 2016 et du 08 mars 2017 ont réuni les partenaires autour de la politique régionale et pour la signature de la charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale.
    Trois rencontres territoriales ont eu lieu avec l’ensemble des Déléguées Départementales aux Droits des Femmes et à l’Egalité.

    L’élaboration du plan d’actions « Réaliser l’égalité en Nouvelle-Aquitaine » est également ouverte aux acteurs néo-aquitains.
    Lors d’une consultation web à l’été 2017 110 structures ont souhaité prendre part aux travaux sur le plan d’action régional, dont 20 par contributions écrites.
    Une rencontre avec les partenaires volontaires le 11 décembre 2017 à Poitiers, a permis de travailler sur des propositions en matière de culture, d’emploi, de formation, d’éducation et de logement-cadre de vie.

    Des démarches internes

    - Le rapport de situation en matière d'égalité

    Conformément à la loi du 4 août 2014 pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes, la Région a adopté le premier rapport sur la situation en matière d’égalité entre les femmes et les hommes lors de la séance plénière d’octobre 2017.
    La rédaction de ce rapport est l’occasion pour la collectivité de faire un état des lieux de sa politique Egalité tant sur un volet interne (la politique des ressources humaines de la collectivité en faveur de l’égalité professionnelle) que sur le volet territorial (les politiques publiques mises en œuvre sur le territoire pour l’égalité entre les femmes et les hommes).

    Le prochain rapport de situation en matière d'égalité sera présenté en séance plénière d’octobre 2018

    • La constitution d’un réseau de référents internes LCD-E

    Afin d’infuser l’engagement de la lutte contre les discriminations et pour l’égalité dans toutes les politiques régionales et de coordonner cette démarche globale, en 2017 a été créé un réseau interne de référents, relais de la politique « Lutte contre les discriminations – Egalité » dans l’ensemble des directions de l’institution régionale.

    • Un plan de formation LCD-E des agents régionaux

    Dans le cadre de l’élaboration du plan d’actions « Réaliser l’égalité en Nouvelle-Aquitaine », des sessions de formation réalisées début 2018 ont apporté aux agents régionaux un socle commun de connaissances sur l’égalité et la lutte contre les discriminations.
    Ainsi sensibilisés et mieux formés, les agents régionaux impliqués sont plus à même de diffuser ces préoccupations dans les politiques régionales concernées par le plan d’actions.

    Développement d'un microcrédit personnel

    Avec la Caisse des Dépôts, la Nouvelle-Aquitaine développe un microcrédit à destination des personnes qui présentent des difficultés pour accéder au crédit. Compris entre 300 et 5 000 euros, pour une durée de 6 mois à 5 ans, ce microcrédit peut être utilisé pour financer une formation professionnelle, un permis de conduire, un déménagement, etc. En revanche, il n'est pas destiné au rachat de dettes et de crédit bancaire, à la création d'entreprise ou aux charges courantes.

    Plus d’informations sur le guide des aides de la Nouvelle-Aquitaine