Aller au contenu principal
  1. Ecobiose
Ecobiose © Pixabay

Ecobiose : la biodiversité a son comité scientifique

Consciente des enjeux en matière de biodiversité, la Région Nouvelle-Aquitaine a créé Ecobiose, un comité scientifique interdisciplinaire, regroupant 150 scientifiques de Nouvelle-Aquitaine. Les travaux d’Ecobiose visent à évaluer les rôles de la biodiversité dans le fonctionnement des sociétés humaines en Nouvelle-Aquitaine.

Sommaire
  1. La mission d’Ecobiose : évaluer l’état et comprendre le rôle de la biodiversité
  2. Un rapport complet en juillet 2019
  3. La gouvernance d’Ecobiose

La mission d’Ecobiose : évaluer l’état et comprendre le rôle de la biodiversité

Début 2017, et c’est inédit, la Région Nouvelle-Aquitaine a initié la mise en place d’un comité scientifique régional de la biodiversité, Ecobiose. Avec environ 150 scientifiques de Nouvelle-Aquitaine, spécialistes en sciences de l'écologie et en sciences humaines et sociales, elle a pour objectif de dresser un état des lieux des connaissances scientifiques sur les rôles de la Biodiversité à la fois dans le fonctionnement des écosystèmes, mais aussi dans celui des sociétés humaines qui habitent et exploitent les ressources naturelles de ces écosystèmes.

Sont ainsi analysés les secteurs socio-économiques dont l’activité repose sur l’exploitation des ressources naturelles, comme l’agriculture ou la sylviculture, ou les aspects socio-culturels (chasse, écotourisme, protection des espèces et des paysages).

Ecobiose évalue l’état de la biodiversité, les relations entre biodiversité et fourniture de services, et les conséquences de son érosion sur tous les domaines de la société humaine (agriculture, filière Bois, santé ...). 

Un rapport complet en juillet 2019

Ecobiose dressera les enjeux de la mise en danger de la biodiversité et identifiera les leviers qui permettront à la Région de mener une politique adaptée. Il produira un rapport complet en juillet 2019, qui servira de support pour les élus pour élaborer cette politique.

Le premier chapitre du rapport, qui traite des services rendus par la Biodiversité en territoires de plaine et de grandes cultures, a été finalisé grâce à la contribution scientifique de 39 rédacteurs et relecteurs basés dans des laboratoires de recherche et d'enseignement supérieur de Nouvelle-Aquitaine. Il dresse une évaluation précise et factuelle des connaissances scientifiques régionales sur les services rendus par la biodiversité dans le socio-écosystème des plaines agricoles de grandes cultures céréalières et fourragères.

La gouvernance d’Ecobiose

Ecobiose est un comité multidisciplinaire au sein duquel des spécialistes des sciences de l’écologie et des sciences humaines et sociales se regroupent, sous la coordination scientifique de Vincent Bretagnolle, directeur de recherche au Centre d'Etudes Biologiques de Chizé.

Le pilotage est assuré en région par un comité de pilotage constitué de 21 scientifiques issus de laboratoires de recherche et d'enseignement supérieur régionaux.

Six scientifiques de renom constituent le conseil scientifique national. Il a pour rôle d’assurer la connexion avec les travaux menés sur la biodiversité à l’échelle nationale et internationale, et de participer aux réflexions stratégiques du projet.