Aller au contenu principal
  1. 300 tiers-lieux en ALPC d’ici 2020

300 tiers-lieux en ALPC d’ici 2020

A l’occasion de la séance plénière du 13 avril 2016, les élus régionaux ont voté le lancement d’un Appel à Manifestation d’Intérêt pilote « Tiers-lieux », pour développer les tiers-lieux sur l’ensemble des territoires.

En juin 2015, les 3 ex-Régions ont décidé de mettre en place un AMI Tiers-lieux pilote d’une durée de 1 an pour faire converger les précédentes politiques
d’Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes en faveur des tiers-lieux.
La Région, avec ses partenaires privés et publics, souhaite accompagner la mise en place de 300 tiers-lieux sur le territoire d’ici 2020.Il est ainsi apparu nécessaire que soit partagé un dispositif commun : objectifs, critères de sélection, nature des dépenses éligibles, modalités d’intervention, critères d’évaluation.
L’AMI tiers-lieux est ouvert en continu du 14 avril au 14 octobre 2016 pour permettre d’accompagner les projets vers leur maturité, en partant des besoins et de la mobilisation des utilisateurs des tiers-lieux. Les projets seront accompagnés et instruits par la Région.

Le dispositif sera évalué en cours d’année 2016 dans l’objectif de mettre en place par la suite un programme pluriannuel pertinent. Un règlement d’intervention détaillant les modalités de mise en œuvre (bénéficiaires, critères d’éligibilité, activités et dépenses éligibles, critères d’évaluation, montants et taux d’aide, procédure de sélection et modalités de paiement) est mis en place.

Pour cet AMI, il est prévu de mobiliser 630 000 € afin de soutenir 15 nouveaux tiers-lieux pendant les 6 premiers mois de phase pilote en 2016.

État des (tiers)-lieux

La Région Aquitaine a ouvert en 2012 et 2013 un premier AMI pour soutenir la création de tiers-lieux (espaces de coworking, travail partagé et collaboratif), puis renouvelé ce dispositif en 2014 et 2015, permettant ainsi de soutenir 34 nouveaux tiers-lieux sur l’ensemble de l’Aquitaine, sur 70 espaces ouverts au 1er janvier 2016. Elle a ainsi engagé 1,2 millions d’euros pour un coût total de 3,85 millions d’euros (32% d’aide moyenne).

En Limousin, depuis 2014, le dispositif d’AMI Tiers-lieux est devenu une composante des actions territorialisées qui ciblent les porteurs de projets publics (Communes, EPCI, Pays). Environ 12 tiers-lieux sont en activité et 13 projets sont en cours d’élaboration.

En Poitou-Charentes, la démarche d’Appel à Projets Tiers-lieux mis en place en 2011, puis en 2014, cible prioritairement les quartiers sensibles d’agglomérations. Environ 20 tiers-lieux en activité proposent majoritairement des espaces de coworking, de télétravail et des activités de fablab.

Début 2016, on compte donc environ 100 tiers-lieux ouverts , dont environ 50% ont été soutenus par les Régions.

 

Consulter l’Appel à Manifestation d’Intérêt « Tiers-lieux »