Aller au contenu principal
  1. L’eau, une ressource clé à préserver
L’eau, une ressource clé à préserver © Pixabay

L’eau, une ressource clé à préserver

Entre terre et ciel, la même eau est en circulation permanente depuis des milliards d’années. Ressource irremplaçable, mais aussi limitée et fragile, elle constitue un enjeu transversal à de nombreux domaines d’intervention de la Région. Celle-ci œuvre pour la protection, la restauration, la mise en valeur de la ressource et des milieux associés ainsi que la promotion d’un usage maîtrisé, optimisé et équilibré dans le respect des écosystèmes.

Sommaire
  1. Une ressource sous pression
  2. Les enjeux et orientations de la Stratégie Régionale de l’Eau
  3. Re-Sources, agir pour l’eau potable

Une ressource sous pression

La Nouvelle-Aquitaine compte 74 000 km de cours d’eau, de nombreux lacs, zones humides, réserves souterraines. Mais comme sur l’ensemble de la France et de la planète, face à l’augmentation des pressions sur l’eau et à l’altération des milieux, l’eau peut manquer, alors même que ce sont 1,5 milliard de m3 d’eau qui ont été prélevés en 2015 en Nouvelle-Aquitaine ou voir sa qualité dégradée ; 2/3 des masses d’eaux superficielles néo-aquitaines sont considérées comme dégradées, 1/3 des masses d’eau souterraines sont en mauvais état chimique.

La qualité de l'eau en Nouvelle-Aquitaine
La qualité de l'eau en Nouvelle-Aquitaine © Nouvelle-Aquitaine

Les pressions sur ces ressources seront accentuées par les impacts du changement climatique et la Nouvelle-Aquitaine sera également concernée : diminution potentielle de la recharge des nappes de l’ordre de 30% à 50%, une baisse de 20% à 30% des débits moyens à l’horizon 2030 ou encore une réduction de l’enneigement… 

Visualisez, ici à gauche, la carte de la qualité de l'eau en Nouvelle-Aquitaine.

Tous les secteurs d’activité et tous les acteurs sont concernés par la gestion et la préservation de ce bien public : industriels, agriculteurs, citoyens et consommateurs, collectivités locales, services de l’Etat, acteurs de la recherche & développement, acteurs de la formation et de la sensibilisation.

Les enjeux et orientations de la Stratégie Régionale de l’Eau

Les enjeux et orientations de la Stratégie Régionale de l’Eau
Les enjeux et orientations de la Stratégie Régionale de l’Eau © Sandra Niot

La Région Nouvelle-Aquitaine est consciente de l’urgence et de la nécessité d’agir. Légitimée par le renforcement de ses compétences, elle a initié une démarche de concertation associant largement les acteurs du territoire. A l’issue de cette concertation, elle a pu affirmer son ambition d’être un acteur incontournable de l’eau en se dotant de la Stratégie Régionale de l’Eau qui érige l’eau comme une ressource primordiale à préserver.

Après avoir réalisé un état des lieux complet, cinq enjeux prioritaires ont ainsi été identifiés dans le cadre de la concertation, permettant de guider la structuration de la Stratégie Régionale de l’Eau :

  • une complémentarité à développer entre la préservation de l’eau et des notions intégratrices comme le développement économique et l’aménagement du territoire ;
  • une maîtrise et un équilibre des usages pour répondre aux fortes tensions sur la ressource disponible ; 
  • une adaptation nécessaire induite par les effets du changement climatique ; 
  • les têtes de bassin versant, un écosystème fragile à préserver, porte d’entrée de « l’hydrosystème » (la tête de bassin versant est le territoire le plus en hauteur d’un territoire qui draine l’ensemble de ses eaux vers un cours d’eau principal) ;
  • une qualité de l’eau dégradée lié aux activités humaines et à la géomorphologie.

La Stratégie Régionale de l’Eau, reconnaissant le facteur d’attractivité, patrimonial et culturel que représente l’eau, intègre pleinement la dimension citoyenne, économique et sociale de la ressource, pour un accès pour tous dans des conditions techniques et financières soutenables. Elle permet d’intégrer une vision transversale de l’eau dans les politiques régionales.
 

Grâce aux enjeux prioritaires identifiés dans le cadre de la concertation, la Région Nouvelle-Aquitaine a pu mettre en évidence 4 orientations :

  • accompagner les changements de pratiques et l’innovation ;
  • contribuer à la prise en compte des enjeux de l’eau dans l’aménagement du territoire et à la gestion des risques naturels ; 
  • préserver et restaurer les ressources en eau et les milieux aquatiques associés ;
  • -développer et partager la connaissance.

Ce sont ainsi 42 actions qui sont proposées, comme accompagner les entreprises les plus consommatrices d’eau pour revoir leurs usages, limiter le ruissellement par des actions d’agroécologie, ou encore soutenir les acteurs locaux engagés dans des travaux de restauration de cours d’eau.

Consultez la Stratégie Régionale de l’Eau
Consultez la Synthèse de la Concertation
Consultez le règlement d'intervention en faveur de l'eau en Nouvelle-Aquitaine
 

Re-Sources, agir pour l’eau potable

Re-Sources, agir pour l’eau potable
Re-Sources, agir pour l’eau potable © Pixabay

Dans la continuité de sa volonté de préservation de la ressource en eau, la Région Nouvelle-Aquitaine a étendu le programme Re-Sources à l’ensemble de son territoire. Il s’agit d’une démarche multi-partenariale de préservation de la ressource en eau destinée à l'alimentation en eau potable de la Nouvelle-Aquitaine. 

Inscrit dans la Stratégie Régionale de l'Eau, ce programme permet une mise en synergie des acteurs et favorise la production d’une eau potable de qualité.

Re-Sources s’inscrit également dans le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Egalité des Territoires (SRADDET) en contribuant à la préservation de la ressource en eau et au développement des pratiques agro-écologiques et de l’agriculture biologique.   

La protection des captages d’eau potable est un enjeu de santé publique, d’attractivité des territoires et de développement local. L’ensemble des acteurs de l’eau (institutionnels, associatifs, industriels et agricoles) sont parties prenantes aujourd’hui dans la défense de ce bien commun. Il constitue donc un axe d’action de la Région partagée par de nombreux partenaires (Etat, Agences de l’eau, Agence Régionale de Santé, Départements notamment).

Les captages prioritaires en Nouvelle-Aquitaine
Les captages prioritaires en Nouvelle-Aquitaine © Nouvelle-Aquitaine

La Région coordonne le programme et apporte son soutien au déploiement de programmes d’actions opérationnels devant permettre la reconquête de la qualité de l’eau destinée à l’alimentation en eau potable des habitants de la région sur les secteurs de captages prioritaires, tout en veillant à favoriser le développement local.

Ci-contre la carte des captages prioritaires en Nouvelle-Aquitaine.