Aller au contenu principal
  1. L’éducation à l’environnement
Éduquer à l'environnement © Pixabay

L’éducation à l’environnement : l’affaire de tous !

L’éducation à l’environnement est une priorité. Elle fait partager, par tous et tout au long de la vie, la conscience des enjeux écologiques, économiques et sociaux. Elle doit permettre d’éveiller les consciences et de faire évoluer les mentalités. La Région Nouvelle-Aquitaine en a pris toute la mesure.

Sommaire
  1. Une approche émotionnelle, corporelle et cognitive
  2. Un appel à projets pour développer une culture de la nature

Une approche émotionnelle, corporelle et cognitive

L'Education à l'Environnement Nature pour un Développement Soutenable (ENEDS) offre les clés de la compréhension pour adopter un comportement plus responsable. Dans ce cadre, la Région souhaite privilégier l’approche affective et sensorielle du milieu : pratiques de terrain, dans et avec la nature et l'environnement, croisées avec l'expérience de la personne à la fois corporelle, émotionnelle et cognitive.

« Notre souhait et objectif politique est de construire une politique de l’éducation à la nature tournée vers le lien homme-nature. En clair, nous (et les pouvoirs publics en général) avons longtemps concentré nos efforts sur la sensibilisation aux éco-gestes en délaissant un peu l'apprentissage du contact avec la nature. Bref, nous voulons recentrer notre politique (aussi bien pour les enfants, adolescents comme adultes) sur l'environnement extérieur comme support d'apprentissage. Pour le dire autrement, réapprendre au public à s'émerveiller devant la nature car cet émerveillement est le premier pas vers le respect et l'envie de protéger. Cette conception sera la colonne vertébrale de notre future politique » ont expliqué Nicolas Thierry, vice-président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge de l'environnement et de la biodiversité, et Stéphane Trifiletti, conseiller régional en charge de l'éducation à l'environnement, en septembre 2016.
 

L'éducation à l'environnement
L'éducation à l'environnement © Nouvelle-Aquitaine

Dans ce cadre, la Région s’est fixé plusieurs grands objectifs :

  • restaurer le lien entre l'homme et la nature afin de conserver un patrimoine naturel riche et diversifié :

C'est l’expérience directe avec la nature et l'environnement que la Région a choisi de privilégier : montrer et faire connaître la richesse du patrimoine naturel de la Nouvelle-Aquitaine et les services rendus par la Nature. La découverte ou la compréhension de la vulnérabilité des équilibres qui lient l'homme et la nature doivent permettre de convaincre définitivement du bien fondé d’agir en faveur de la protection de l’environnement, c’est-à-dire ne pas contribuer à l'érosion de la biodiversité par méconnaissance.

  • redonner du sens à la protection de l'environnement en formant des citoyens éclairés, acteurs du changement :

L’ENEDS permet de faire passer des messages complexes à des publics variés. Elle propose des méthodes pédagogiques participatives et non culpabilisantes visant à stimuler par l'expérience, motiver et autonomiser les apprenants, pour qu'ils modifient leurs comportements et deviennent les acteurs de la protection de l'environnement et d'un développement soutenable. Elle vise ainsi à doter les individus des comportements, compétences et connaissances qui leur permettront de se responsabiliser, de prendre des décisions éclairées pour eux-mêmes et les autres.

  • diversifier, structurer et professionnaliser l’offre d’ENEDS afin d’ancrer une culture de l’environnement pour un développement soutenable :

Il s'agit ici de s'appuyer sur des acteurs ENEDS (GRAINE - Centre Permanent d’Initiatives pour l’EnvironnementCPIE...) pour animer un dialogue territorial autour des enjeux de la Nouvelle-Aquitaine et diffuser ce savoir-faire à d'autres secteurs d'activités. Les offres d’animations et de médiations sont plus nombreuses, plus diversifiées proposant des approches de terrain naturalistes, sensorielles, artistiques, scientifiques, ludiques. Le territoire de la Nouvelle-Aquitaine est donc de mieux en mieux couvert par une offre ENEDS. 

La Région se doit de structurer l’information et l’orientation du public vers les centres de ressources, les portails ou plateformes d’information ainsi que vers les acteurs relais. Elle ne souhaite surtout pas freiner les initiatives locales ancrées dans ces territoires. Au contraire, elle incite à une structuration avec les associations têtes de réseau identifiées au niveau régional, et à une construction de programmes d’animation ou de médiations annuels pour étendre au territoire néo-aquitain les outils ou animations testées localement.

Qu’est-ce que l’éducation à l’environnement ?

L’éducation à l’environnement tire sa dénomination de la conférence de Tbilissi en 1977. C’est une éducation civique qui a pour but d’amener la société à saisir la complexité de l’environnement tant naturel que créé par l’homme, complexité due à l’interactivité de ses aspects biologiques, physiques, sociaux, économiques et culturels.

L’éducation relative à l’environnement est conçue comme un processus permanent dans lequel les individus et la collectivité prennent conscience de leur environnement et acquièrent les connaissances, les valeurs, les compétences, l’expérience et aussi la volonté qui leur permettront d’agir, individuellement et collectivement, pour résoudre les problèmes actuels et futurs de l’environnement.

L‘éducation à l’environnement doit faciliter une prise de conscience de l‘interdépendance économique, sociale, culturelle, politique et écologique du monde moderne, de façon à stimuler le sens de la responsabilité et de la solidarité entre nations. Cela est indispensable pour que les problèmes environnementaux graves puissent être résolus.

Un appel à projets pour développer une culture de la nature

Pour la Région Nouvelle-Aquitaine, l’éducation à l’environnement est un enjeu dans la lutte contre l’érosion de la biodiversité. Elle permet d’éveiller les consciences et de modifier les comportements. Pour cela, il est nécessaire de former les citoyens pour qu’ils deviennent conscients et responsables à l’égard de l’environnement, libres de leurs choix et acteurs au sein de la société.

La Région Nouvelle-Aquitaine a lancé un appel à projets « Education Nature Environnement pour un Développement Soutenable » (clos au 31 juillet 2018) au bénéfice des associations sur l’éducation à l’environnement mais n’ayant pas reçu d’aide régionale au titre de l’ENEDS.

Les objectifs de cet appel à projets :

  • participer à l’éducation, la formation de la personne : contribuer au développement de sa capacité à agir en tant qu’individu ;
  • donner l’envie d’agir en faveur de la nature et de l’environnement par le contact direct avec la nature et l’expérience vécue ;
  • apporter des informations objectives intégrant la complexité des systèmes et l’évolution des connaissances ;
  • proposer une pluralité de discours afin de donner à chacun la possibilité de se forger sa propre opinion et de faire évoluer ses comportements.

Les actions retenues dans le cadre de cet appel à projets favoriseront à la fois les pratiques de terrain, dans et avec la nature et l’environnement et permettront de proposer des expériences corporelles, émotionnelles et cognitives.

Les projets s’adresseront à un large public : le grand public, des publics spécifiques, comme les personnes âgées, les touristes, les personnes souffrant de handicap, le public scolaire ou encore les enfants et adolescents.